Archive

Centrafrique : Le gouvernement projette une opération de recensement des déplacés

Cent soixante-huit (168) agents recenseurs prennent part depuis hier à une formation sur la collecte des informations auprès des déplacés

 

Cent soixante-huit (168) agents recenseurs prennent part depuis hier à une formation sur la collecte des informations auprès des déplacés. Cette formation est organisée en prélude aux opérations de recensement des déplacés que le gouvernement compte organiser.

Cette opération de recensement des déplacés est envisagée au moment où les agences du système des Nations Unies enregistrent une baisse du nombre de déplacés sur les sites à travers le pays.

La formation amorcée, devra permettre díoutiller les agents sur la méthodologie de collecte de données auprès des déplacés « nous allons à travers cette formation, expliquer aux enquêteurs la méthodologie de collecte des données à travers les différents types de questions à poser aux personnes déplacées pour avoir leur effectif, caractéristique sociodémographique et aussi leur intention » a expliqué Jean Louis Pouninguiza, point focal de cette enquête.

 


© Droits réservés
Les résultats de cette enquête, selon le point focal seront mis à la disposition du gouvernement pour des projections « cette enquête permettra au Gouvernement de disposer díinformations précises afin de programmer les stratégies de retour des personnes déplacées dans de bonnes conditions » a t-il fait savoir.

Des agents de saisie qui seront chargés du stockage des résultats de cette enquête, sont aussi en formation au HCR.

Cette enquête est la première depuis les violences de décembre 2014 qui ont contraint de milliers de Centrafricains à trouver refuge sur des sites de déplacés.


Commentaire


Retour en haut