Archive

Centrafrique : Les groupes marginalisés créent une plateforme pour défendre leurs droits

Les groupes marginalisés de Centrafrique ont créé une plateforme dénommée « Coordination Nationale des Groupes Marginalisés » pour défendre leurs intérêts

 


© Droits réservés
Les groupes marginalisés de Centrafrique ont créé une plateforme dénommée « Coordination Nationale des Groupes Marginalisés » pour défendre leurs intérêts. La structure a été présentée à la presse le vendredi 2 septembre 2016.

Cette plateforme regroupe les femmes, les personnes handicapées, les peulhs, les pygmées, les albinos, les arabes, les jeunes, les minorités sexuelles, les réfugiés et les personnes déplacées. La mission de cette structure, selon Dieudonné Aghou coordonnateur national de la plateforme est de défendre les droits fondamentaux des groupes marginalisés « notre objectif est de faire en sorte que nos droits soient respectés et que nos préoccupations soient prises en compte. Nous allons mener des actions de plaidoyer en vue de líincorporation des personnes marginalisées dans le processus électoral et politique, promouvoir líégalité de tous comme le stipule líarticle 6 de la Constitution » a-t-il expliqué.

Dieudonné Aghou pense que la situation des groupes marginalisés níévolue pas en Centrafrique par manque de volonté politique, ce qui selon lui a motivé la création de cette plateforme.

La plateforme des groupes marginalisés est créée après leur forum organisé par Mercy Corps en collaboration avec líInstitut Républicain International du 19 au 20 Avril 2016 et des ateliers tenus du 24 au 25 Mai et du 07 au 09 Juillet 2016.

 



Commentaire


Retour en haut