Archive

Centrafrique: Des coupeurs de route sèment la terreur

Une attaque près de la commune de Poumayassi fait de nombreuses victimes

 

Les coupeurs de route communément appelés «zaraguinas» quíon croyait disparaître, ont refait surface à une dizaine de kilomètres de la commune de Poumayassi dans la préfecture de líOuaka. Líévénement qui nous a été rapporté par une victime, síétait produit le jeudi 24 mars 2011 aux environs de 10 heures. Au nombre de sept hommes tous armés, les malfrats ont pris díassaut un véhicule de marque Toyota de couleur blanche en partance de Bambari transportant à bord des passagers (au nombre de 12 dont 7 hommes) et des marchandises díun homme díaffaire musulman habitant la ville de Bambari.

 


© AFP
L'armée pour combattre les coupeurs de route
Les malfrats ont fait descendre du véhicule tous les hommes quíils ligotaient solidement avant de les tabasser. Ils auraient également blessé par balle líapprenti-chauffeur qui a refusé díobtempérer. Ils ont finalement dépouillé les voyageurs díun montant total de 7 millions et des marchandises pour une valeur de 950.000.000 FCFA. Le salut des voyageurs viendra díun autre véhicule qui se rendrait dans la localité dans le cadre de la sensibilisation de la population sur les élections du second tour, et qui a alerté les autorités de Sibut. Certains blessés sont conduits à líhôpital de Sibut pour des soins appropriés. En ce moment, une équipe de la gendarmerie est en route pour se rendre sur les lieux. Rappelons que sur cet axe, ces bandits de grand chemin apparaissent toujours pendant la saison sèche où ils síen prennent aux voyageurs.

 



Commentaire


Retour en haut