Archive

Zoé Tiller constate les réalisations de l’ONG Séwa Maï

La 2ème secrétaire de l’ambassade d’Australie à Addis-Abeba en Ethiopie, Zoé Tiller, a fait savoir que le gouvernement de son pays s’appuie sur le réseau de l’Ambassade de France

 

La 2ème secrétaire de l’ambassade d’Australie à Addis-Abeba en Ethiopie, Zoé Tiller, a fait savoir que le gouvernement de son pays s’appuie sur le réseau de l’Ambassade de France en République Centrafricaine pour accompagner les activités des Organisations Non-Gouvernementales nationales, à l’occasion d’une visite au centre d’alphabétisation de l’ONG Séwa-Maï, mercredi 24 août 2016 à Bangui.

L’objectif de la visite au centre d’alphabétisation de l’ONG Séwa-Maï est de s’imprégner des objectifs et des réalisations de l’ONG dans le cadre du projet dénommé « Quartiers d’Avenir » et d’évaluer les besoins réels dudit centre afin d’y apporter l’appui nécessaire.

D’après Zoé Tiller, le gouvernement australien et l’Ambassade de France soutiennent financièrement l’ONG Séwa Maï tandis que l’appui technique est du ressort de la direction de l’alphabétisation et d’éducation de base non formelle du Ministère de l’Education nationale.

 


© Droits réservés
Elle a félicité le coordonnateur de l’ONG Séwa Maï, Lord Lassy Agoalo, pour l’initiative qu’il a prise en faveur de l’alphabétisation des adultes et des personnes frappées d’illettrisme.

Elle a également félicité puis encouragé les apprenants et les moniteurs pour le sacrifice qu’ils ont consenti dans le sens des objectifs de l’ONG Séwa-Maï.

Par rapport aux besoins liés aux matériels didactiques, l’Attaché culturel à l’Ambassade de France en République Centrafricaine, Adrien Rebours a dit qu’il a pris bonne note et que ce volet sera inscrit dans le prochain projet d’aide budgétaire alloué à l’ONG Séwa-Maï.

Il a également envisagé la dotation du centre d’une muni-bibliothèque.


Commentaire


Retour en haut