Archive

Centrafrique : líaffaire des fugitifs Séléka, cíest líimpasse !

Escapade rocambolesque, complicité de soldats de la MINUSCA corrompus, le gouvernement ridiculisé. Un scénario de cinéma tropical

 

Escapade rocambolesque, complicité de soldats de la MINUSCA corrompus, le gouvernement ridiculisé. Un scénario de cinéma tropical
.
Quelques millions de billets de F CFA auront suffi à convaincre des soldats de la MINUSCA de laisser partir les chefs Séléka du PK5 à Bangui pour pouvoir síenfuir en déjouant toutes les forces de sécurité. Accompagnés jusquíà Sibut, ils rejoindront tranquillement Kaga-Bandoro. Wladimir Montéiro le porte parole de la MINUSCA a beau démentir, ces hommes ne se sont pas échappés tous seuls des mains de ses troupes.

Depuis, ďAction robusteĒ comme le disait Abdoulaye Hisseine lors díun entretien les troupes Séléka terrorisent les populations des environs, et ont même pris des otages. Ce qui a mis le gouvernement en porte à faux et le contraint à prier les rebelles de se rendre.

Le porte parole du gouvernement dans un récent communiqué déclare que ces personnes (les Séléka), étant dans une situation díimpasse quíelles ont créée elles-mêmes, doivent libérer les otages, signaler leur position, et se rendre à la MINUSCA. Une justice équitable leur sera assurée.

 



Commentaire


Retour en haut