Archive

Centrafrique: la proposition du processus DDRR ser validée

La proposition du président de la République relative au Désarmement, Démobilisation, Réinsertion et Rapatriement (DDRR) et la Réforme du Secteur de Sécurité (RSS) sera soumis à la validation

 

La proposition du président de la République relative au Désarmement, Démobilisation, Réinsertion et Rapatriement (DDRR) et la Réforme du Secteur de Sécurité (RSS) sera soumis à la validation des acteurs impliqués dans les prochains jours. L’annonce a été faite ce matin par Faustin Archange Touadera lors de l’ouverture de l’atelier sur le principe et l’approche technique du DDR et RSS organisé par l’Union Africaine à Bangui.

« C’est donc dans la recherche effrénée de la paix que j’ai reçu les responsables des groupes armés et des groupes politico-militaires afin de les exhorter à adhérer volontairement au programme DDRR que je propose et qui sera validé par tous les acteurs concernés », c’est en ces termes que le chef de l’Etat a fait cette annonce.

Le programme et la vision du DDRR que le chef de l’Etat entend proposer, sont selon une réponse à l’échec du passé « j’ai donc décidé d’engager la nouvelle stratégie nationale de la réforme du secteur sécurité qui tiendra compte de l’analyse des évolutions des récentes crises. Cette réforme doit être la matrice de véritable politique du développement » a-t-il précisé.

Le DDRR est le programme sur lequel le nouveau président centrafricain compte pour ramener la paix dans son pays. Juste après son investiture, il a amorcé les échanges avec les leaders des groupes armés pour poser les bases de ce programme.

 



Commentaire


Retour en haut