Archive

Centrafrique : des bus pour améliorer le transport en commun à Bangui

Ces bus, huit au total, seront offerts par Emile Gros Raymond Nakombo, Maire de Bangui

 

Face aux difficultés de transport dans la ville de Bangui, Emile Gros Raymond Nakombo, Maire de Bangui, promet díalléger la souffrance de ses concitoyens dans les semaines à venir avec des bus pouvant contenir 80 personnes chacun. Il a aussi promis des mesures drastiques contre les conducteurs de taxi-moto. Il lía dit dans une interview accordée au RJDH.

« La semaine passée, jíai signé une convention avec un promoteur béninois pour pouvoir mettre à disposition de la population de huit à dix bus díune capacité de 80 places chacun », a déclaré le président de la délégation spéciale de la ville de Bangui. Il a ajouté que ces bus vont desservir la ville de Bangui díici le mois de septembre.

Selon le constat du RJDH, les habitants de Bangui éprouvent beaucoup de difficultés à circuler à cause de líinsuffisance de moyens de transport dans la ville. Il níest pas rare de voir aux abords des routes, díimmenses foules en plein mouvement et des bousculades pour trouver les taxis et bus aux heures de pointe.

 


© Droits réservés
Le premier citoyen de la ville de Bangui síest aussi engagé à régler les taxis-motos dans la ville, « a chaque fois je trouve ces taxis-motos, je leur dis vous êtes des tueurs, je le dis en blaguant et cíest la réalité », a-t-il promis. Cíest dans cette logique quíil síest engagé à interdire dans les jours à venir, les grands axes aux conducteurs de taxis-motos.

A en croire Emile Gros Raymond NAKOMBO, le consensus est « le maitre mot », il a déclaré avoir interpellé plusieurs fois les associations de taxi-moto et que le ministère de transport sera aussi mis à contribution.


Commentaire


Retour en haut