Archive

Centrafrique : Les Anti-balaka remettent ça !

Les miliciens Anti-balaka que líon pensait, aux dires de leurs chefs vouloir adhérer au processus du DDR en sont en réalité encore bien loin si líon se fie aux réalités du terrain

 

Les miliciens Anti-balaka que líon pensait, aux dires de leurs chefs vouloir adhérer au processus du DDR en sont en réalité encore bien loin si líon se fie aux réalités du terrain, même à Bangui la capitale, au nez et à la barbe des autorités.

Suspension des navettes sur le fleuve Oubangui entre Bangui et Kouango pour une durée minimale díune semaine.

En cause, les menaces de milices Anti-Balaka ayant pris le contrôle de différents postes de passage, et déclarant vouloir massacrer tous les voyageurs sur des baleinières passant leur portée.
Une volonté manifeste de déstabilisation de la fragile paix civile préoccupant le ministère de líintérieur.

Cette suspension vient après líarrestation díun gendarme, identifié comme étant membre de la milice Anti-Balaka, arrêté pour tentative de vol sur une baleinière en provenance de Padou.

A noter enfin, que, plus grave, les milices Anti-Balaka, changeant de stratégie, infiltrent actuellement massivement les forces de gendarmerie et de police. Ce qui explique les nombreux cas de violations des droits humains dans le pays par des policiers et des gendarmes, en vérité, des Anti-Balaka en uniforme

 



Commentaire


Retour en haut