Archive

Affaire Francis Bozizé : Révélations sur l’implication de Faustin Touadera

Selon Centrafric Matin, Francis Bozizé de retour à Bangui n’ignorait pas qu’était suspendue sur sa tête un mandat d’arrêt depuis 2014

 

Selon Centrafric Matin, Francis Bozizé de retour à Bangui n’ignorait pas qu’était suspendue sur sa tête un mandat d’arrêt depuis 2014. Raison pour laquelle il s’était présenté à la Minusca pour se rendre. De là le quotidien a tiré une conclusion apocalyptique n’appartenant qu’à lui. Les choses seraient bien plus simples que cela.

Car, de sources bien informées, avant et après son investiture à la présidence, Faustin Touadera aurait rencontré à l’étranger certains dirigeants du régime Bozizé, en vue, semble-t’il de mettre en place une stratégie de réhabilitation de François Bozizé.

A l’instar de nombreux membres de la famille Bozizé, déjà discrètement revenus au pays, le retour de Francis Bozizé à Bangui entre dans cette ligne, consistant à trouver un moyen de contourner les différents mandats judiciaires nationaux et internationaux frappant les Bozizé père et fils.

L’arrestation de Francis Bozizé serait un leurre bien orchestré entre Faustin Touadera et François Bozizé, qu’il eut longuement au téléphone récemment, afin d’extraire Francis de la Justice internationale; pour suite à une mascarade de procès à venir, aboutirait à sa libération par une mise en résidence surveillée très assouplie.

Les rencontres entre la MINUSCA et le pouvoir en place n’auraient pour but que de concocter ce scénario, dans lequel la MINUSCA en serait le dindon de la farce.

Ces révélations font la une de différents quotidiens à Bangui, “L’Hirondelle”; “Centrafric Matin” et autres.

 



Commentaire


Retour en haut