Archive

Centrafrique : Une violente épidémie décime la population de Djoukou (Kemo)

Depuis 72 heures, une violente et foudroyante épidémie encore inconnue est en train de décimer la population de djoukou dans la kemo.

 

Depuis 72 heures, une violente et foudroyante épidémie encore inconnue est en train de décimer la population de djoukou dans la kemo.

A ce jour, plus de 20 personnes sont déjà décédées des suites de son infection.

Selon les témoins, la maladie se manifeste par des crises de diarrhées jaunes aiguës, de fortes poussées de fièvre et des vomissements. Les malades décèdent en moins de 48 heures.

Selon le député local Jean-Claude Koniasambia : ďUne femme en provenance de la RD Congo arrivée dans notre localité en serait la cause. Dès son arrivée elle présentait les symptômes de cette maladie et elle est décédée en quelques heures. Et toutes les personnes qui ont eu à manipuler son cadavre ont été contaminées et sont mortes de cette maladie encore inconnue. Cette maladie se diffuse donc par le contact physique.Ē

Le député exhorte les autorités et les organismes internationaux de la santé à les aider au plus vite.

 



Commentaire


Retour en haut