Archive

Centrafrique: la morgue de líhôpital de líAmitié bientôt gérée par la mairie?

La morgue de líhôpital de líamitié a repris depuis 72 heures après un mois díinactivité

 

La morgue de líhôpital de líamitié a repris depuis 72 heures après un mois díinactivité. Mais, le directeur Germain Piamalé souhaite que la mairie de Bangui reprenne la gestion des morgues aux hôpitaux.

La morgue de líhôpital de líAmitié, selon le directeur, a repris grâce à líappui du ministère de la santé, « cíétait le 28 juillet 2016 suite à un problème díélectricité que le compresseur de la morgue a pris un coup. Après des démarches menées, nous avons reçu de la part du ministère de la santé un ancien compresseur qui servait à la vaccination. Pour le moment le problème est résolu, mais pour combien de temps ? Je ne sais pas », fait-il savoir.

Germain Piamalé appelle la mairie de Bangui à décharger les hôpitaux par rapport à la gestion des morgues, « les morgues relèvent de la compétence des municipalités mais malheureusement chez nous, ces morgues sont logées dans les hôpitaux, ce qui níest pas bon pour la quiétude des malades. Se battre encore pour conserver les corps, est une autre mission qui ne relève pas de notre compétence, cíest pourquoi nous souhaitons que la mairie prenne la gestion des morgues » propose le directeur de líhôpital de líAmitié.

 


© Droits réservés
Il demande aux parents de libérer à temps les corps au niveau des morgues pour soutenir les efforts qui sont faits par les hôpitaux « il níy a que trois morgues dont les capacités ne sont pas aussi grandes pour toute la ville de Bangui. Chaque jour, des dizaines de personnes meurent. Nous pensons quíil faut que les parents qui déposent les corps ici, les reprennent après trois jours au maximum. Ils doivent aussi contrôler les corps quand il sont ici » a-t-il lancé.

La morgue de líhôpital peut contenir jusquíà 200 corps. Elle a été réhabilitée pour la dernière fois par le gouvernement Centrafrique, qui a octroyé six millions en juillet 2015.


Commentaire


Retour en haut