Archive

Le Cameroun et le Tchad font le point au sujet de la construction d'un pont devant relier les deux pays

Le comité bilatéral Cameroun/Tchad réuni pour faire le point sur líétat díavancement du projet de construction díun pont sur le fleuve Logone devant relier les deux pays

 

Le comité bilatéral Cameroun/Tchad réuni pour faire le point sur líétat díavancement du projet de construction díun pont sur le fleuve Logone devant relier les deux pays, a indiqué quíil restait encore « trois étapes majeures » avant le démarrage des travaux, a-t-on appris jeudi au terme de la troisième session dudit comité.

Il síagit entre autres, de la validation des études techniques, de la recherche de financements auprès de bailleurs de fonds et de la sélection des entreprises adjudicataires.

« Nous avons engagé, líannée dernière, la phase díétudes díavant-projet sommaire de líouvrage et des voies de raccordement. La position du pont a été validée par les délégations tchadiennes et camerounaises. A la suite, nous avons réalisé des expertises complémentaires. Nous allons présenter nos travaux díavant-projet pour la validation des études techniques de cet ouvrage », a expliqué Guillaume Benayoun, ingénieur des ouvrages díart à Egis Cameroun.

 


© Droits réservés
Long de 600 mètres, cet ouvrage devant relier la ville de Yagoua à líExtrême-nord du Cameroun à celle de Bongor au Sud du Tchad rentre dans le cadre du renforcement des échanges économiques entre les deux voisins.

Plusieurs bailleurs de fonds identifiés pour accompagner le Cameroun et la Tchad à la construction de ce deuxième pont entre les deux pays notamment la Banque africaine de développement (BAD), la Banque islamique de développement (BID), la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) et le Fonds international pour le développement agricole (FIDA).

Le coût des travaux est évalué à 76 milliards de francs CFA tandis que celui des travaux de contournement de la ville de Yagoua est estimé à 14 milliards de francs CFA.


Commentaire


Retour en haut