Archive

Silvère Ngarso annonce de nombreux projets en faveur des jeunes centrafricains

Le ministre de la Promotion de la jeunesse, du Développement du sport et du Service civique a annoncé la réfection des maisons des jeunes de la ville de Bangui

 

Le ministre de la Promotion de la jeunesse, du Développement du sport et du Service civique, Silvère Ngarso, a annoncé la réfection des maisons des jeunes de la ville de Bangui notamment celles des Castors, Malimaka et Gbagouma ainsi que líouverture des kiosques en vue de la formation des jeunes en informatique, avec líappui du Fonds des Nations Unies pour líEnfance (UNICEF), lors díune interview, vendredi 22 juillet 2016 à Bangui.

Líobjectif de cette interview est díinformer les Centrafricains sur les activités menées au sein du département de la Jeunesse depuis líinvestiture du président, le professeur Faustin Archange Touadéra et la formation du gouvernement de Simplice-Mathieu Sarandji après 100 jours de gouvernance.

Le Ministre de la Jeunesse a également annoncé que nombreux projets déjà ficelés par les cadres de son département et qui sont axés, pour la plupart, sur la cohésion sociale, la paix et la sécurité.

Cíest dans cet esprit quíil a fait mention díun carrefour culturel censé être le creuset des rencontres entre les jeunes des huit arrondissements de la ville de Bangui. Un comité est à pied díúuvre pour la traduction du projet en réalité.

 


© Droits réservés

Du fait que le gouvernement ne peut pas tout embrasser, en raison des difficultés de trésorerie, Silvère Ngarso a cité un projet díappui à la prévention et à la réduction de la vulnérabilité des jeunes et adolescents pour lequel líUNICEF et líUNFPA sont impliqués. Une convention de 900 millions de francs CFA a été signée entre le gouvernement et ces agences onusiennes.

Silvère Ngarso a aussi évoqué la tenue prochaine díun forum panafricain de la jeunesse au cours de laquelle les jeunes de la République Centrafricaine vont échanger avec díautres venus de líétranger sur des thèmes qui concernent leur avenir.

Enfin, le Ministre de la jeunesse et des sports a donné líinformation selon laquelle des experts díune ONG coréenne dénommée AIOF effectueront le déplacement de Bangui en vue de participer au changement des mentalités. Ces coréens, selon Silvère Ngarso, travaillent sur líéducation de líesprit.


Commentaire


Retour en haut