Archive

Centrafrique: Líinvitation de líObservatoire National des Elections

Líinstitution encourage «tous les acteurs politiques nationaux à privilégier en toute circonstance le dialogue pour préserver la paix dans notre pays»

 

Le Coordonnateur de líObservatoire National des Elections (ONE), Fulgence Zeneth a invité tous les organes chargés de la publication ou de la proclamation des résultats, «de se souvenir des termes de leur serment et díéviter díajouter inutilement, une tension supplémentaire à la situation postélectorale précaire que connaît le pays». Cette déclaration est faite lors de la présentation du rapport sur le déroulement du second tour des scrutins législatifs du 27 mars dernier. Selon lui, les contestations nées de líaffichage et de la publication des résultats par les comités locaux et les violences qui ont accompagné ces publications notamment à Babaoua ou à Mongoumba exigent beaucoup de transparence et le respect du verdict des urnes. Cíest dans cette perspective que líONE a mis en place un mécanisme de décompte parallèle des voix obtenues par chaque candidat pour ce second tour des législatives. LíONE encourage fortement «tous les acteurs politiques nationaux à privilégier en toute circonstance le dialogue pour préserver la paix dans notre pays», a-t-il précisé.

 


© journaldebangui.com
Le Coordonnateur de líObservatoire National des Elections (ONE), Fulgence Zeneth
LíONE a formulé quelques recommandations. Entre autres, engager une réflexion plus poussée pour changer le mode de scrutin notamment pour les législatives à líinstar díautres pays, en adoptant la proportionnelle par exemple pour favoriser une participation effective de líensemble des couches sociales et une représentativité certaine au parlement des différentes forces politiques en RCA; instituer les cours díéducation civique dans les programmes díenseignements de la République Centrafricaine; mettre en place un organe souple et permanent de gestion administrative des élections (Secrétariat administratif permanent pour constituer la mémoire institutionnelle des élections), à líinstar díautres pays comme le Ghana, imprimer à líavenir des bulletins de vote tactile pour le vote des personnes malvoyantes pour préserver le caractère secret du vote de cette catégorie díélecteursÖ

 



Commentaire


Retour en haut