Archive

Centrafrique: dernier hommage au Casque bleu sénégalais Racine Diène

Mercredi 29 juin, le quartier général de la Minusca a abrité une cérémonie d’adieux en mémoire du Brigadier-Chef Racine Diène, de l’Unité de Police Constituée (UPC)/ Sénégal

 

Ce mercredi 29 juin a vu, au Quartier général de la MINUSCA, une cérémonie d’adieux en mémoire du Brigadier-Chef Racine Diène, de l’Unité de Police Constituée (UPC)/ Sénégal, assassiné par des inconnus le 24 juin dans le 5eme arrondissement de Bangui.

Une cérémonie empreinte de solennité et d’émotion qui a réuni, autour des officiels de la Mission, de nombreux membres des personnels civil, policier et militaire de la Mission.

 


© minusca.unmissions.org
Le Commissaire de la Police de la MINUSCA, Luis Carrilho, a salué la mémoire d’un soldat remarquable par son «humilité, son courage et son abnégation; passionné par le métier des armes et très discipliné». Il a aussi exprimé la détermination de la MINUSCA à «trouver les coupables» qui répondront de leur acte.

<iframe width="590" height="400" src="https://www.youtube.com/embed/TeAjwa12teQ" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Evoquant un sentiment d’injustice, la Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général des Nations Unies, Diane Corner, a assuré que ce crime odieux ne restera pas impuni. «Les criminels seront recherchés et traduits devant la justice», a-t-elle dit avant d’appeler le personnel de la MINUSCA à une extrême prudence dans la vie quotidienne. Occasion pour Diane Corner d’exhorter les personnels de la MINUSCA à continuer à travailler sans relâche pour le retour définitif de la paix en Centrafrique.

Recruté au sein de la Police sénégalaise le 14 octobre 1985, le Brigadier-Chef Racine Diène a intégré a été déployé au sein de de la MINUSCA le 15 avril 2016.

Agé de 53 ans, il laisse deux veuves et sept orphelins.


Commentaire


Retour en haut