Archive

Eviter une nouvelle crise à notre cher et beau pays: la République centrafricaine

Par François Nelson Ndjadder, Président du Front républicain pour la démocratie

 

Le peuple centrafricain síest exprimé massivement lors des récentes élections générales pour rétablir líordre constitutionnel.
Une détermination sans précédente pour revivre la paix, la concorde nationale et vivre en toute sécurité.

Malheureusement, nous assistons à une dégradation de la situation sécuritaire dans nos provinces et à Bangui ou les populations sont de nouveaux en débandades. Les forces de sécurité intérieure sont prises en otage, les ennemis de la paix en repris en toute quiétude leurs activités génératrices de gain.

Selon les informations qui nous parviennent du terrain, de nombreuses pertes en vies humaines sont déjà occasionnées. Les villages et habitations sont incendiés, livrant ainsi les populations à leurs propres sors.

 


© bfmtv.com
François Nelson Ndjadder
Le Front Républicain pour la Démocratie(F.R.D) ne peut rester indifférent à la situation du peuple centrafricain:

* Condamne avec la plus grande rigueur ces actes de violences et leurs répercussions sur la population centrafricaine;

* Demande au gouvernement de prendre ses responsabilités, de tout faire pour apporter une solution pratique à cette recrudescence et créer les meilleures solutions pour permettre au peuple centrafricain de vaquer librement à ses activités;

* Demande aux forces internationales sur place en Centrafrique díappliquer leurs mandats respectifs avec de favoriser la sécurité et la protection des civiles;

* Demande aux différents groupes armés ainsi que ceux qui les soutiennent à déposer les armes afin díéviter une nouvelle crise à notre chèr et beau pays la république centrafricaine

* Félicite la communauté internationale en RCA et les facilitateurs qui ont permis à la libération sans conditions des 06 policiers retenues de force.


Fait à Paris, le 27 juin 2016


Commentaire


Retour en haut