Archive

L'ONU attristée par la mort de John Ashe

Le Président de la 70ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies a exprimé jeudi ses sincères condoléances à la veuve, aux amis et aux collègues de John Ashe, après l'annonce de son décès

 

Le Président de la 70ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies, Mogens Lykketoft, a exprimé jeudi ses sincères condoléances à la veuve, aux amis et aux collègues de John Ashe, après l'annonce, la veille, du décès de l'ancien Président de l'Assemblée générale des suites d'une crise cardiaque.

«Malgré le grand nombre d'accusations non encore prouvées qui ont été portées contre lui, M. Ashe s'est illustré pendant de nombreuses années par son travail acharné en tant que membre populaire du corps diplomatique à New York et aux Nations Unies», a déclaré M. Lykketoft dans un communiqué de presse.

«L'annonce de sa mort emplira de tristesse les collègues et nombreux amis qu'il s'était fait lors de son passage à l'ONU», a-t-il ajouté.

 


© Droits réservés
John Ashe est décédé mercredi, 22 juin 2016
M. Ashe, un ancien diplomate d'Antigua-et-Barbuda, a servi en tant Président de la 68ème session de l'Assemblée générale, de septembre 2013 à septembre 2014. Depuis octobre 2015, il faisait l'objet de poursuites pénales de la part de la justice américaine, pour des faits qu'il aurait commis dans l'exercice de son mandat de Président de l'Assemblée.

Selon la presse, M. Ashe et un promoteur immobilier milliardaire de Macao étaient en effet accusés par des procureurs fédéraux de Manhattan d'être impliqués dans un vaste réseau de corruption, par le biais duquel M. Ashe aurait touché des pots-de-vin d'une valeur de plus d'un million de dollars, en échange de son aide pour obtenir des contrats immobiliers.


Commentaire


Retour en haut