Archive

La Centrafrique invitée à respecter les modalités pour une levée de l'embargo sur les diamants

Le Prince Hamed Sultan Ahmed Bin Sulayem, Président en exercice du Processus de Kimberley, en visite de travail en RCA, s'est adressé à la presse mardi à Bangui

 

Le Prince Hamed Sultan Ahmed Bin Sulayem, Président en exercice du Processus de Kimberley en visite de travail en Centrafrique, a invité le gouvernement centrafricain au respect des conditionnalités qui fixent les modalités de la levée totale de líembargo sur le diamant centrafricain.
Il síexprimait lors díune interview accordée à la presse à Bangui mardi.

Le but de cette visite de travail en Centrafrique est díévaluer les progrès réalisés par le Gouvernement centrafricain en vue de la levée totale de líembargo sur le diamant centrafricain conformément au processus de Kimberley.

 


© Reuters
Un villageois à la recherche de diamants près d'une mine aux environs de Sam Ouandja, en RCA (photo non datée)
Selon Hamed Sultan Ahmed Bin Sulayem, la zone de Berberati déclarée zone conforme au processus de Kimberley est Ďíencourageanteíí pour la
suite des négociations entre son institution et le gouvernement centrafricain.

Depuis la semaine dernière la RCA a repris la commercialisation de ses diamants sur le marché mondial après trois de suspension totale par le Processus de Kimberley, líinstance de contrôle du commerce international de diamants.


Commentaire


Retour en haut