Archive

RCA: cinq français suspendus pour des violences

Une nouvelle affaire vient entacher líimage de la force française en Centrafrique

 


© Droits réservés
Cinq militaires de líopération Sangaris, impliqués dans des faits de maltraitance à líencontre de deux Centrafricains en 2014, ont été suspendus par líarmée de terre, comme lía révélé samedi 4 juin Ouest France.

Selon les informations du Monde, trois soldats Ė les deux auteurs des violences et un témoin Ė ainsi que trois gradés Ė lieutenants et capitaine, qui ont assisté aux faits et laissé faire Ė sont impliqués. Tous appartiennent à la même compagnie du 2e Régiment díinfanterie de marine (RIMA) basé près du Mans à Champagné (Sarthe). Les faits se sont déroulés au printemps 2014, dans le poste PK 12 à Bangui, à quelques semaines díintervalle. Un commerçant, retenu quelques heures par la force française, a été frappé. Il pourrait síagir díune affaire de trafic auquel étaient mêlés les soldats, et qui a mal tourné.

Par ailleurs, un milicien,...


Commentaire


Retour en haut