Archive

CAN 2017: la RCA maintient sa 2e place à la 5e journée

Après la victoire dimanche 5 juin des Fauves des Bas-Oubangui face à l’Angola 3 buts à 1, les Centrafricains ont conservé la 2e place après la RD Congo qui a battu la Madagascar 6 buts à 1

 

Dans un stade Barthélémy Boganda plein à craquer, les Fauves de Bas-Oubangui étaient maitres du jeu dans un match qu’ils ont maitrisé du début à la fin. Deux corners après seulement cinq minutes de jeu. Le premier à la 4e minute après une frappe de Vivien Vianney Mabide à l’entrée de la grande surface dévié par le portier angolais Signori Dominique Antonio.

Les centrafricains ont multiplié les velléités offensives, à la 10e minute, un coup franc de Foxi Kethevoama a failli faire mouche. Pendant le premier quart d’heure, Vianney Vivien Mabidé a profité d’un ballon dans la surface de réparation avec un contrôle de la poitrine qui lui a permis d’effacer la défense angolaise et le gardien de but pour pousser le ballon dans le but vierge.

Malgré la domination centrafricaine, les angolais pouvaient revenir au score. A la 29e minute, une erreur de Salif Keita aurait permis à Nelson Sumbo d’égaliser mais il s’est heurté à un Geoffrey Lembet de grand jour, le portier centrafricain est sorti vainqueur de ce face à face.

Dix minutes plus tard, le capitaine centrafricain Eloge Enza va profiter d’une erreur de la défense angolaise pour contrôler un ballon que lui a donné par Francklin Anzité en profondeur, nez à nez avec le portier angolais, Signori Dominique Antonio est pris à contre-pied gauche, c’est le 2e but centrafricain. Le score n’a pas changé jusqu’à la pause.

 


© Droits réservés
A la 2e partie de la rencontre, ce sont les angolais qui sont revenus avec beaucoup d’envie mais leurs assauts sont contenus par la défense centrafricaine bien en place. Les centrafricains de leur côté ne baissent pas les pieds. Ils multiplient les offensives et obtiennent leurs 6e et 7e corners dès le 1er quart d’heure de la 2e partie.

Après un travail en solo de Mabidé, la défense angolaise est passée en revue par celui-ci qui a allumé la 1ere frappe déviée par le portier angolais, la 2e celle d’Eudes Dagoulou contrée puis Moussa Limane, entré en jeu, a profité de ce ballon par une reprise de volley qui ressemble au ciseau pour le 3e but centrafricain. C’était la 78e minute de jeu.

Apres une faute de Nicaise Ozingoni sur Eddie Marcos Melo Afonso non loin de la grande surface côté gauche, celui-ci tire le coup franc sur la tête Nelson Sumbo esseulé à la 86 minute pour la réduction du score. Le score en resta là malgré la frappe en puissance de Francklin Anzité qui a vibré la transversale à la 88e minute.

Deuxième avec 10 points dernière la RDC qui en a 12, les centrafricains et congolais s’affronteront lors de la 6e et dernière journée en septembre. Ce sera la finale de ce groupe car le vainqueur prendra la tête du groupe et se qualifiera d’office. Dans ce même groupe B, les angolais et malgaches sont donc disqualifiés pour la Coupe d’Afrique des Nations 2017 au Gabon.


Commentaire


Retour en haut