Archive

Burkina Faso: attaque díun poste de police près de la frontière malienne

Dans la nuit de mardi à mercredi, trois policiers ont été tués dans une attaque. Des hommes armés ont ouvert le feu sur un poste de police situé à quatre kilomètres de la frontière malienne

 

Les assaillants sont arrivés dans la nuit et ont ouvert le feu. Trois policiers ont été tués dans cette nouvelle attaque qui a visé le poste de police díIntangom, situé à quatre kilomètres de la frontière malienne. Cíest le dernier poste de police burkinabè avant cette frontière malienne. De nombreux dégâts matériels sont à signaler également.

Les assaillants níont pas encore été identifiés. Une opération de ratissage a lieu pour essayer de les retrouver. Cette opération est menée par la police, la gendarmerie et líarmée. Le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré a fait déplacer sur place une mission conduite par le ministre de la Sécurité intérieure. Font partie de la délégation, le chef díétat-major général des armées, le chef díétat-major de la gendarmerie nationale et le directeur général de la police.

 


© Droits réservés
En fin de semaine dernière, cíest la capitale burkinabè qui était sous haute sécurité suite à une alerte. Tout le périmètre du commissariat central de police díOuagadougou avait été bouclé dans la nuit de dimanche à lundi. Il y a environ deux semaines, une autre attaque similaire avait fait deux blessés dans les rangs de la police nationale à Koudougou. Depuis plusieurs semaines maintenant, les postes de police au Burkina Faso sont la cible díattaques díindividus non encore identifiés.


Commentaire


Retour en haut