Archive

Berbati: manifestations contre une agression perpétrée par les Anti-Balaka

Les habitants de Berbati se sont revoltés ce 23 mai 2016 contre l'agression d'un sexagénaire par des Anti-Balaka, du fait de sa participation à la campagne de cohésion sociale

 

L’agression a eu lieu le 20 mai dernier au domicile de la victime. Selon le témoignage de l’agressé, les hommes armés l’ont attaqué dans la nuit "ils sont arrivés vers 3 h du matin. Ils ont cogné à la porte et je leur ai ouvert. C’est là qu’ils ont commencé à me menacer. Dans la foulée, l’un d’entre eux m’a donné un coup de machette à la tête", a-t-il expliqué.

Cette agression serait liée, selon les sources contactées dans la ville, à l’implication de la victime dans la campagne de la cohésion sociale. "Il est agressé parce qu’il travaille pour que les deux communautés revivent ensemble. Le mercredi dernier, la Minusca avait organisé une campagne de sensibilisation sur le revire ensemble. L’activité regroupait les deux communautés mais les Anti-Balaka n’ont pas été d’accord avec l’idée que le cimetière des musulmans soit nettoyé. Comme il est très impliqué, c’est pour cela qu’ils l’ont attaqué la nuit", a confié une source locale.

 


© Droits réservés
La manifestation organisée spontanément par la population, vise à dire non à cette attitude "cette manifestation est organisée pour condamner cette agression et dénoncer l’opposition de ces ex-combattants à l’idée de la cohésion sociale", a témoigné sous l’anonymat un manifestant de la Berberati. "Nous disons non à cette pratique qui détruit notre ville. Nous voulons la paix et le revivre ensemble. Toute volonté contraire ne passera pas", a lancé un autre.

La manifestation a été encadrée par les Forces de l’ordre présentes dans la ville de Berberati.


Commentaire


Retour en haut