Archive

Olympique lyonnais: le centrafricain Mapou Yanga-Mbiwa inscrit un doublé

Auteur d'un doublé samedi dans la démonstration lyonnaise (6-1) contre l'ASM, le défenseur centrafricain s'est vu dédier une improbable chanson par le Virage Nord au Parc OL

 

La cote díun doublé de Mapou Yanga-Mbiwa dans une victoire envoyant líOL en Ligue des champions aurait été phénoménale à Noël. Celle díune chanson du Virage Nord consacrée à la recrue défensive lyonnaise, jusque-là prise en grippe par les supporters, aurait aussi été digne du titre de champion de Leicester.

Líancien roc montpelliérain a commencé à retourner le public en début díannée 2016, après la prise de fonction de Bruno Genesio mais aussi líarrivée dans le staff de Claudio Caçapa. Solide et efficace, Mapou Yanga-Mbiwa lía à nouveau été samedi dans líéclatante démonstration de force des Lyonnais face à Monaco (6-1).

 


© Droits réservés
Mapou Yanga-Mbiwa : "Je ne sais pas comment ils ont trouvé ça"
Mais líhistoire a viré au paranormal lorsque le défenseur de 27 ans síest tranquillement offert un doublé (34e, 60e). Pas mal pour un joueur ayant jusque-là inscrit seulement 5 buts en 10 saisons professionnellesÖ [i "Il a fait une Thuram [en référence à ses deux buts contre la Croatie en 1998], síamuse Bruno Genesio. Il était au plus bas avant la trêve et cíest un beau clin díúil quíil réalise un doublé dans un match comme ça."]

Une performance imprévisible qui nía pas manqué díinspirer un Parc OL euphorique toute la soirée. En fin de rencontre et jusque tard dans la nuit, le tout nouvel hymne à la mode a ainsi été "Mapou Yanga-Mbiwa, lalalala", repris fiévreusement par tout le Virage Nord. Le tout avec une danse en référence à la séquence de chambrage culte aux côtés de Zlatan Ibrahimovic. "Ça fait plaisir, cíest chaleureux. Je ne sais pas comment ils ont trouvé ça mais ils se sont ''gavés'' ", sourit líintéressé, conscient que sa première saison lyonnaise rappelle à quel point líunivers du football est versatile.


Commentaire


Retour en haut