SOCIéTé  |    

A Bangui, des "sorcières" en prison

Par AFP - 27/02/2018

Près de la moitié des 42 détenues de Bimbo sont accusées de pratiques de charlatanisme et sorcellerie (PCS), un crime prévu par les articles 149 et 150 du code pénal centrafricain.

 

VOUS

  Votre nom
  Votre mail

VOS CONNAISSANCES

  E-mail 1
  E-mail 2
  E-mail 3
  E-mail 4
  E-mail 5
 

Votre commentaire (optionnel)

 
Envoyer

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués