Dépêches

 

  • ONU: le nouveau patron présente sa doctrine au Conseil de sécurité
    AFP, 10/01/2017 08h56
    Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, doit dévoiler mardi, lors de son premier discours au Conseil de sécurité, son intention de revitaliser l'ONU avec une diplomatie plus affirmée, soutenue par les grandes puissances. L'ancien Premier ministre portugais, qui a succédé le 1er janvier à Ban Ki-moon, a déjà laissé filtrer les contours de sa stratégie pour réformer l'organisation et accentuer les efforts pour mettre fin aux conflits, du carnage en Syrie au bain de sang au Soudan du Sud.

  • L'ex-rebelle haïtien Guy Philippe extradé vers les Etats-Unis pour trafic de drogue
    AFP, 06/01/2017 09h45
    L'élu haïtien et ex-putschiste Guy Philippe a été arrêté et déporté vers les Etats-Unis jeudi, où il est recherché pour trafic de drogue et blanchiment d'argent, ont annoncé les autorités. Guy Philippe, à la tête du coup qui a conduit à la destitution du président Jean-Bertrand Aristide en 2004, devait entrer en fonction lundi au Sénat, ce qui lui aurait conféré l'immunité parlementaire. Joris Mergelus, chef de la brigade des stupéfiants, a précisé que Guy Philippe avait été arrêté par des policiers dotés d'un mandat d'arrêt international pour trafic de drogue.

  • Haïti: Jovenel Moïse confirmé président d'un pays en crise
    AFP, 04/01/2017 09h46
    L'interminable crise électorale haïtienne a finalement pris fin mardi: Jovenel Moïse, confirmé président élu avec 55,60% des suffrages au scrutin du 20 novembre, se retrouve à la tête d'un Etat politiquement et socialement divisé, aux finances exsangues. A 48 ans, le candidat du parti Tet Kale (PHTK), qui entamera sa carrière politique en occupant la plus haute fonction publique, a conscience des divisions profondes minant le développement du pays.

  • Un élu local tué par une explosion dans le nord du Liban
    Reuters, 28/12/2016 10h11
    Une explosion a coûté la vie mercredi à l'adjoint au maire d'Al Aïn, localité du nord du Liban située dans la plaine de la Bekaa, à une vingtaine de kilomètres de la frontière syrienne, rapporte l'Agence de presse nationale. Selon une source proche des services de sécurité, il s'agit d'un assassinat commis à l'aide d'une bombe qui se trouvait dans le véhicule de l'élu, dont un frère a été grièvement blessé.

  • Explosion de feux d'artifice au Mexique: au moins 29 morts
    AFP, 21/12/2016 09h19
    Une explosion sur le plus grand marché de feux d'artifice du Mexique a fait au moins 31 morts et 72 blessés mardi à Tultepec, près de Mexico, ont déclaré les autorités mexicaines. L'explosion s'est produite vers 14h50 (20h50 GMT) sur ce marché spécialisé en produits pyrotechniques qui accueille traditionnellement de nombreux visiteurs à l'approche des fêtes de Noël.

  • Arabie: deux policiers tués par balle dans l'est
    AFP, 25/10/2016 11h43
    Deux policiers saoudiens ont été tués par balle dans la nuit de lundi à mardi à Dammam, grande ville de l'est de l'Arabie saoudite où se concentre la minorité chiite, a annoncé la police. Les deux policiers appartenant à une unité de protection des installations publiques ont été la cible de tirs nourris d'inconnus alors qu'ils étaient à bord de leur véhicule, a indiqué un porte-parole de la police de la province orientale.


  • Somalie: violents combats dans une ville proche de Mogadiscio
    AFP, 18/10/2016 17h12
    De violents combats entre l'armée somalienne et les islamistes radicaux shebab étaient en cours mardi à Afgoye, ville stratégique située à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de la capitale Mogadiscio, a-t-on appris auprès d'une source sécuritaire et d'un témoin.

    "De violents combats sont en cours dans plusieurs bases d'Afgoye, dont une a été attaquée à l'aide d'une voiture remplie d'explosifs", a déclaré à l'AFP Abdulakir Ahmed, un responsable sécuritaire local. Selon un résident, l'explosion a visé le poste de police local.


  • Pakistan: renvoi du procès d'Asia Bibi pour blasphème
    AFP, 13/10/2016 10h25
    La Cour suprême pakistanaise a renvoyé jeudi sine die le procès en appel de la mère de famille chrétienne Asia Bibi, condamnée à la peine de mort pour blasphème, après le désistement d'un juge. Des centaines de policiers avaient été déployés à Islamabad notamment en vue de cet ultime appel, dont l'issue doit avoir selon les observateurs des conséquences énormes pour les minorités dans la république islamique conservatrice.


  • Fusillade à Kaboul contre des pèlerins chiites
    AFP, 11/10/2016 18h43
    Une fusillade a visé mardi soir à Kaboul des pèlerins chiites rassemblés près d'une mosquée pour célébrer la fête de l'Achoura, l'une des plus importantes du calendrier chiite, a rapporté le ministère de l'Intérieur. Trois assaillants ont ouvert le feu, deux ont été tués, a indiqué à l'AFP le porte-parole du ministère, Sediq Sediqqi, qui n'était pas en mesure de préciser s'il y avait des victimes. Quant au troisième assaillant, il était toujours recherché, a-t-il ajouté.


  • Chine: au moins 17 morts dans l'effondrement d'immeubles habités par des ouvriers
    AFP, 10/10/2016 14h56
    Au moins dix-sept personnes ont trouvé la mort lundi dans l'est de la Chine dans l'effondrement de quatre immeubles habités par des ouvriers migrants, ont annoncé les autorités locales et les médias d'Etat. A 20h00 locales (12h00 GMT), 17 corps avaient été dégagés des décombres ainsi que six survivants, ont indiqué les autorités du district de Lucheng. La catastrophe s'est produite vers 04H00 dans la nuit de dimanche à lundi dans ce district industriel, qui dépend de la ville de Wenzhou, dans la province du Zhejiang. Les sauveteurs tentaient de déterminer si d'autres personnes se trouvaient encore prisonnières des gravats, a indiqué l'agence Chine nouvelle, selon qui au moins un des immeubles comptait cinq étages.

    Selon un riverain cité par l'agence, Zhou Liqiang, les victimes sont en majorité des travailleurs migrants originaires d'autres provinces de Chine. Un survivant, du nom de Yan Yongfa, a ainsi déclaré à l'agence qu'il partageait une chambre avec quatre autres ouvriers travaillant pour le même patron qui louait la pièce pour eux. Chaque pièce de l'immeuble en question comptait au moins deux ou trois locataires, a-t-il dit.


  • Retour prévu des civils à Falloudja à partir du mois d'août
    Reuters, 01/07/2016 13h05
    Les civils qui ont fui les combats dans la ville de Falloudja seront autorisés à rentrer chez eux par les autorités irakiennes dès le mois d'août, indique un rapport du Haut commissariat de l'Onu pour les réfugiés (HCR). Le HCR, se basant sur le projet du gouvernement irakien, note que l'ampleur des destructions subies par la ville située à une heure de route de Bagdad va rendre ce retour difficile à court terme. L'organisation humanitaire évoque également la présence d'engins explosifs menaçant la sécurité des habitants. Plus de 85.000 personnes ont fui Falloudja au cours de l'offensive d'un mois menée par les forces gouvernementales irakiennes qui ont repris dimanche l'agglomération que le groupe Etat islamique (EI) contrôlait depuis deux ans et demi. Ces civils, qui représentent environ un tiers de la population totale de la localité, sont hébergés dans des camps gérés par les autorités irakiennes.

  • Pèlerinage à la Mecque: les fidèles porteront un bracelet électronique
    AFP, 01/07/2016 13h04
    Les musulmans se rendant en pèlerinage à La Mecque seront appelés cette année à porter un bracelet électronique de sécurité, après la confusion qui a entouré la bousculade meurtrière du hajj l'an dernier, a rapporté vendredi la presse saoudienne. Le recours à cette technologie aidera les autorités saoudiennes à soigner les pèlerins et à "les identifier", selon les quotidiens Arab News et Saudi Gazette. Le 24 septembre 2015, lors du dernier pèlerinage à La Mecque, une gigantesque bousculade avait coûté la vie à au moins 2.297 fidèles, selon des données compilées à partir de bilans fournis par des gouvernements étrangers. Ces derniers avaient, pour certains, trouvé des difficultés à identifier les victimes. Les autorités saoudiennes en étaient restées à un bilan de 769 morts pour ce drame, le plus meurtrier de l'histoire du hajj.

  • Russie et Turquie: première rencontre pour "normaliser" les relations
    AFP, 01/07/2016 13h02
    Les chefs de la diplomatie russe et turque, Sergueï Lavrov et Mevlut Cavusoglu, se sont rencontrés vendredi en Russie pour la première fois depuis la reprise du dialogue initiée par Ankara après des mois de grave crise diplomatique entre les deux pays. "Nous espérons que cette rencontre va donner le ton juste pour la normalisation de nos relations", a déclaré M. Lavrov, cité par les agences de presse russes, au début de l'entretien entre les deux hommes qui se déroule à Sotchi (sud), en marge de l'Assemblée générale de l'Organisation de coopération économique de la mer Noire (OCEMN). "Nos présidents respectifs ont discuté au téléphone. C'était très constructif et ils nous ont chargés de faire suite à cette conversation pour normaliser les relations et les faire parvenir à un niveau adéquat", a pour sa part affirmé M. Cavusoglu.

  • Autriche: la présidentielle annulée en raison d'irrégularités
    AFP, 01/07/2016 13h00
    La Cour constitutionnelle autrichienne a annoncé vendredi l'invalidation du résultat de la présidentielle qui a vu l'écologiste Alexander Van der Bellen battre de peu le candidat d'extrême droite Norbert Hofer en mai, en raison d'irrégularités dans le dépouillement de certains suffrages. Cette décision sans précédent, qui valide le recours déposé par le parti FPÖ de M. Hofer, ouvre la voie à un nouveau scrutin, sans doute à l'automne. M. Van der Bellen, qui l'avait emporté avec 50,3% des voix, devait prendre ses fonctions le 8 juillet. L'intérim à la tête de l'Etat sera assuré par la présidence de la chambre basse du parlement. Le deuxième tour de l'élection "doit être de nouveau organisé dans toute l'Autriche", a annoncé Gerhart Holzinger, président de la plus haute juridiction du pays lors de la lecture de la décision. "Cette décision est destinée à renforcer la confiance dans notre Etat de droit et dans la démocratie", a ajouté le juge, expliquant que cette annulation ne faisait "ni gagnant, ni perdant".

  • Boris Johnson: le Royaume-Uni "fait partie de l'Europe"
    AFP, 27/06/2016 12h28
    Le leader du camp du Brexit Boris Johnson a adopté un ton inhabituellement conciliant avec ses adversaires d'hier, en assurant que le Royaume-Uni fait "partie de l'Europe" et que la coopération avec ses voisins du continent allait même "s'intensifier". Dans une tribune parue dans le journal conservateur The Daily Telegraph, l'ex-maire de Londres réaffirme, comme il l'avait fait vendredi, que la sortie de l'UE devait se faire "sans précipitation". "Je ne soulignerai jamais assez que la Grande-Bretagne fait partie de l'Europe, et en fera toujours partie. Il y aura toujours une coopération européenne intense et qui s'intensifiera dans de nombreux domaines: arts, sciences, universités, protection de l'environnement", écrit celui qui fait partie des favoris pour devenir le prochain Premier ministre. M. Johnson a aussi appelé les partisans du Brexit à "construire des ponts" avec ceux qui ont voté pour rester dans l'UE et qui ont selon lui perdu de justesse: "Nous avons une courte majorité et devons tout faire pour rassurer ceux qui voulaient rester. Nous devons aller vers eux, panser les plaies, construire des ponts, parce que certains ressentent de la déception, un sentiment de perte, de la confusion".

  • France: les coordonnées de 112.000 policiers fuitent sur Internet
    BFMTV, 27/06/2016 12h24
    C’est une fuite qui fait tache. Depuis le 2 juin, les données personnelles de 112.000 policiers sont hébergées sur Google Drive, le service de stockage en ligne de la société américaine. Non chiffrées, ces informations ne sont protégées que par un simple mot de passe. Elles contiennent les adresses et numéros de téléphone de l’ensemble des fonctionnaires concernés, qu’ils soient actifs ou retraités. C’est un responsable d’agence de la Mutuelle générale de la police, installée à Limoges, qui serait responsable de cette fuite. En conflit avec son employeur pour une histoire de primes non versées, il aurait volontairement copié ces coordonnées sur le service. La direction a décidé de le mettre à pied, après avoir mis trois semaines à découvrir le méfait, selon les informations de RTL. Une plainte a été déposée à Toulouse par la mutuelle, mais en attendant les conclusions de l’enquête judiciaire, une requête a été adressée à Google France pour que les données soient effacées. La société serait d’ores et déjà en train de procéder à leur suppression.

  • Cinq morts dans un attentat suicide dans un village libanais
    Reuters, 27/06/2016 12h15
    Cinq personnes au moins ont été tuées et 19 autres blessées lundi dans un attentat suicide mené par quatre kamikazes dans un village libanais proche de la frontière syrienne, a-t-on appris de sources sécuritaires. Des informations émanant d'Al Manar, la chaîne de télévision du Hezbollah, faisaient état dans un premier temps de six morts. Les kamikazes ont frappé Qaa à 04h00 du matin (01h00 GMT), a dit le maire du village à la station de radio Voice of Lebanon. Les morts sont tous des civils, a-t-il précisé. Selon la radio, quatre soldats libanais comptent parmi les blessés. L'attaque n'a pas été immédiatement revendiquée, mais Al Manar et les sources sécuritaires affirment qu'elle a été commise par des combattants de l'organisation Etat islamique.

  • Allemagne: fusillade dans un cinéma près de Mannhe. Des dizaines de blessés
    ATS, 23/06/2016 18h29
    Un homme armé a ouvert le feu jeudi après-midi dans un cinéma multiplex de Viernheim, une ville située dans l'ouest de l'Allemagne, près de Mannheim. La presse allemande fait état de plusieurs dizaines de blessés. L'homme aurait été abattu par la police. La police allemande aurait abattu l'homme soupçonné d'avoir ouvert le feu dans ce cinéma, a rapporté jeudi en fin d'après-midi la presse locale citant le ministère allemand du Land de Hesse. Selon le Frankfurter Allgemeine Zeitung, le tireur s'était retranché dans le bâtiment avant qu'une unité d'élite de la police n'intervienne. Citant des sources proches de la police, le journal a précisé que l'homme "lourdement armé" était entré dans le bâtiment vers 15h00. De son côté, le Darmstadter Echo, un journal local, a indiqué que la fusillade aurait fait entre 20 et 50 blessés. Un premier bilan corroboré par le tabloïd allemand Bild, sans citer de sources.

  • Etats-Unis: la Cour suprême bloque la politique d'Obama sur l'immigration
    ATS, 23/06/2016 18h24
    La Cour suprême des Etats-Unis a de facto bloqué jeudi une mesure emblématique du président américain Barack Obama: sa réforme de l'immigration. Le projet vise à protéger quatre à cinq millions de clandestins d'une expulsion. La décision obtenue sans majorité, à quatre juges contre quatre, revient à poursuivre l'actuel blocage des décrets présidentiels sur cette question extrêmement chargée politiquement, en pleine année électorale. Le président Obama avait annoncé en novembre 2014 une série de mesures réglementaires s'assimilant à des régularisations temporaires de millions de migrants majoritairement hispaniques. Ces décrets prévoyaient pour eux la délivrance de permis de travail, au nom du fait que les Etats-Unis étaient une "nation d'immigrants".


  • Autriche: le candidat écologiste Alexander Van der Bellen élu président
    RFI, 23/05/2016 18h35
    Après de longues heures d'attente, l'Autriche connait enfin le nom de son nouveau président. Il s'agit d'Alexander Van der Bellen, qui a recueilli 50,3% des voix. Il devance de 30 000 voix Norbert Hofer, candidat d'extrême droite du Parti de la liberté (FPÖ), qui a reconnu sa défaite sur son compte Facebook (lien en allemand). Les Autrichiens étant très à cheval sur les procédures, le ministère de l’Intérieur a attendu que tous les bulletins par correspondance soient décomptés pour annoncer les résultats officiels, ce lundi 23 mai peu avant 17h.

  • Chili, Argentine et Uruguay appellent au dialogue au Venezuela
    ATS, 21/05/2016 12h58
    Les gouvernements chilien, argentin et uruguayen ont appelé vendredi à un "dialogue politique urgent" au Venezuela, selon une déclaration conjointe des ministres des Affaires étrangères de ces trois pays. Le Venezuela est plongé dans une grave crise politique, "Face à la polarisation importante que vit la république bolivarienne du Venezuela, les ministres des Affaires étrangères signataires, au nom de leurs gouvernements respectifs, appellent à un dialogue politique urgent et à une véritable entente entre les acteurs politiques de cette nation soeur", indique le texte.

  • Le métro de Los Angeles va enfin jusqu'à la plage
    ATS, 21/05/2016 12h56
    La prolongation tellement attendue du métro de Los Angeles pour relier le centre-ville à la plage de Santa Monica, pour la première fois par rail en soixante ans, a été inaugurée vendredi en grande pompe. La ligne de 10,6 km a coûté 1,5 milliard de dollars. Elle permet de se rendre du centre de Los Angeles à la plage en une cinquantaine de minutes. Cette liaison n'était plus possible par réseau ferroviaire depuis la disparition des tramways électriques dans les années 1950.

  • Bâle: un homme attaque deux cyclistes et des agents avec une pelle
    ATS, 21/05/2016 12h54
    Un Italien de 37 ans a attaqué avec une pelle vendredi soir à Bâle plusieurs personnes, dont un policier qui a perdu connaissance sous la violence d'un coup. Le forcené a dû être maîtrisé au moyen d'un pistolet à impulsion électrique, Taser. Deux cyclistes, un homme et une femme, ont aperçu l'homme peu après minuit en train de frapper sur une porte avec la pelle. Celui-ci s'en est alors pris aux cyclistes. La femme a pu éviter le coup en se baissant, mais a été légèrement blessée à la main, a indiqué samedi dans un communiqué le ministère public de Bâle-Ville.

  • Un homme armé blessé par balles près de la Maison-Blanche
    ATS, 21/05/2016 12h53
    Les services de protection de la Maison-Blanche ont tiré vendredi sur un homme qui brandissait une arme près de la résidence du président américain Barack Obama, lequel était absent, ont indiqué des responsables. L'individu a été hospitalisé dans un état critique. "Pour l'heure, au vu des premiers éléments d'enquête, il n'y a pas de lien connu avec le terrorisme", ont déclaré les agences de sécurité. L'homme, qui portait une arme à feu, s'est approché d'un poste de contrôle après 15h00 locales (21h00 en Suisse). Des agents du Secret Service, chargé de la protection du président et de sa famille, lui ont intimé l'ordre de ne pas approcher et de jeter son arme.

  • Attentats de Paris : la télévision belge revient sur une mise en cause de l'enquête
    AFP, 17/05/2016 18h40
    La chaîne de télévision belge RTBF, qui avait mis en cause mardi le travail de la police belge dans la surveillance de Salah Abdeslam, seul survivant des commandos des attentats du 13 novembre à Paris, a ensuite retiré l'une de ses accusations. Dans un premier temps, la chaîne publique francophone a affirmé que, trois semaines avant les attaques qui ont fait 130 morts à Paris, un profil Facebook ayant été identifié comme appartenant à Salah Abdeslam avait arboré l'emblème de l'organisation Etat islamique (EI). La RTBF affirmait également que cette publication n'avait pas échappé à l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace (OCAM), mais cela n'a, en son temps, entraîné aucune réaction ni du côté de la police, ni du côté du renseignement.

  • Syrie: 50 morts dans des affrontements entre groupes rebelles près de Damas
    AFP, 17/05/2016 18h39
    Au moins 50 combattants et deux civils ont été tués mardi dans des affrontements entre groupes rebelles à l'est de Damas, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Les combats font rage depuis environ trois semaines dans la Ghouta orientale, plus important fief de la rébellion dans la province de Damas, entre le puissant groupe d'inspiration salafiste Jaïch al-Islam et des factions rivales menées par la branche locale d'Al-Qaïda. Ces combats ont tué plus de 500 combattants et une dizaine de civils en trois semaines, selon le directeur de l'Observatoire, Rami Abdel Rahmane.

  • François Hollande préside la commémoration du 8 mai
    ATS, 08/05/2016 17h45
    Le président français François Hollande a présidé dimanche matin à Paris les commémorations du 8 mai, pour la dernière fois de son quinquennat. Ces festivités marquent la fin de la Seconde guerre mondiale. Dans un an, au lendemain du second tour de l'élection présidentielle de 2017, il présidera cette commémoration en présence du nouveau président élu ou débutera un second mandat s'il se représente et parvient à être réélu.

  • Afghanistan: au moins 73 personnes meurent dans un accident de la route
    AFP, 08/05/2016 17h43
    Au moins 73 personnes sont mortes dimanche dans la collision de deux bus avec un camion citerne sur un important axe routier dans le sud de l'Afghanistan, a annoncé le ministère de la Santé afghan. La plupart des victimes, parmi lesquelles des femmes et des enfants, ont été carbonisées dans l'incendie qui s'est déclaré après la collision survenue sur l'axe Kaboul-Kandahar, a précisé à l'AFP le porte-parole du ministère Ismail Kawoosi. Le bilan pourrait s'alourdir, a-t-il ajouté.

  • Trois journalistes enlevés en Syrie de retour en Espagne
    ATS, 08/05/2016 17h41
    Trois journalistes espagnols free-lance libérés après une séquestration de près de dix mois en Syrie sont arrivés dimanche sur une base militaire près de Madrid. Le gouvernement espagnol l'a confirmé. Ils auraient été détenus par le Front Al-Nosra, affilié à Al-Qaïda. "Les journalistes José Manuel Lopez, Angel Sastre et Antonio Pampliega, qui avaient été enlevés à Alep, dans le nord de la Syrie, il y a près de dix mois, sont arrivés à Torrejon", base aérienne militaire à 20 km à l'est de Madrid, a fait savoir le gouvernement. A 10h45, un convoi composé de voitures officielles et d'un minibus a quitté la base. Les trois hommes semblaient en bonne santé.

  • Plus de 70 morts dans un accident d'autocars
    ATS, 08/05/2016 17h40
    Au moins 73 personnes sont décédées dimanche dans la collision de deux bus avec un camion-citerne sur un important axe routier dans le sud de l'Afghanistan, a annoncé le ministère afghan de la santé. La plupart des victimes ont été carbonisées dans l'incendie. Le sinistre s'est déclaré après la collision entre ces véhicules survenue sur l'axe Kaboul-Kandahar, a précisé le porte-parole du ministère Ismail Kawoosi. Le bilan pourrait encore s'alourdir, a-t-il ajouté. La collision a d'abord provoqué une explosion puis un incendie. Des femmes et des enfants figurent parmi les victimes.

  • Un incendie provoque l'évacuation d'une ville dans l'Alberta
    ATS, 04/05/2016 15h15
    Les autorités de la province canadienne de l'Alberta ont ordonné mardi l'évacuation de la presque totalité des 80'000 habitants de la ville de Fort McMurray. Elle est menacée par des feux de forêts qui progressent rapidement et provoquent d'épaisses fumées. "Il s'agit de la plus grosse évacuation liée à un incendie dans l'histoire de notre province", a indiqué la Première ministre de la province, Rachel Notley. L'incendie n'a pas affecté à ce stade les sites d'extraction de la région qui se trouve au coeur de l'exploitation des sables bitumineux, a-t-elle précisé.

  • Espagne: 83'599 chômeurs de moins en avril
    AFP, 04/05/2016 14h07
    Le nombre de chômeurs a baissé en Espagne en avril de 83.599 inscrits, soit 2,04% de moins qu'en mars, ce qui laisse cependant plus de 4 millions de personnes sans emploi dans le pays, a annoncé mercredi le ministère de l'Emploi. "Le nombre total de chômeurs atteint 4.011.171", a précisé le ministère, annonçant une baisse pour le deuxième mois consécutif, à moins de deux mois de nouvelles élections législatives.


  • La Suisse se classe en tête de peloton en matière d'impôts
    ATS, 04/05/2016 14h06
    Pour les entreprises, la Suisse reste intéressante en matière fiscale. En Europe, seuls les îles anglo-normandes et certains pays de l'Est du Sud-Est offrent une imposition plus basse que les cantons les plus attractifs. Si la réforme de l'imposition des entreprises III échoue, la Suisse risque toutefois de perdre sa position avantageuse. Selon le "Swiss Tax Report 2016" publié mercredi par KPMG. Les recettes fiscales diminueraient également, le cabinet de conseil estimant la perte à 2,7 milliards de francs.


  • Enquête pour corruption contre Lula et Dilma Rousseff
    ATS, 04/05/2016 14h05
    Le procureur du Brésil a demandé mardi à la cour suprême l'autorisation d'ouvrir une enquête pour corruption sur l'ex-président Lula, trois ministres et 27 autres personnes dans le cadre du scandale Petrobras. Dilma Rousseff serait aussi visée. L'ouverture d'une enquête contre la présidente pour obstruction à la justice a également été demandée par le procureur général, ont annoncé mardi les principaux médias brésiliens. Mais cette information n'a pas été immédiatement confirmée officiellement. Les personnalités citées sont accusées d'associations de malfaiteurs.

  • Il y a 125 ans, Sherlock Holmes mourait dans les Alpes bernoises
    ATS, 04/05/2016 14h04
    Depuis exactement 125 ans, les amateurs de romans policiers se passionnent pour l'énigme autour de la fin de Sherlock Holmes. Lors d'un duel, le plus célèbre détective privé et son ennemi juré, le professeur Moriarty, tombent dans des chutes de l'Oberland bernois. Sir Arthur Conan Doyle choisit exactement la date du 4 mai 1891 pour le combat final entre le Bien et le Mal. L'écrivain britannique, fatigué des intrigues à répétition de son héros, finit par inventer une fin hypothétique horrible à ses deux protagonistes dans les Alpes suisses, selon les goûts de l'époque.

  • Irak: un soldat de la coalition tué par un tir ennemi
    AFP, 03/05/2016 13h38
    Un soldat de la coalition antijihadistes menée par les Etats-Unis a été tué mardi dans le nord de l'Irak, a annoncé cette coalition dans un communiqué. Un soldat de la coalition a été tué le 3 mai 2016 par un tir ennemi dans le nord de l'Irak, affirme le texte, qui ne précise pas la nationalité du soldat. Mais le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter, en visite en Allemagne, a dit qu'il pourrait s'agir d'un soldat américain.

  • Irak: un soldat de la coalition tué par un tir ennemi
    AFP, 03/05/2016 13h38
    Un soldat de la coalition antijihadistes menée par les Etats-Unis a été tué mardi dans le nord de l'Irak, a annoncé cette coalition dans un communiqué. Un soldat de la coalition a été tué le 3 mai 2016 par un tir ennemi dans le nord de l'Irak, affirme le texte, qui ne précise pas la nationalité du soldat. Mais le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter, en visite en Allemagne, a dit qu'il pourrait s'agir d'un soldat américain.

  • Hôpital bombardé à Alep: des morts et des blessés
    ATS, 03/05/2016 13h37
    Un hôpital d'Alep, au nord de la Syrie, a été bombardé les rebelles syriens, rapportent mardi plusieurs sources. Le bilan n'est pas clair: l'Observatoire syrien des droits de l'Homme évoque des dizaines de morts alors que l'agence officielle Sana annonce trois tués. "Des (dizaines) de martyrs et de blessés par des tirs de roquettes des terroristes à l'hôpital Al Dabit", indique un bulletin d'informations sur la télévision locale. Il y aurait également de nombreux blessés. L'OSDH ajoute que les dégâts subis par le bâtiment sont importants. L'hôpital est situé dans une zone tenue par les forces gouvernementales.


  • Morte cérébralement depuis 55 jours, elle accouche d'un enfant
    ATS, 20/04/2016 09h32
    Une Polonaise en état de mort cérébrale a été maintenue en vie artificiellement pendant 55 jours pour accoucher d'un enfant prématuré. L'état de santé du nouveau-né "ne présente pas de complications" majeures, a-t-on appris mardi auprès d'un hôpital de Wroclaw. "Le garçon est né au début de l'année, dans la 26e semaine de grossesse. Il pesait 1000 grammes. Au bout de trois mois de soins, son état de santé correspond à celui d'un prématuré extrême, sans complications. Il vient de quitter l'hôpital", a déclaré à la chef du département de néonatologie de l'hôpital universitaire de Wroclaw.

  • Trump et Clinton remportent les primaires de New York
    ATS, 20/04/2016 09h32
    Le milliardaire Donald Trump a remporté mardi haut la main la primaire républicaine de New York pour l'élection présidentielle des Etats-Unis de novembre, selon des projections des télévisions américaines. Du côté démocrate, Hillary Clinton est donnée gagnante. Des résultats partiels lui attribuaient 59,4% des votes contre 40,6% à Bernie Sanders. Dans un premier temps, les médias n'avaient pas désigné de vainqueur du côté démocrate, expliquant que l'élection était trop serrée entre Hillary Clinton et le sénateur du Vermont. L'ex-secrétaire d'Etat de 68 ans espérait une victoire claire face à son opposant démocrate-socialiste à New York, pour effacer l'effet des sept victoires successives de Bernie Sanders dans les huit organisées depuis le 22 mars.

  • Soudan du Sud: le Conseil de sécurité très préoccupé par le report du retour de Machar à Juba
    AFP, 20/04/2016 09h32
    Le Conseil de sécurité de l'ONU s'est dit sérieusement préoccupé mardi après un nouveau report du retour à Juba de Riek Machar, dont l'arrivé dans la capitale sud-soudanaise doit permettre de relancer l'accord de paix. Les quinze membre du Conseil de sécurité s'étaient réunis à huis clos à la demande des Etats-Unis pour des consultations sur la situation au Soudan du Sud, où le chef des rebelles Riek Machar doit prendre ses fonctions de vice-président lors de son arrivée à Juba. Les membres du Conseil de sécurité sont sérieusement préoccupés par le report du retour de Riek Machar à Juba initialement prévu lundi, a déclaré Wu Haitao, ambassadeur adjoint de la Chine, dont le pays assure la présidence du Conseil.

  • L'état d'urgence prolongé jusqu'à l'Euro 2016 en France
    RFI, 20/04/2016 09h29
    L'état d'urgence instauré en France au soir des attentats du 13 novembre sera prolongé de deux mois à compter du 26 mai, a annoncé mercredi Manuel Valls. L'exécutif, "au vu de la menace", souhaite une sécurité maximale pour l'Euro 2016 et le Tour de France. La mesure doit être présentée ce mercredi en conseil des ministres par le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, avant d'être soumise au Parlement. L'Euro 2016 se déroulera du 10 juin au 10 juillet alors que le Tour de France est prévu du 2 au 24 juillet. "Face à un événement aussi considérable qu'est celui de l'Euro 2016, qui doit se tenir dans la sécurité, et qui en même temps doit être une fête (...), nous devons assurer pleinement la sécurité", a-t-il justifié.

  • La Grèce a commencé à libérer des camps des migrants demandeurs d'asile
    AFP, 19/04/2016 16h40
    La Grèce a commencé à laisser sortir des camps de rétention des migrants demandeurs d'asile, soit actuellement 7.500 personnes, voués au renvoi en Turquie en cas de refus, en vertu de l'accord signé entre l'Union européenne et Ankara, ont indiqué mardi les autorités grecques. Sur les îles grecques, les migrants ayant demandé l'asile - soit l'écrasante majorité des personnes arrivées après l'entrée en vigueur de l'accord du 20 mars - sont autorisées à quitter les camps au-delà de 25 jours de rétention, a expliqué un porte-parole de l'Organe de coordination de la politique migratoire (Somp). Il y a près de 7.500 personnes concernées, selon cette source. Ces migrants ne peuvent toutefois quitter les îles et doivent y rester à disposition des autorités en cas de renvoi vers la Turquie selon les termes de cet accord.

  • Fifa: "j'ai abusé de ma position" a reconnu Jeffrey Webb
    AFP, 19/04/2016 16h36
    L'ancien président de la Confédération d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes de football (Concacaf) Jeffrey Webb, l'un des protagonistes du scandale de la Fifa, a reconnu avoir "abusé de sa position" dans des aveux rendus publics lundi par un juge américain. "J'ai abusé de ma position pour obtenir des pots-de-vin pour mon propre bénéfice" a déclaré l'ancien vice-président de la Fifa lorsqu'il a plaidé coupable en novembre dernier devant la justice américaine de sept chefs d'inculpation. Il a reconnu s'être enrichi personnellement entre 2012 et 2014. Webb a également avoué avoir reçu des dessous de table pour la cession de droits commerciaux sur des matches de qualification pour les Coupes du monde 2018 et 2022 ainsi que pour la Copa America Centenario qui aura lieu en juin.

  • Ouverture des bureaux de vote pour les primaires à New York
    ats, 19/04/2016 16h34
    Les électeurs de l'Etat de New York ont commencé à voter mardi pour les primaires présidentielles. La démocrate Hillary Clinton et le républicain Donald Trump espèrent y conforter leur avance pour emporter l'investiture de leurs partis. Les bureaux ont ouvert à 06h00 (12h00 en Suisse) et fermeront à 21h00 (03h00 mercredi en Suisse). Les primaires sont ouvertes d'un côté aux 5,8 millions de personnes inscrites comme démocrates dans l'Etat de New York et de l'autre aux 2,7 millions de personnes inscrites comme républicains. L'ex-secrétaire d'Etat de Barack Obama (2009-2013) entend inverser la dynamique qui porte son rival, Bernie Sanders, depuis la fin mars. Sur les huit dernières consultations, le sénateur du Vermont en a remporté sept.

  • Turquie : nouveaux tirs de roquettes sur la ville de Kilis, trois blessés
    AFP, 19/04/2016 16h32
    Plusieurs roquettes tirées depuis une zone de Syrie tenue par le groupe Etat islamique (EI) ont encore frappé mardi la ville frontalière turque de Kilis (sud), faisant trois blessés, a indiqué un responsable à l'AFP. Trois roquettes se sont écrasées en trois points différents du centre-ville de Kilis, une dans un champ vide, une près d'une école et une autre près d'une mosquée, a indiqué ce responsable turc sous couvert d'anonymat.


  • Syrie: 12 morts, des dizaines de blessés dans des raids sur des marchés
    AFP, 19/04/2016 16h28
    Au moins 12 civils dont deux enfants ont été tués et des dizaines d'autres blessés mardi dans des frappes, vraisemblablement de l'armée de l'air syrienne, sur des marchés dans la province syrienne d'Idleb (nord-ouest), bastion de la branche d'Al-Qaïda, selon une ONG. Au moins sept civils, dont un enfant, ont péri dans des raids sur un marché de poisson dans la localité de Kafranbel et cinq autres, dont un enfant, ont été tués dans des frappes similaires sur un marché de légumes dans la ville de Maaret al-Noomane, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Dans la même province, trois enfants ont été tués par des obus lancés par des rebelles islamistes sur le village chiite de Kafraya, l'un des deux derniers bourgs aux mains du régime de Bachar al-Assad.

  • Le Brésil prêt à destituer sa présidente
    ATS, 18/04/2016 16h54
    Dilma Rousseff a perdu une bataille cruciale dans sa lutte pour son maintien à la tête du Brésil. A une majorité écrasante, les députés ont donné le feu vert à sa destitution, ce qui pourrait mettre un terme à 13 années de pouvoir du Parti des travailleurs. Le vote s'est déroulé alors que des milliers de partisans et d'adversaires de la présidente manifestaient séparément devant le Congrès à Brasilia, comme dans de nombreuses villes du pays. Les députés favorables à sa destitution ont facilement réuni la majorité des deux tiers requise à la chambre basse du Parlement. Après décompte final des votes, 367 élus se sont prononcés pour la destitution. Seuls 137 députés, de gauche et d'extrême gauche pour l'essentiel, ont voté contre la destitution. Les députés d'opposition ont laissé éclater leur joie, poings levés, formant une mêlée aux couleurs du Brésil, vert et jaune, autour de l'élu qui a fourni le vote décisif, après plusieurs heures de scrutin. Dans les deux plus grandes villes du pays, Sao Paulo et Rio de Janeiro, des feux d'artifice ont éclairé le ciel nocturne tandis que des concerts de klaxon résonnaient.

  • Suède : un ministre s'en va après avoir comparé les Israéliens aux nazis
    AFP, 18/04/2016 16h52
    Un ministre suédois né en Turquie qui avait comparé les Israéliens aux nazis et s'était affiché avec des ultranationalistes turcs a démissionné lundi, a annoncé le chef du gouvernement de centre gauche. Mehmet Kaplan m'a remis sa démission et je l'ai acceptée, a déclaré Stefan Löfven au cours d'une conférence de presse avec son ministre du Logement, du Développement urbain et des Nouvelles technologies, dont il a loué les valeurs d'humanisme et de démocratie. M. Kaplan a ensuite assuré s'opposer à toute forme d'extrémisme et mis en avant son combat pour les droits de l'Homme, la démocratie et le dialogue. Je sais qui je suis, je sais ce que j'ai fait, a-t-il ajouté. Militant écologiste, au gouvernement depuis 2014, Mehmet Kaplan, 44 ans, était sur un siège éjectable depuis la diffusion ce week-end d'une vidéo dans laquelle il a tenu des propos polémiques sur la politique israélienne envers les Palestiniens. En mars 2009, au cours d'un débat sur l'islamophobie organisé par une association somalienne, M. Kaplan, alors parlementaire, avait évoqué des ressemblances entre les persécutions des juifs dans l'Allemagne nazie des années 1930 et le quotidien des Palestiniens.

  • Yémen: l'ONU annonce un report des négociations
    AFP, 18/04/2016 16h49
    L'émissaire des Nations unies au Yémen a annoncé le report sine die des négociations de paix prévues lundi à Koweït, les rebelles n'ayant pas envoyé de délégation pour discuter avec le gouvernement. En raison des développements des dernières heures, les négociations de paix prévues lundi à Koweït ont été reportées, a indiqué dans un communiqué Ismaïl Ould Cheikh Ahmed, sans annoncer de nouvelle date pour le début des pourparlers. Les rebelles chiites Houthis et leurs alliés n'ont pas envoyé de délégation lundi à Koweït en se plaignant de violations saoudiennes du cessez-le-feu instauré le 10 avril à minuit au Yémen. L'émissaire de l'ONU a pressé les rebelles et leurs alliés, les forces restées fidèles à l'ex-président Ali Abdallah Saleh, à dépêcher leurs représentants aux pourparlers. Nous travaillons pour surmonter les derniers défis et demandons aux délégations de montrer de la bonne foi et de participer aux négociations afin de parvenir à un règlement pacifique de la crise au Yémen, a-t-il dit. Les prochaines heures seront cruciales. Nous appelons les parties (en conflit) à assumer leurs responsabilités sérieusement et à s'entendre sur des solutions globales, a poursuivi l'émissaire mauritanien.

  • Turquie: nouveau coup de filet dans les milieux proches de l'ennemi juré d'Erdogan
    AFP, 18/04/2016 16h48
    La police turque a interpellé lundi 105 personnes soupçonnées d'appartenir au réseau du prédicateur Fethullah Gülen, ancien allié devenu ennemi juré du président Recep Tayyip Erdogan, a rapporté l'agence de presse progouvernementale Anatolie. Les suspects, parmi lesquels se trouvent des dirigeants de l'entreprise de construction Dumankaya et des employés de Bank Asia, un important établissement bancaire mis sous tutelle par le gouvernement l'année dernière, ont été placés en garde à vue, a précisé Anatolie. Au total, 140 personnes accusées d'appartenir à une organisation terroriste et de financer le terrorisme sont visées par un mandat d'arrêt dans le cadre d'une enquête baptisée Assistance et menée par la brigade financière de la sûreté d'Istanbul. Les enquêteurs les soupçonnent d'avoir apporté un soutien financier d'environ 50 millions de livres turques (plus de 15 millions d'euros) entre 2004 et 2015 au mouvement du prédicateur Fethullah Gülen. Ancien allié de M. Erdogan, M. Gülen, qui dirige depuis les Etats-Unis un puissant réseau d'écoles, d'ONG et d'entreprises sous le nom d'Hizmet (Service, en turc), est devenu son ennemi public numéro un depuis un scandale de corruption de la fin 2013. Le chef de l'Etat accuse depuis le prédicateur d'avoir mis en place un Etat parallèle destiné à le renverser, ce que les gülenistes nient.

  • 14 ans de prison pour deux militaires russes présumés ayant combattu en Ukraine
    AFP, 18/04/2016 16h46
    La justice ukrainienne a condamné lundi à 14 ans de prison deux militaires russes présumés, reconnus coupables d'avoir combattu aux côtés des rebelles prorusses contre l'armée ukrainienne dans l'Est séparatiste du pays. Cette condamnation revêt une importance particulière dans l'hypothèse, évoquée par Kiev, d'un échange entre les deux hommes et la pilote d'hélicoptère ukrainienne Nadia Savtchenko, qui purge en Russie une peine de 22 ans de prison pour complicité dans le meurtre de deux journalistes russes dans l'est séparatiste de l'Ukraine. Le jury, composé de trois juges, a reconnu le capitaine Evgueni Erofeïev et le sergent Alexandre Alexandrov coupables notamment d'avoir mené une guerre d'agression contre l'Ukraine et d'avoir commis un attentat terroriste, a annoncé un des magistrats dans la salle d'audience, en présence des médias. Les Ukrainiens assurent qu'ils sont des soldats d'active de l'armée russe, preuve, selon Kiev, de la présence de troupes russes dans la zone de conflit dans l'est du pays. Moscou, qui dément tout déploiement de son armée en Ukraine, assure qu'ils ont quitté l'armée russe en décembre 2014, plusieurs mois avant de venir en Ukraine.

  • Kerry en visite surprise à Bagdad pour soutenir l'Irak contre l'EI
    AFP, 08/04/2016 10h26
    Le secrétaire d'Etat américain John Kerry est arrivé vendredi matin à Bagdad, une visite non annoncée, pour assurer l'Irak de l'appui des Etats-Unis dans la lutte contre le groupe jihadiste Etat islamique (EI), a constaté un journaliste de l'AFP. Arrivé de Bahrein, M. Kerry doit rencontrer le Premier ministre Haider al-Abadi, son homologue Ibrahim al-Jaafari et le président de la région autonome kurde Nechirvan Barzani, a indiqué le porte-parole de la diplomatie américaine, John Kirby. Le secrétaire d'Etat ne s'était pas rendu à Bagdad depuis septembre 2014, soit lors de la mise sur pied d'une coalition internationale contre l'EI en Irak et en Syrie.

  • La Banque mondiale veut développer les énergies vertes dans les pays pauvres
    AFP, 08/04/2016 10h26
    La Banque mondiale (BM) a dévoilé jeudi un plan visant notamment à aider les pays pauvres à équiper 150 millions de foyers en énergie renouvelable d'ici à 2020. Aux termes de ce plan d'action, qui fait suite à l'accord de la COP 21 en décembre à Paris, l'institution propose de financer des projets qui devraient ajouter 30 gigawatts d'énergie verte à la production mondiale d'électricité, détaille un communiqué. La Banque prévoit également de mettre en place un système d'alerte préventive visant à détecter des périls imminents liés au changement climatique dans des pays à faible revenu, est-il indiqué. Quarante pays du Sud bénéficieront également de fonds pour mettre en place une agriculture plus respectueuse de l'environnement, assure le communiqué.

  • Panama Papers: David Cameron reconnait avoir détenu des actions offshore
    AWP, 08/04/2016 10h26
    Déjà confronté à la menace d'un Brexit, David Cameron fait face à une crise politique majeure au Royaume-Uni après son aveu jeudi soir qu'il a détenu dans le passé des parts dans le fonds offshore de son père. Sous pression depuis les révélations des "Panama Papers", le Premier ministre britannique a fini par reconnaître lors d'une interview sur la chaîne ITV qu'il avait bien possédé, il y a six ans, des actions dans le fonds fiduciaire de son père immatriculé aux Bahamas. Il a insisté qu'il avait vendu ces parts en janvier 2010 pour environ 30.000 livres (37.000 euros), quelques mois avant d'être élu Premier ministre, et qu'il n'y avait "rien d'illégal" dans sa démarche.

  • La Turquie et Israël sur le point de normaliser leurs relations
    AFP, 08/04/2016 10h26
    La Turquie et Israël se sont entendus, au terme d'une nouvelle session de négociations jeudi à Londres, pour finaliser rapidement un accord de normalisation de leurs relations, en crise depuis 2010, a annoncé le ministère turc des Affaires étrangères. Les équipes (des deux pays) ont fait des progrès en vue de finaliser l'accord (...) et ont convenu que l'accord serait finalisé au cours de la prochaine réunion qui sera convoquée très prochainement, a indiqué le ministère dans un communiqué publié dans la nuit de jeudi à vendredi. Contacté par l'AFP, le ministère israélien des Affaires étrangères s'est refusé à tout commentaire. Les discussions qui se sont tenues à Londres ont été menées par le sous-secrétaire d'Etat au Affaires étrangères Feridun Sinirlioglu côté turc. Israël était représenté par l'envoyé spécial du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, Joseph Ciechanover, et le président par intérim du Conseil de sécurité nationale, le général Jacob Nagel, selon Ankara.

  • "Panama Papers": nouveau rebondissement, la communauté internationale veut agir
    AFP, 07/04/2016 10h33
    Enquêtes et perquisitions à travers le monde, démissions de dirigeants, opinions publiques indignées: les rebondissements se poursuivent dans l'affaire des "Panama Papers", qui dévoile un vaste système d'évasion fiscale à l'échelle planétaire que les grands pays affirment vouloir combattre. Au milieu du déballage des pratiques financières de tout un éventail de dirigeants, entrepreneurs, sportifs, banques et criminels - dont peut-être des barons de la drogue - qui utilisent les services du cabinet d'avocats panaméen Mossack Fonseca pour créer des sociétés offshore, la justice mène l'enquête. En Argentine, un député a déposé plainte mercredi pour évasion fiscale contre le président Mauricio Macri, dont le nom apparaît dans les registres de sociétés offshore. L'intéressé affirme n'avoir commis aucune irrégularité et détenu aucune participation dans ces entreprises du groupe Macri, propriété de son père.

  • Turquie: des tirs venus d'une zone de Syrie tenue par l'EI font trois blessés
    AFP, 07/04/2016 10h33
    Au moins trois civils ont été blessés jeudi matin dans la ville frontalière turque de Kilis (sud) par des tirs d'artillerie venus d'une zone du territoire syrien contrôlée par le groupe Etat islamique (EI), a rapporté l'agence de presse Dogan. Peu avant 09h00 locales (06h00 GMT), deux roquettes au moins ont frappé deux quartiers de la ville, selon Dogan. La première a endommagé une maison, blessant deux réfugiés syriens qui y vivaient, tandis que l'autre est tombée sur une route, faisant un autre blessé, selon le dernier bilan. La police a immédiatement établi un périmètre de sécurité autour des zones visées et les autorités locales y ont ordonné la fermeture des établissements scolaires.


  • Syrie: 250 employés d'une cimenterie portés disparus après une attaque de l'EI
    AFP, 07/04/2016 10h33
    Environ 250 employés d'une cimenterie sont portés disparus depuis lundi après une attaque du groupe ultra-radical État islamique (EI) à Dmeir, une localité à 40 km au nord-est de Damas, ont affirmé des habitants. Nous avons perdu contact avec 250 ouvriers de la cimenterie Badia depuis lundi et nous ne savons pas où ils sont, a affirmé un cadre administratif de l'entreprise à l'AFP, tandis que des familles ont indiqué craindre leur enlèvement par l'EI. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (IOSDH), il n'y a plus de contacts avec des dizaines d'employés après une attaque de l'EI sur la cimenterie, et il y a de forts soupçons qu'ils aient été kidnappés par l'EI et conduit vers une destination inconnue.

  • Une marée noire sous la glace, le cauchemar de l'Arctique
    AFP, 07/04/2016 10h28
    L'écumeur pousse sous la surface d'immenses blocs de mer gelée pour faire remonter le pétrole répandu lors d'une marée noire et l'aspirer: ce n'est heureusement qu'un exercice, mais la menace, elle, est bien réelle. Antti Rajaniemi, 37 ans, capitaine du brise-glace Ahto, n'est pour une fois pas occupé à dégager l'accès aux ports du nord de la Finlande. Il teste pour Arctia, l'entreprise publique qui exploite ces navires, comment du pétrole déversé sous la glace pourrait être récupéré. Il faut séparer le pétrole de la glace en mer puisqu'on ne peut pas ramener toute cette glace à terre, explique à bord Rune Högström, qui travaille pour le spécialiste finlandais de la lutte contre les marées noires, Lamor.

  • "Panama Papers": nouveau rebondissement, la communauté internationale veut agir
    AFP, 07/04/2016 10h10
    Enquêtes et perquisitions à travers le monde, démissions de dirigeants, opinions publiques indignées: les rebondissements se poursuivent dans l'affaire des "Panama Papers", qui dévoile un vaste système d'évasion fiscale à l'échelle planétaire que les grands pays affirment vouloir combattre. Au milieu du déballage des pratiques financières de tout un éventail de dirigeants, entrepreneurs, sportifs, banques et criminels - dont peut-être des barons de la drogue - qui utilisent les services du cabinet d'avocats panaméen Mossack Fonseca pour créer des sociétés offshore, la justice mène l'enquête. En Argentine, un député a déposé plainte mercredi pour évasion fiscale contre le président Mauricio Macri, dont le nom apparaît dans les registres de sociétés offshore. L'intéressé affirme n'avoir commis aucune irrégularité et détenu aucune participation dans ces entreprises du groupe Macri, propriété de son père.

  • Russie: Poutine annonce la création d'une Garde nationale
    AFP, 06/04/2016 09h41
    Le président Vladimir Poutine a annoncé mardi la création d'une Garde nationale en Russie issue d'une réorganisation des forces du ministère de l'Intérieur, chargée de combattre le terrorisme et le crime organisé, et du maintien de l'ordre. Nous créons un nouvel organisme fédéral sur la base des troupes du ministère de l'Intérieur, une Garde nationale qui combattra le terrorisme et le crime organisé, a déclaré Vladimir Poutine lors d'une réunion avec le ministre de l'Intérieur Vladimir Kolokoltsev, diffusée par la télévision russe. La nouvelle Garde nationale s'occupera des tâches actuellement dévolues aux forces anti-émeutes et aux unités d'élite de la police, telles que le maintien de l'ordre public, a précisé le président russe. Elle sera dirigée par le chef des troupes du ministère de l'Intérieur Viktor Zolotov, qui avait auparavant été à la tête des services de sécurité attachés à Vladimir Poutine. Aucun détail supplémentaire n'a été dévoilé, notamment sur la date à laquelle cette Garde nationale entrera en fonction ou sur le nombre d'hommes qu'elle comptera. Cette création intervient dans un contexte de durcissement sécuritaire en Russie, Vladimir Poutine ayant notamment justifié en septembre l'intervention militaire russe en Syrie par le fait qu'il fallait frapper les terroristes sans attendre qu'ils arrivent chez nous.

  • Sanders et Cruz remportent la primaire du Wisconsin
    AFP, 06/04/2016 09h38
    Le sénateur du Vermont Bernie Sanders a facilement remporté mardi la primaire démocrate du Wisconsin pour l'élection présidentielle américaine, battant la favorite de l'investiture Hillary Clinton. Du côté républicain, Ted Cruz s'est imposé devant Donald Trump. Le sénateur du Texas obtiendrait 48% des voix, contre 38% pour l'homme d'affaires milliardaire, d'après une estimation de CBS. Le gouverneur de l'Ohio, John Kasich, arriverait en troisième position. Le Wisconsin accordera la plupart des 42 délégués républicains au vainqueur, en fonction des résultats exacts du scrutin. En soi, la victoire de Ted Cruz ne lui permettra pas de rattraper Donald Trump qui dispose d'une grande avance dans la course à l'investiture. Mais elle repousse la consécration du milliardaire, et l'empêchera peut-être d'atteindre la majorité absolue de 1237 délégués, qui lui permettrait d'empocher l'investiture de façon incontestable avant la convention nationale de Cleveland, en juillet.

  • "Panama papers": Mossack Fonseca dit avoir été piraté, a porté plainte
    AFP, 06/04/2016 09h37
    Le cabinet d'avocats panaméen Mossack Fonseca, au coeur du scandale des "Panama papers" qui a éclaté dimanche, a affirmé mardi avoir été victime d'un piratage informatique opéré depuis des serveurs étrangers et avoir porté plainte à ce sujet. "Nous avons un rapport technique qui dit que nous avons été piratés depuis des serveurs étrangers", a déclaré à l'AFP Ramon Fonseca Mora, directeur et cofondateur du cabinet, en précisant avoir lundi "déposé plainte auprès du parquet". "Personne ne parle du piratage" dans la presse qui abonde depuis deux jours sur les révélations, s'offusque M. Fonseca, alors que "c'est le seul crime qui a été commis", selon lui.

  • La moitié des sites naturels classés par l'Unesco menacée
    AFP, 06/04/2016 09h35
    Forêts humides de Madagascar, parc national en Espagne et en Mauritanie, réserve animalière en Tanzanie, récif de Belize: ces lieux exceptionnels font partie des 114 sites classés par l'Unesco qui sont menacés par des activités économiques, selon le WWF. Sur les 229 sites naturels inscrits au Patrimoine mondial, 114 sont concernés par des activités industrielles néfastes, écrit l'ONG dans un rapport publié mercredi (Protéger les hommes en préservant la nature). Ces sites incarnent la notion d'aire protégée par excellence, rappelle pourtant le WWF, qui s'est appuyé sur un recensement établi par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Mais le classement par l'Unesco n'est pas forcément synonyme d'une protection exemplaire, montre le rapport. Entres autres activités néfastes, qui sont souvent le fait de multinationales et de leurs filiales, on peut citer l'exploration et l'extraction pétrolière et gazière, l'exploitation minière, l'exploitation forestière illégale, la création de grandes infrastructures, la surpêche et la surexploitation des ressources en eau, résume l'ONG.

  • "Détruire l'EI reste ma priorité numéro un", affirme Obama
    ATS, 06/04/2016 09h33
    Le président des Etats-Unis, Barack Obama, a affirmé mardi que "détruire" l'Etat islamique (EI) restait sa "priorité numéro un". Il a souligné que les djihadistes continuaient à perdre du terrain, en Irak comme en Syrie. "Nous continuons d'affaiblir leur leadership, leurs réseaux financiers, leurs infrastructures. Nous allons les pourchasser et nous allons les vaincre", a précisé M. Obama au début d'une réunion à la Maison-Blanche rassemblant les plus hauts responsables militaires américains. "Comme nous l'avons vu en Turquie comme en Belgique, l'EI a toujours la capacité de lancer de sérieuses attaques terroristes", a-t-il reconnu, avant d'insister sur sa volonté d'intensifier les efforts engagés par la coalition internationale. "Nous travaillons pour accélérer la campagne contre l'EI", a-t-il expliqué. Il a insisté sur la nécessité de "coordonner les activités militaires avec les autres branches du gouvernement".

  • Congo : la Cour constitutionnelle valide la victoire de Sassou Nguesso à la présidentielle
    AFP, 05/04/2016 10h37
    La Cour constitutionnelle de la République du Congo a validé lundi soir la victoire, contestée par l'opposition, du chef de l'État sortant Denis Sassou Nguesso à la présidentielle du 20 mars. Selon les résultats officiels définitifs proclamés par la Cour à la télévision publique, M. Sassou Nguesso, qui cumule plus de 32 ans de pouvoir, a été élu dès le premier tour en réunissant sur son nom 60,19% des suffrages exprimés, soit un peu moins que ce qu'avait annoncé le gouvernement le 24 mars (60,39%). Selon les chiffres communiqués par Auguste Iloki, président de la Cour, le taux de participation à ce scrutin, auquel les opposants à M. Sassou Nguesso et le pouvoir avaient appelé la population à participer en masse, a été de 68,92%, soit moins que lors du référendum constitutionnel d'octobre ayant permis l'adoption d'une nouvelle loi fondamentale autorisant le chef de l'Etat à briguer un nouveau mandat.

  • Donald Trump rencontre le patron du parti républicain
    ATS, 01/04/2016 09h08
    Donald Trump, favori de l'investiture républicaine pour la Maison Blanche, a rencontré jeudi à Washington le président du comité national républicain (RNC). Les tensions sont vives entre le candidat et le parti. "Viens de faire une très bonne réunion avec Reince Priebus et le parti républicain. Ai hâte de rassembler le parti --ça va se faire!". Ce sont les quelques mots que Donald Trump a partagés sur Twitter à l'issue de la rencontre, dans les locaux du parti à deux pas du Capitole. Le candidat avait auparavant annoncé qu'il serait dans la capitale fédérale pour des réunions. Il a rencontré ses conseillers diplomatiques, selon Politico, un média politique américain. Il venait aussi d'annoncer le soutien de deux élus républicains de la Chambre des représentants.

  • L'Australie va exporter son uranium en Ukraine, qui doit diversifier ses approvisionnements
    AFP, 01/04/2016 09h06
    L'Australie, troisième producteur d'uranium, a annoncé vendredi un accord pour exporter son précieux minerai en Ukraine, contrainte de diversifier ses sources d'approvisionnement en raison du conflit avec la Russie. Cet accord vient approfondir un processus de rapprochement entre les deux pays consécutif aux tensions entre Moscou et Kiev. L'Australie, visée par l'embargo alimentaire russe, avait décidé en septembre 2014 d'interdire les ventes d'uranium à la Russie pour protester contre la politique de Moscou en Ukraine, tout en annonçant l'ouverture d'une ambassade à Kiev. Bien qu'elle fut le théâtre, en 1986 à Tchernobyl, de ce qui est considéré comme la pire catastrophe nucléaire de l'Histoire, l'Ukraine est aujourd'hui un des dix plus gros producteurs d'énergie nucléaire.

  • Séisme de magnitude 6 au Japon, pas de risque de tsunami
    ATS, 01/04/2016 09h05
    Un séisme de magnitude 6,0 s'est produit vendredi matin au large de la côte sud-ouest du Japon, selon l'institut d'études géologiques américain USGS. Il n'y a pas de risque de tsunami, a précisé l'Agence japonaise de météorologie. La secousse s'est produite à 11h39 locale (04h39 en Suisse). L'épicentre est situé en mer à quelque 350 kilomètres de l'île principale de Honshu, à une profondeur sous terre de 10 kilomètres, a indiqué l'agence nippone qui a pour sa part évalué la magnitude à 6,1. Une large partie de l'ouest de l'archipel a été secouée, particulièrement les préfectures de Wakayama, Gifu, Shizuoka et Aichi. Aucun blessé n'a été rapporté dans l'immédiat.

  • Barack Obama rencontre Erdogan pour parler de la lutte contre l'EI
    ATS, 01/04/2016 09h04
    Le président turc Recep Tayyip Erdogan a rencontré jeudi Barack Obama à Washington pour discuter notamment de la lutte contre l'Etat islamique (EI). Il a également appelé les pays européens à soutenir la campagne de son gouvernement contre les séparatistes kurdes. Selon un communiqué de la Maison Blanche, MM. Obama et Erdogan ont discuté de "la coopération entre les Etats-Unis et la Turquie dans les domaines de la sécurité régionale, du contre-terrorisme et des migrations". Ils ont notamment évoqué "leurs efforts visant à détruire l'Etat islamique en Irak et au Levant", ajoute le texte. M. Erdogan a également rencontré le vice-président américain Joe Biden. Les deux hommes ont réaffirmé "l'alliance étroite" entre les Etats-Unis et la Turquie et leur "intention commune" de vaincre l'EI, selon un communiqué de la vice-présidence américaine.

  • Birmanie: le candidat de Suu Kyi franchit la 1ère étape du vote, l'armée révèle son candidat
    AFP, 11/03/2016 14h31
    Le candidat du parti d'Aung San Suu Kyi pour le poste de président de la Birmanie a fait une première apparition publique vendredi, pour assister au vote de la chambre basse en sa faveur. Vêtu d'un longyi, la jupe traditionnelle birmane portée y compris par les responsables officiels, Htin Kyaw est arrivé dans le complexe parlementaire avec celle dont le parti, la Ligue nationale pour la démocratie (NLD), a remporté haut la main les législatives historique de novembre 2015.

    Les élus de la chambre basse ont largement voté en sa faveur, avec 274 voix pour, contre 29 allant au candidat du parti du pouvoir sortant, l'USDP, battu à plates coutures aux législatives. La NLD avait proposé jeudi le nom de ce fidèle compagnon de dissidence pour devenir président à la place de la prix Nobel de la paix, dont la route est barrée par une Constitution héritée de la junte. Elle interdit en effet la fonction à quiconque a des enfants de nationalité étrangère, ce qui est le cas d'Aung San Suu Kyi, qui a deux fils britanniques.


  • USA: deux banquiers de Rabobank condamnés à la prison dans l'affaire du Libor
    AFP, 11/03/2016 14h28
    Deux banquiers britanniques de la banque néerlandaise Rabobank ont été condamnés jeudi à des peines de prison aux Etats-Unis pour leur rôle dans la manipulation des taux interbancaire Libor sur la parité dollar/yen, a annoncé le département de la Justice (DoJ). Anthony Allen et Anthony Conti avaient été reconnus coupables en novembre dernier mais attendaient encore de connaître leur peine. Anthony Allen, 44 ans, a été condamné à 24 mois de prison et Anthony Conti, 46 ans, à douze mois et un jour, par un tribunal de New York, a indiqué le DoJ dans un communiqué. Ces condamnations sont une victoire pour le DoJ, très critiqué pour n'avoir jusqu'à présent amené aucun banquier devant les tribunaux pour leurs errements à l'origine de la crise financière. Elles sont les premières à être prononcées aux Etats-Unis dans ce dossier tentaculaire.

  • Deux hommes armés attaquent la poste de Münchwilen (TG)
    ATS, 11/03/2016 14h26
    Deux inconnus armés et masqués ont attaqué la poste de Münchwilen (TG) vendredi matin. Avant l'ouverture de la filiale, ils ont menacé deux employés avec une arme à feu et un couteau. Les malfrats ont ensuite pris la fuite en voiture avec un montant inconnu. La police a immédiatement lancé une importante opération de recherche, indique-t-elle dans un communiqué. Le véhicule de fuite présumé a été retrouvé en feu dans une forêt. Les deux truands, d'environ 1,70 m et décrits comme corpulents, ont eux disparus. Un appel à témoins a été lancé.

  • France: le Kazakh Moukhtar Abliazov, menacé d'extradition vers la Russie, reste en prison
    AFP, 11/03/2016 14h24
    La justice française a refusé vendredi de remettre en liberté le Kazakh Moukhtar Abliazov, détenu depuis plus de deux ans et demi et sous le coup d'un décret d'extradition vers la Russie qu'il conteste. La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Lyon a fait valoir un risque de fuite ou de disparition de cet ancien banquier et opposant politique de 52 ans, que le Kazakhstan, la Russie et l'Ukraine accusent d'avoir détourné des milliards de dollars et qui a toujours dit craindre pour sa vie s'il était extradé. La banque kazakhe BTA, qu'il dirigeait, a déposé plusieurs plaintes contre lui mais seules l'Ukraine et la Russie ont réclamé son extradition à la France, en l'absence de convention d'extradition avec le régime d'Astana.


  • Un Français abattu à la frontière Paraguay-Brésil
    AFP, 10/03/2016 12h08
    Un Français a été abattu mardi au Paraguay dans des circonstances encore troubles, alors qu'il se trouvait devant le portail de sa ferme, a-t-on appris mercredi auprès de la police du pays sud-américain. Xavier Desalbres, 71 ans, originaire de Bayonne, au Pays basque français, résidait à Ponta Pora, ville brésilienne frontalière du Paraguay. Mardi en début d'après-midi, il a été tué de deux balles dans la tête tirées à bout portant, au volant de sa voiture, alors qu'il s'apprêtait à entrer dans sa propriété, une ferme d'élevage située dans la région de Pedro Juan Caballero.


  • Birmanie: le parti d'Aung San Suu Kyi propose son ancien chauffeur comme président
    AFP, 10/03/2016 12h07
    Le parti d'Aung San Suu Kyi a proposé jeudi au poste de président de la Birmanie l'ex-chauffeur de l'opposante, professeur d'université et compagnon de dissidence de longue date de la prix Nobel de la paix. Je voudrais proposer U Htin Kyaw au nom de la NLD, a déclaré devant le Parlement Khin San Hlaing, députée de la Ligue nationale pour la démocratie (NLD), le parti d'Aung San Suu Kyi. Celle-ci ne pouvant accéder à la présidence en raison d'un article de la Constitution héritée de la junte, il était prévu que l'un de ses proches soit désigné comme candidat. Htin Kyaw, professeur d'université de 69 ans, est un ami d'enfance d'Aung San Suu Kyi, et a été son chauffeur par le passé.

  • Le jazzman lausannois Léon Francioli est décédé
    ATS, 10/03/2016 12h06
    Le musicien lausannois Léon Francioli est décédé mercredi des suites d'un cancer. Le contrebassiste de jazz était âgé de 69 ans. Annoncée sur le site de "24 Heures", la nouvelle a été confirmée à l’ats mercredi en fin de soirée par Jean-Marc Blanc, membre du groupe de rock "Les Aiglons". Léon Francioli avait intégré cette formation au début de sa carrière, après des études au conservatoire de Lausanne. Membre fondateur de cette formation yéyé du début des années 1960, il composait et y jouait de la guitare solo. "On avait étroitement travaillé ensemble, notamment sur notre tube 'Stalactit'", se remémore Jean-Marc Blanc.

  • Tempête en Bretagne: près de 8.000 foyers privés d'électricité
    AFP, 10/03/2016 12h05
    Près de 8.000 foyers étaient encore privés d'électricité jeudi matin en Bretagne après la tempête qui a frappé la région mercredi mais la situation devait revenir à la normale dans la matinée, a-t-on appris auprès d'ERDF. Trois départements bretons (Côtes-d'Armor, Finistère et Ille-et-Vilaine) étaient en vigilance orange vagues-submersion mercredi mais la vigilance orange a été levée dans la soirée. Selon ERDF, des rafales de vent ont atteint mercredi 148 km/heure dans la région mais malgré ces rafales les coupures de courant n'ont touché que jusqu'à 15.000 clients au plus fort de la journée,vers 17h00, soit 2,7% des clients bretons, preuve selon un communiqué du distributeur d'électricité que tout le travail engagé par ERDF sur la modernisation de son réseau porte ses fruits.

  • USA: Cinq morts dans des tirs en Pennsylvanie lors d'un barbecue
    AFP, 10/03/2016 12h03
    Cinq personnes ont été tuées par des tirs lors d'un barbecue dans une maison à Wilkinsburg, une ville de Pennsylvanie (nord-est des Etats-Unis) et au moins deux suspects étaient recherchés, a annoncé jeudi la police. Quatre personnes -- trois femmes et un homme -- ont été tuées sur le coup, a précisé la police du comté d'Allegheny dans un communiqué, et quatre autres ont été blessées, dont une femme qui est décédée après son arrivée à l'hôpital. Cette tuerie est la dernière d'une série d'attaques avec des armes à feu aux Etats-Unis où les fusillades sont quasi-quotidiennes et où l'an dernier 330 tueries ont été recensées. Les quatre premières victimes, dont l'âge et l'identité n'ont pas été révélés, sont mortes sur le pas de la porte de l'arrière de la maison.


  • L'Iran a procédé à deux nouveaux tirs d'essai de missiles
    AFP, 09/03/2016 12h56
    L'Iran a mené mercredi deux nouveaux tirs d'essai de missiles balistiques, au lendemain de tests similaires ayant suscité la préoccupation de Washington. Les missiles de précision Qadr H et Qadr F de longue portée ont été tirés ce jour (...) détruisant des cibles sur des sites identifiés sur les côtes sud-est de l'Iran, a déclaré le général Hossein Salami, numéro deux des Gardiens de la révolution, selon le service médias de l'armée d'élite iranienne et l'agence officielle Irna. La télévision nationale a diffusé des images montrant les tirs de deux missiles depuis un site dans l'est de la chaîne de montagnes d'Alborz, dans le nord du pays. Les autorités iraniennes ont annoncé mardi que l'Iran avait procédé à une série de tests de missiles balistiques en différents lieux de son territoire à partir de bases souterraines et à titre dissuasif.

  • Inde: décès d'une adolescente violée et brûlée vive
    AFP, 09/03/2016 12h55
    Une adolescente indienne de 16 ans qui avait été violée et brûlée vive sur le toit de sa maison est décédée des suites de ses blessures, a annoncé la police mercredi. Le jeune fille, brûlée à plus de 90% lors de l'agression commise lundi, est morte tôt mercredi dans un hôpital de New Delhi, a dit le policier chargé de l'enquête à l'AFP. Elle n'a malheureusement pas pu être sauvée en dépit des efforts de l'équipe médicale, a déclaré Ashwani Kumar. Nous avons arrêté l'accusé, âgé de 19 ans, qui est incarcéré. L'enquête devra permettre de comprendre les motifs et les détails de ce crime, a-t-il ajouté, précisant que le suspect est poursuivi notamment pour viol et meurtre.

  • Primaires: Trump assure trois fois et Sanders surprend Clinton
    ATS, 09/03/2016 12h54
    Bernie Sanders a créé la surprise mardi en battant la démocrate Hillary Clinton au Michigan dans la course à l'investiture en vue de la présidentielle américaine. Le républicain Donald Trump conforte lui son avance dans son camp en remportant trois victoires faciles. Le sénateur démocrate "socialiste" du Vermont a déjoué les sondages qui donnaient l'ex-secrétaire d'Etat largement favorite dans le Michigan, où est installée la capitale de l'industrie automobile américaine, Detroit. Il y obtient au final 50% des voix contre 48% pour Mme Clinton. Ces résultats montrent que Bernie Sanders a une chance dans le reste du Midwest, comme l'Ohio qui votera mardi prochain. Ses stratèges estiment que les meilleurs jours d'Hillary Clinton sont derrière elle et promettent de prolonger la course jusqu'aux dernières primaires, en juin, notamment en Californie.

  • Les psychopathes comme Claude D. "ne changent pas"
    ATS, 09/03/2016 12h53
    Les psychopathes comme Claude D. ne "changent pas, ils ne bougent pas", a affirmé mercredi le psychiatre Philippe Vuille. L'audition du premier expert a donné lieu à force cris et exclamations au sein du tribunal de Renens (VD). Premier médecin à s'exprimer, le Neuchâtelois Philippe Vuille s'est vite animé en réaction aux questions de la défense de Claude D., Mes Loïc Parein et Yaël Hayat. Le psychiatre a clairement dit qu'il n'était pas d'accord sur certains points avec son confrère qui a aussi examiné Claude D., ainsi qu'avec d'autres médecins.


  • Une personne encerclée par la police dans une maison à Malters (LU)
    ATS, 09/03/2016 12h52
    La police lucernoise encercle depuis mardi après-midi une maison à Malters (LU). Une personne au moins s'y est retranchée, selon les forces de l'ordre. Les raisons de cette intervention spectaculaire ne seront communiquées qu'après son dénouement. On ignore pour l'instant si d'autres personnes se sont retranchées dans le bâtiment et si la personne suspecte est armée, indique mercredi à l'ats un porte-parole de la police cantonale lucernoise. Ce dernier confirme une information révélée par le site en ligne du Blick. Les forces d'intervention encerclent la maison, mais n'y ont pas encore pénétré. La police ne souhaite pas, pour l'instant, indiquer les raisons de son intervention. Des ambulances sont sur place. Aucun blessé n'est à signaler pour l'instant. Le bâtiment encerclé se situe entre les villages de Schachen et de Malters.

  • Les Japonaises divorcées attendront 100 jours avant de se remarier
    ATS, 08/03/2016 12h26
    A moins de prouver qu'elle n'est pas enceinte de son ex-époux, une femme japonaise devra attendre cent jours avant de se remarier après un divorce, selon un projet de loi approuvé mardi par le gouvernement. Ce projet est jugé insuffisant par un comité de l'ONU. Le gouvernement conservateur de Shinzo Abe se met ainsi en conformité, en cette Journée internationale des droits des femmes, avec un avis rendu en décembre par la Cour Suprême du Japon, qui estimait que la durée précédente de six mois était excessive et devait être réduite à 100 jours. Cette révision, qui doit encore être soumise à l'accord du Parlement, permettrait néanmoins à une femme de se remarier immédiatement si elle a une preuve médicale d'absence de grossesse ou, dans le cas contraire, si elle peut prouver que la conception a eu lieu après le divorce.

  • Jérusalem: une Palestinienne tente de poignarder des policiers puis est tuée
    AFP, 08/03/2016 12h26
    Une Palestinienne a tenté mardi de poignarder des garde-frontières israéliens dans la Vieille ville de Jérusalem et a été tuée par balles, a indiqué la police. Cette femme âgée d'une cinquantaine d'années, originaire de Jérusalem-Est, partie palestinienne de Jérusalem annexée et occupée par Israël, s'est approchée des policiers près de la porte de Damas, a sorti un couteau de son sac et a essayé de les poignarder avant qu'ils ne la tuent par balles, a indiqué une porte-parole de la police dans un communiqué. Les Territoires palestiniens, Jérusalem et Israël sont en proie à des violences qui ont coûté la vie à 182 Palestiniens, 28 Israéliens, un Américain, un Erythréen et un Soudanais depuis le 1er octobre, selon un décompte de l'AFP.

  • Le "dentiste de l'horreur" devant la justice française
    ATS, 08/03/2016 12h24
    Mutilations, escroqueries, faux en écriture: le procès du Néerlandais Mark Van Nierop, surnommé le "dentiste de l'horreur" s'est ouvert mardi matin en France. Il est accusé d'avoir mutilé une centaine de patients entre 2008 et 2012. Visage bouffi, cheveux poivre et sel, Jacobus - dit Mark - Van Nierop, 51 ans, a scruté la salle d'un regard inquiet en s'installant dans le box, avant de regarder fixement devant lui. Profession' "dentiste", a-t-il répondu en français au président du tribunal correctionnel de Nevers (centre), Thierry Cellier. Arrivé au palais de justice camouflé sous une couverture, le détenu n'a pas voulu être filmé ou photographié avant l'ouverture des débats. Son avocate, Me Delphine Morin-Meneghel, a refusé de s'exprimer devant la presse. M. Van Nierop encourt dix ans de prison et 150'000 euros d'amende. Son procès, très médiatisé, doit durer jusqu'au 18 mars.

  • Allemagne: bond inattendu de la production industrielle en janvier (+3,3%)
    AFP, 08/03/2016 12h23
    La production de l'industrie allemande a bondi de manière inattendue en janvier, tirée par une embellie dans le secteur du BTP imputable pour partie aux arrivées de réfugiés, mais sans adoucir les inquiétudes sur la santé de la première économie européenne. La production de l'industrie dans son ensemble a avancé de 3,3% par rapport à décembre, selon les chiffres corrigés des variations saisonnières et de prix de l'Office fédéral des statistiques et du ministère de l'Economie. Elle a ainsi fait bien mieux que les prévisions (consensus Factset de +0,4%). La production du BTP a grimpé de 7% sur un mois, avec un bond de 18% dans le secteur de la rénovation de bâtiments, profitant "à la fois d'une courte phase de météo clémente et d'une forte demande de logements parallèlement à l'arrivée des réfugiés", suppute Stefan Kipar de BayernLB.


  • Percée technologique pour des panneaux LED organiques et des cellules solaires flexibles bon marché
    Admin.ch , 07/03/2016 11h42
    Dans un projet d’une durée de trois ans, une équipe de chercheurs européens est parvenue à rendre apte au marché la technique d’éclairage de la prochaine génération. Ces chercheurs ont développé des modules lumineux flexibles qui peuvent être produits par impression à la manière des journaux avec un procédé roll-to-roll. Cette technique jette les bases pour la mise sur le marché des panneaux lumineux LED et des cellules solaires de l’avenir. Ce projet, dénommé TREASORES, réunissait le savoir faire de neufs firmes et de six instituts de recherche de cinq pays européens. Sa coordination était assurée par le chercheur de l’Empa Frank Nüesch.

  • Syrie: l'opposition accepte de se rendre aux négociations de Genève
    AFP, 07/03/2016 11h42
    L'opposition syrienne a accepté de participer aux négociations de paix prévues cette semaine à Genève sous l'égide de l'ONU, a affirmé lundi à l'AFP un porte-parole. Après consultations, le Haut comité des négociations (HCN) accepte de se rendre à Genève. Il est prévu que la délégation arrive vendredi, a indiqué Riad Naassan Agha, un porte-parole du HCN qui rassemble des groupes clés de l'opposition et de la rébellion. L'opposition avait ces derniers jours exprimé ses réserves quant à sa participation, invoquant un manque de progrès au niveau du dossier humanitaire et des violations de la trêve en vigueur depuis le 27 février de la part du régime. Nous avons remarqué un net recul des violations du cessez-le-feu ces derniers jours et un progrès au niveau du dossier humanitaire, notamment concernant les aides aux villes assiégées, a précisé M. Agha.

  • Slovaquie: Fico chargé de former un gouvernement
    AFP, 07/03/2016 11h40
    Le président slovaque Andrej Kiska a chargé lundi le Premier ministre sortant Robert Fico, vainqueur des législatives de samedi, de former le prochain gouvernement. J'ai décidé, après une première série d'entretiens, de confier au président du parti Smer, qui a obtenu le plus de voix aux élections, la formation d'un gouvernement et d'une coalition majoritaire qui appuiera un tel gouvernement, a déclaré M. Kiska. Le parti social-démocrate Smer-SD de M. Fico est arrivé en tête des législatives, en obtenant 49 sièges sur 150. Le scrutin a par ailleurs propulsé au parlement 14 députés du parti d'extrême droite nationaliste Notre Slovaquie de Marian Kotleba. Après la publication des résultats, qui ont vu huit partis entrer au parlement, M. Fico avait aussitôt annoncé qu'il allait entamer des négociations préliminaires avec des partenaires potentiels pour former une coalition. Ces pourparlers risquent d'être difficiles, alors que la Slovaquie doit prendre en juillet la présidence tournante de l'Union européenne.

  • Clinton et Sanders plongent dans le bain brûlant de Flint
    ATS, 07/03/2016 11h39
    Hillary Clinton et Bernie Sanders ont exprimé dimanche leur indignation au sujet de la contamination de l'eau de Flint, à l'occasion d'un débat organisé dans cette ville du Michigan. Auparavant, le candidat "socialiste" avait remporté la primaire démocrate du Maine. Les deux candidats à l'investiture démocrate pour la présidentielle américaine de novembre ont réclamé le versement immédiat d'indemnités et la démission du gouverneur républicain de l'Etat, Rick Snyder. "Les gens doivent rendre compte de leurs actes, quelles que soient les conséquences. Il faut absolument déterminer les responsabilités", a martelé l'ancienne secrétaire d'Etat. Son rival a quant à lui qualifié la crise de "honte incroyable".

  • Vol MH370: Des familles chinoises déposent des plaintes à Pékin
    ATS, 07/03/2016 11h38
    Les proches de 12 passagers chinois du vol MH370 de la Malaysia Airlines ont déposé des plaintes lundi à Pékin contre la compagnie. Ils l'ont fait à la veille du deuxième anniversaire de la disparition de l'avion et de l'expiration du délai légal pour cette procédure. Ces plaintes sont dirigées contre la Malaysia Airlines, Boeing, constructeur de l'appareil, Rolls Royce, le motoriste, ainsi que des compagnies d'assurance. Elles ont été déposées par les proches des victimes, certains en larmes, devant le Tribunal des affaires ferroviaires, en charge du dossier, a constaté l'AFP. Le vol MH370 reliant Kuala Lumpur à Pékin avec 239 personnes à bord, dont 153 Chinois, s'est volatilisé le 8 mars 2014. L'appareil s'est officiellement abîmé au sud de l'Océan Indien. L'affaire reste à ce jour le plus grand mystère de l'aéronautique moderne.

  • Un garçon pour la princesse héritière Victoria de Suède
    ATS, 03/03/2016 08h31
    La princesse héritière de Suède, Victoria, a accouché d'un garçon mercredi à Stockholm. Il s'agit de son deuxième enfant, troisième dans l'ordre de succession au trône. "L'enfant et Victoria vont très bien", s'est réjoui son époux, le prince Daniel. Le prénom du bébé devrait être annoncé jeudi. Le couple princier est déjà parent d'Estelle, qui vient de fêter ses quatre ans. Le roi Carl XVI Gustaf et la reine Silvia ont désormais quatre petits-enfants.


  • L'ex-chancelier allemand Kohl exige une fortune d'un biographe
    ATS, 03/03/2016 08h29
    L'ancien chancelier Helmut Kohl réclame cinq millions d'euros (5,4 millions de francs) à l'auteur d'une biographie non autorisée, a indiqué la justice allemande. Ce livre à scandale suscite une bataille judiciaire depuis un an et demi. L'audience se tiendra jeudi devant un tribunal de Cologne (ouest). Elle porte entre autres choses sur une demande de dommages-intérêts, a précisé une porte-parole de la juridiction, confirmant une information du quotidien populaire Bild. L'affaire remonte à l'automne 2014, avec la parution de l'ouvrage à succès "Héritage. Les procès-verbaux Helmut Kohl", des journalistes Heribert Schwan et Tilman Jens. Leur livre avait suscité un débat sur le véritable visage du père de la Réunification.

  • France: le taux de chômage est redescendu à 10% fin 2015 en métropole
    AFP, 03/03/2016 08h25
    Le taux de chômage a terminé l'année 2015 sur une légère baisse (-0,1 point), redescendant au 4e trimestre à 10% de la population active en métropole et à 10,3% avec l'Outre-mer, a annoncé l'Insee jeudi. L'indicateur a par ailleurs été revu à la baisse au 3e trimestre, à 10,1% en métropole et à 10,4% en France entière. Ces taux avaient été initialement évalués à 10,2% et 10,6%, des niveaux inédits depuis 1997. Sur un an, le taux, mesuré par l'Institut national de la statistique selon les normes du Bureau international du travail (BIT), se replie de 0,1 point en métropole et de 0,2 point en France entière. Ces évolutions sont toutefois à analyser avec prudence, car elles se situent dans la marge d'erreur de l'indicateur (+/-0,3 pt). Au total, l'Insee a comptabilisé, fin 2015, 2,86 millions de chômeurs en métropole (-1,6% sur un trimestre, -1,8% sur un an).

  • Sanctions de l'ONU : la Corée du Nord tire des projectiles à courte portée en mer du Japon
    RFI, 03/03/2016 08h24
    La Corée du Nord a tiré ces projectiles «en mer orientale (mer du Japon) à 10H00 (1h TU)», a déclaré à la presse un porte-parole du ministère sud-coréen de la Défense cité par l'Agence France-Presse. Ces tirs interviennent quelques heures après l'adoption d'une résolution au Conseil de sécurité de l'ONU visant à durcir les sanctions contre Pyongyang.

  • Migrants: l'Union européenne débloque 700 millions d'euros
    RFI, 03/03/2016 08h23
    C'est un projet sans précédent qu'a dévoilé aujourd'hui la Commission européenne : le déblocage de 700 millions d'euros pour répondre à la crise migratoire. Une somme destinée aux Etats membres qui sont en première ligne face à l'afflux de migrants, comme la Grèce, pays dans lequel 10 000 personnes sont toujours bloquées à la frontière macédonienne, dans des conditions extrêment difficiles. Un gest inédit donc, mais qui suscite quelques interrogations. La Commission européenne mobilisera environ 700 millions d'euros jusqu'à la fin de la période budgétaire septennale en cours, c'est-à-dire, sur l'année actuelle, et sur les deux suivantes. Près de la moitié de cette somme serait disponible immédiatement. Cette décision, correspond à peu près à la fois à l'urgence et au souhait de la partie grecque.

  • Philippines: un prêcheur saoudien blessé par un tireur
    AFP, 02/03/2016 07h56
    Un influent prêcheur saoudien a été blessé par balles mardi dans le sud des Philippines par un tireur qui a été abattu par les forces de l'ordre, a annoncé la police. Cheikh Aaidh al-Qarni a été hospitalisé après l'attaque survenue dans la localité de Zamboanga et il est hors de danger, a dit à l'AFP Helen Galvez, porte-parole de la police. Le prêcheur musulman a reçu des balles dans l'épaule droite, le bras gauche et la poitrine tandis qu'un attaché de l'ambassade d'Arabie saoudite qui se trouvait avec lui a été blessé aux jambes, a précisé la police de l'archipel. Dans un communiqué, l'ambassade déclare toutefois qu'aucune des personnes qui accompagnait cheikh al-Qarni n'a été blessée.


  • Clinton et Trump dominent leurs rivaux pour la Maison Blanche
    ATS, 02/03/2016 07h54
    La route vers l'investiture pour la présidentielle américaine leur est désormais grande ouverte: Donald Trump et Hillary Clinton ont largement dominé leurs rivaux lors des primaires américaines du "Super mardi". La démocrate Hillary Clinton a remporté sept Etats et l'archipel des Samoa. Quant au républicain Donald Trump, s'est aussi imposé dans sept des douze Etats appelés à voter, selon les estimations des médias américains. Dans le détail, Hillary Clinton s'est imposée en Géorgie, en Virginie, dans le Tennessee, le Massachusetts, en Alabama, dans l'Arkansas, au Texas et dans l'archipel des Samoa. Dans le camp démocrate toujours, Bernie Sanders l'a emporté dans le Vermont, l'Etat dont il est sénateur, ainsi que dans l'Oklahoma, le Colorado et le Minnesota.

  • Cisjordanie: deux Palestiniens s'infiltrent dans une colonie, sont abattus
    AFP, 02/03/2016 07h50
    Deux Palestiniens se sont infiltrés mercredi matin dans une colonie de Cisjordanie occupée et ont blessé un colon avant d'être tués par des soldats, a indiqué l'armée. Deux assaillants se sont infiltrés dans la communauté d'Eli, au sud de Naplouse, et ont attaqué un homme qui se trouvait près de sa maison. Les soldats sont arrivés (...) et ont tiré sur les attaquants, les tuant, précise l'armée dans un communiqué. Un colon qui tentait de les arrêter avant l'arrivée des soldats a été blessé, a ajouté une porte-parole de l'armée. Les territoires palestiniens, Jérusalem et Israël sont en proie depuis début octobre à des violences qui ont fait 180 morts palestiniens, 28 Israéliens, un Américain, un Erythréen et un Soudanais, selon un décompte de l'AFP.

  • Les infrastructures américaines seront visées par des pirates informatiques
    AFP, 02/03/2016 07h47
    Les Etats-Unis vont subir des attaques informatiques visant à endommager leurs grandes infrastructures, comme celle subie par le réseau électrique ukrainien en décembre, a averti mardi le patron de l'agence de renseignement américaine NSA, l'amiral Michael Rogers. La seule question est quand, et non pas si les Etats-Unis seront visés par un comportement destructeur contre des infrastructures clef, semblable à ce qu'il s'est passé en Ukraine fin 2015, a indiqué l'amiral Rogers en Californie lors d'une convention sur la sécurité sur internet. Le réseau électrique de l'Ukraine a subi le 23 décembre une cyber-attaque qui a plongé plusieurs heures dans le noir une grande partie de la région d'Ivano-Frankivsk (ouest). Cette attaque très élaborée visait à la fois à mettre par terre le réseau électrique mais aussi à ralentir le processus de rétablissement du courant, en anticipant les solutions pouvant être apportées par la société d'électricité, a expliqué le chef militaire.

  • Le bénéfice net de Swiss Life a bondi de 7% en 2015
    ATS, 01/03/2016 08h46
    Malgré un contexte qualifié d'exigeant, Swiss Life est parvenu à faire bondir son bénéfice net de 7% l'an dernier, à 878 millions de francs. Quant aux recettes de primes, elles ont crû de 5% en monnaies locales, à 18,9 milliards de francs. Ce montant correspond à un tassement de 1% en francs suisses, a précisé Swiss Life mardi dans un communiqué. Marché d'origine, la Suisse a enregistré un volume de primes en hausse de 5%, à 10,5 milliards de francs.


  • Australie: la banque centrale maintient son taux directeur
    AFP, 01/03/2016 08h44
    La Banque centrale australienne a décidé une nouvelle fois mardi de maintenir inchangé son taux directeur, jugeant que les perspectives de croissance étaient suffisantes et ne justifiaient pas un coup de pouce à l'économie. La RBA a décidé de maintenir le taux au niveau historiquement bas de 2% en vigueur depuis mai 2015, comme s'y attendaient les économistes interrogés par l'agence financière Bloomberg News. La banque centrale "juge qu'il existe des perspectives raisonnables pour une croissance économique continue, avec une inflation proche de la cible", a déclaré son gouverneur Glenn Stevens dans un communiqué. "Le niveau actuel de la politique monétaire est approprié". La banque continue d'observer la situation économique, en particulier les conséquences de la volatilité des places financières et la situation sur le marché du travail, et n'exclut pas une nouvelle baisse des taux à l'avenir.

  • Face aux centres débordés, certains migrants dorment dans les rues d'Athènes
    RFI, 01/03/2016 08h43
    En Grèce, plus de 70 000 personnes pourraient être bloqués en Grèce le mois prochain. Le gouvernement grec essaie de construire des camps au plus vite. Cinq devraient être répartis dans le nord de la Grèce et deux autres dans la région de Kilkis, à la frontière avec l'ancienne République yougoslave de Macédoine. Ensemble, ils devraient permettre d'accueillir 20 000 personnes. A Athènes, les centres d'accueil sont pleins, le gouvernement essaye de les agrandir. En attendant, certains sont forcés de dormir dans la rue. Sur la place Victoria, au centre d'Athènes, la police a compté environ 500 personnes. Surtout des Afghans bloqués en Grèce. Installé sur des couvertures, ce jeune de 11 ans, sa mère, ses frères et leur père sont là depuis une semaine .

  • Royaume-Uni: la bataille pour ou contre un «Brexit» monte en puissance
    RFI, 01/03/2016 08h41
    Au Royaume-Uni, la bataille pour ou contre un «Brexit» monte en puissance : un rapport gouvernemental affirme ce lundi 29 février que quitter l'Union européenne entraînerait une décennie d'incertitude et affecterait la vie de millions de Britanniques. Mais cette mise en garde provoque la colère des partisans d'un retrait qui accusent les pro-UE de mener une campagne alarmiste avant le référendum du 23 juin. S'il sort de l'Union européenne, le Royaume-Uni mettra dix ans à s'en remettre et à conclure de nouveaux accords commerciaux avec de graves conséquences pour son économie et notamment les marchés financiers, l'industrie automobile ou encore les droits des Britanniques installés en Europe.

  • Turquie: Erdogan s'en prend violemment à la Cour constitutionnelle
    RFI, 29/02/2016 08h39
    En Turquie, Can Dündar et Erdem Gül, les deux journalistes emprisonnés pour « espionnage » après avoir dévoilé qu'Ankara livrait des armes à des rebelles islamistes en Syrie, ont été libérés vendredi 26 février par la plus haute instance judiciaire du pays. Un jugement qui a pris les autorités turques par surprise. Le président Recep Tayyip Erdogan a déclaré ce dimanche qu'il refusait de reconnaître la décision des juges, une entrave à l'indépendance de la justice, selon l'opposition.


  • Migrants: Angela Merkel d'accord avec elle-même
    RFI, 29/02/2016 08h38
    Angela Merkel distille soigneusement ses rares apparitions télévisées. Hier soir, elle participait au talk-show télévisé de la chaîne de télévision publique ARD, entièrement consacré à la crise des réfugiés. La chancelière a défendu sa politique d'accueil des réfugiés. L'Union européenne ne peut pas laisser la Grèce « plonger dans le chaos » face à l'afflux de réfugiés, a martelé dimanche la chancelière Angela Merkel, des milliers de migrants étant bloqués en territoire grec après la fermeture de frontières à travers les Balkans. « Pouvez-vous sérieusement croire que les pays de l'Euro ont combattu jusqu'au bout pour que la Grèce reste dans l'Euro (...) pour qu'un an plus tard, au final, on laisse pour ainsi dire la Grèce plonger dans le chaos ? », a lancé Angela Merkel, tout en ajoutant : « Mon foutu devoir et mon obligation est que cette Europe trouve un chemin ensemble », a déclaré Angela Merkel, soulignant être en contact régulier avec le Premier ministre grec Alexis Tsipras.

  • Législatives en Irlande: pas de majorité claire
    RFI, 29/02/2016 08h36
    L'Irlande est plus que jamais dans l'incertitude dimanche soir après des législatives sans vainqueur net, au point qu'était même évoquée une impensable alliance historique entre les deux partis de centre droit Fine Gael et Fianna Fail, les frères ennemis qui se succèdent au pouvoir depuis 1932. Son parti, le Fine Gael, est arrivé en tête du scrutin, avec plus de 25% des suffrages, mais le Premier ministre irlandais Enda Kenny affichait un sourire de façade lors de sa première apparition publique.

  • Primaires américaines: Trump hésite sur la question du Ku Klux Klan
    RFI, 29/02/2016 08h36
    A la veille du « Super Tuesday », où 11 Etats vont voter en même temps mardi 1er mars, les attaques qu'échangent les candidats à la primaire républicaine américaine Donald Trump et Marco Rubio, deviennent de plus en plus vitrioliques et personnelles. Mais Trump, qui part favori dans la majorité des 11 Etats, vient d'offrir à ses rivaux le flanc à la critique en hésitant à rejeter le soutien d'un leader de l'organisation suprématiste blanche Ku Klux Klan. L'animosité entre le milliardaire Donald Trump et Marco Rubio, qui se bat pour rester en lice dans la primaire républicaine, atteint un niveau embarrassant.

  • Les Suisses votent «non» à l'expulsion automatique des criminels étrangers
    RFI, 29/02/2016 08h34
    Les Suisses ont rejeté dimanche 28 février, à une large majorité, la proposition controversée de la droite populiste UDC d'expulser automatiquement les criminels étrangers, même pour des infractions mineures, selon les résultats définitifs. Les résultats définitifs montrent que 58,9% des votants ont rejeté cette proposition d'expulsion automatique dans un scrutin marqué par une participation supérieure à 62%, soit la plus forte pour un référendum dans la Confédération depuis 1992.

  • Grèce : des migrants marchent vers la Macédoine, faute de cars pour s'y rendre
    AFP, 25/02/2016 18h12
    Des centaines de migrants marchaient sur les routes grecques jeudi en direction de la Macédoine, les autorités limitant le nombre des autocars autorisés à s'y rendre afin de ne pas aggraver l'encombrement au poste-frontière d'Idomeni. Quatre cents personnes qui avaient été ramenées d'Idomeni (nord) ces derniers jours et placées par les autorités grecques dans le camp ouvert de Diavata, près de Thessalonique, tentaient, souvent des enfants dans les bras, de retourner à pied, au poste-frontière situé à 80 km de là, a déclaré la police. Ces migrants ont leur sac à dos et se dirigent vers le nord. Ce sont essentiellement des jeunes (...) Et ni l'armée, ni la police ne peuvent les arrêter car il y a le risque (d'incidents), a dit à une radio locale le maire de Thessalonique Yannis Boutaris.

  • Corruption: le vice-président angolais mis en cause au Portugal
    AFP, 25/02/2016 17h57
    Le vice-président angolais Manuel Vicente est soupçonné de corruption par la justice portugaise dans le cadre d'une enquête visant un magistrat arrêté mardi, a indiqué jeudi à l'AFP une source proche du dossier, confirmant une information donnée par l'agence de presse Lusa. Le procureur Orlando Figueira, 54 ans, est suspecté par les autorités judiciaires d'avoir reçu des pots-de-vin afin de classer une enquête impliquant le dirigeant angolais, a-t-on précisé de même source. Sollicité par l'AFP, le parquet général n'a pas commenté l'information. Le ministère public avait annoncé mardi l'arrestation du magistrat, en congé sans solde depuis septembre 2012, dans le cadre d'une enquête pour corruption et blanchiment d'argent. Selon le parquet, qui n'a pas cité le nom du procureur, celui-ci est soupçonné d'avoir reçu des contreparties (...) afin d'agir en faveur du suspect d'une enquête qu'il dirigeait. Cette enquête, classée en janvier 2012, portait sur l'origine des fonds avec lesquels Manuel Vicente, à l'époque président de la compagnie pétrolière publique angolaise Sonangol, avait acheté un appartement de luxe dans la banlieue de Lisbonne. Selon la presse portugaise, M. Figueira aurait touché au moins 200.000 euros de la part d'une filiale de Sonangol pour enterrer l'affaire. L'avocat portugais du vice-président angolais, Paulo Amaral Blanco, a été mis en examen pour corruption active et son bureau a fait l'objet d'une perquisition. Nous n'avons rien à voir avec ce qu'a pu faire le procureur Orlando Figueira et nous espérons qu'il va tout clarifier, a-t-il déclaré au quotidien Correio da Manha.

  • Le Rwanda veut renvoyer les réfugiés du Burundi vers d'autres pays
    RFI, 12/02/2016 16h34
    Le Rwanda a fait part ce vendredi 12 février de son intention de relocaliser les réfugiés burundais présents sur son sol vers d'autres pays. Une annonce faite par un communiqué du gouvernement rwandais alors que le pays est - malgré ses démentis - de plus en plus pointé du doigt pour son rôle dans la crise burundaise. La semaine dernière, des experts de l'ONU avaient accusé le Rwanda de recruter et d'entraîner des réfugiés présents sur son territoire afin de renverser le président burundais, Pierre Nkurunziza. Des accusations reprises mercredi par les Etats-Unis qui ont reproché au Rwanda de chercher à « déstabiliser » son voisin. « Le Rwanda a rempli sans hésiter ses obligations de protection des réfugiés », détaille la ministre rwandaise des Affaires étrangères. Cependant, poursuit Louise Mushikiwabo, « la présence à long terme de réfugiés si près de leur pays d'origine, présente des risques considérables pour toutes les personnes concernées ». Faisant visiblement référence aux accusations d’ingérence dont le Rwanda fait l’objet, la ministre rwandaise a fustigé « l’indifférence totale, aux causes profondes, bien connues, de l’instabilité au Burundi ». « Indifférence » jugée « troublante » par la ministre qui a également qualifié d'« inacceptables » « les malentendus » sur la politique étrangère du Rwanda. Le communiqué annonce donc que le pays envisage de préparer « de manière ordonnée et sure, le transfert des réfugiés burundais vers des pays tiers », sans toutefois préciser lesquels.

  • Enfants soldats: le phénomène perdure
    RFI, 12/02/2016 16h32
    Avec la multiplication des conflits armés à travers le monde et la montée du terrorisme, des milliers d’enfants continuent chaque année d’être embrigadés dans des forces ou des groupes armés. Selon les estimations des Nations unies, 230 millions d’enfants vivent dans des régions en proie à un conflit. En dépit de l’arsenal juridique international, des milliers de mineurs parfois très jeunes sont enrôlés de gré ou de force dans des guerres civiles ou des insurrections. Difficile de donner un nombre exact puisqu’il évolue au gré de l’actualité. Mais depuis plusieurs années déjà, on évalue leur nombre à 250 000, dont 130 000 sur le continent africain. Ces enfants, privés de leurs droits fondamentaux, sont mobilisés en tant que combattants, espions, porteurs, domestiques ou démineurs.

  • Un jeune grièvement blessé après avoir escaladé un train à Zoug
    ATS, 12/02/2016 16h23
    Un jeune de 18 ans a escaladé une locomotive des CFF à la gare de Zoug dans la nuit de jeudi à vendredi. Il a été électrocuté. Grièvement blessé, il a dû être héliporté à l'hôpital. Les raisons de son acte ne sont pas encore connues. Deux employés d'une entreprise de sécurité ont trouvé l'homme en feu sur un quai de la gare, indique à l'ats une porte-parole des autorités de poursuite pénale confirmant une information de blick.ch. Ils ont aussitôt éteint les flammes avec un extincteur et alerté la police. Selon cette dernière, le jeune aurait été touché par un arc électrique de la caténaire de 15'000 volts. Il a alors pris feu et a été catapulté au sol d'une hauteur de quatre mètres.


  • Clooney reçu par Merkel pour évoquer le dossier des réfugiés
    AFP, 12/02/2016 16h21
    La chancelière allemande Angela Merkel a indiqué avoir rencontré vendredi à Berlin l'acteur américain George Clooney pour évoquer le dossier des réfugiés, se félicitant d'avoir eu avec lui un très bon entretien. Nous avons évoqué l'engagement de l'ONG (International Rescue Committee, IRC) de George Clooney, de sa femme (Amal) et de David Milliband, l'ancien ministre britannique des Affaires étrangères et président de IRC, a indiqué Mme Merkel lors d'un point presse avec son homologue polonaise Beata Szydlo. Nous avons parlé des possibilités pour une ONG et un gouvernement de travailler ensemble sur les causes qui poussent les gens à fuir (leurs pays), et aussi de comment encourager les gens à s'engager dans cette cause, a-t-elle ajouté, évoquant un très bon entretien. Un peu plus tôt, son service de presse avait annoncé la rencontre sur Twitter et publié une photo. Ce rendez-vous souhaité par M. Clooney a permis un échange sur la question des réfugiés mais aussi sur les conflits internationaux, a précisé une des porte-parole de la chancelière, Christine Wirtz. Le quotidien allemand Berliner Zeitung s'est interrogé sur l'opportunité de la rencontre, estimant qu'elle pourrait se retourner contre Mme Merkel.

  • Le Venezuela placé en état d'"urgence économique"
    ATS, 12/02/2016 16h19
    Le Tribunal suprême du Venezuela (TSJ) a validé le décret du président Nicolas Maduro plaçant le pays en "urgence économique". La justice a ignoré le rejet du texte formulé le 22 janvier par le parlement contrôlé par l'opposition. Le décret "est entré en vigueur à partir de sa publication et sa légitimité, sa validité, sa vigueur et son efficacité juridico-constitutionnelle sont irrévocables, conformément à ce qui est prévu" dans la loi, a estimé le TSJ dans un avis publié jeudi soir sur sa page Internet. Le texte prévoit notamment le recours par le gouvernement aux entreprises privées (transport, distribution) pour "garantir l'accès" aux aliments, médicaments et biens de première nécessité et le contrôle des changes.

  • The Independent arrête son édition papier, passe au 100% numérique
    AFP, 12/02/2016 16h18
    Le quotidien britannique The Independent, dont les ventes sont en chute libre depuis quelques années, arrête son édition imprimée et passera au 100% numérique à partir du 26 mars, a annoncé son propriétaire vendredi. "L'industrie de la presse est en mutation et ce changement est amorcé par les lecteurs. Ils nous montrent que l'avenir est au numérique", a déclaré dans un communiqué Evgeny Lebedev, le propriétaire britannique d'origine russe du journal.


    "Nous étions face à un choix: gérer le déclin continu du papier ou transformer la base numérique que nous avons construite en un avenir rentable et pérenne", a-t-il ajouté dans une lettre adressée au personnel. "Nous serons le premier de nombreux titres phares à basculer dans un avenir 100% numérique", a-t-il souligné. Avec environ 60.000 ventes par jour, dont 40.000 payantes, The Independent, né en 1986, est le quotidien national le moins distribué au Royaume-Uni, loin derrière des tabloïds comme le Sun ou le Daily Mail et des titres comme le Times, le Guardian ou le Daily Telegraph.


  • Violeur en série condamné 20 ans après les faits aux Pays-Bas
    ATS, 12/02/2016 16h16
    Un violeur en série néerlandais a été condamné vendredi à seize ans de détention par un tribunal d'Utrecht, dans le centre des Pays-Bas. Vingt ans après les faits, il avait été identifié en 2014 par son ADN. L'homme aujourd'hui âgé de 52 ans était soupçonné de sept viols et seize autres délits liés à des affaires de moeurs. Faute de preuves, il n'a été poursuivi que pour quatre viols commis en 1995 et 2001. Pour ces quatre affaires, les juges ont décidé de lui infliger la peine maximale, car "l'homme s'est comporté avec une brutalité inimaginable", selon un communiqué du tribunal. L'agresseur avait été identifié en 2014. Condamné pour le vol d'un vélo, il avait dû fournir son ADN pour que celui-ci soit enregistré sur la base de données nationale.

  • Au moins huit morts et 55 blessés graves en Bavière
    ATS, 09/02/2016 12h08
    La violente collision survenue mardi matin entre deux trains régionaux en Bavière a fait 8 morts et 55 blessés graves, selon le dernier bilan de la police. La Suisse est en contact avec les autorités bavaroises pour savoir si des victimes helvétiques sont à déplorer. "Nous avons huit morts dans les trains", a indiqué en milieu de matinée Jürgen Thalmeier, porte-parole de la police locale, ajoutant que 55 personnes étaient grièvement blessées. Auparavant, un précédent porte-parole avait fait état "d'au moins quatre morts". Selon la police de Rosenheim, en Bavière, les "deux trains se sont percutés frontalement". L'accident s'est produit à 06h48 près de Aibling.


  • Attentat à la voiture piégée à Damas, des morts et des blessés
    ATS, 09/02/2016 12h06
    Un attentat à la voiture piégée a été mené mardi dans un quartier nord de la capitale syrienne, Damas. Il a fait des morts et des blessés, a rapporté la télévision nationale. "Une voiture piégée terroriste a explosé sur un marché de légumes à Masaken Barzé, à Damas, faisant des morts et des blessés", indique la télévision syrienne dans un flash info.


  • Les policiers abattent un homme qui tirait sur eux
    ATS, 09/02/2016 12h05
    Une intervention policière dans la nuit de lundi à mardi dans le quartier de la Servette, à Genève, a mal tourné. Un homme a tiré sur des agents. Ces derniers ont riposté et ont abattu le forcené. Au cours de la fusillade, un policier a été blessé par balle au visage, mais sa vie n'est pas en danger, a fait savoir mardi le Ministère public de Genève dans un communiqué. A l'intérieur de l'appartement du forcené, les agents ont découvert le corps d'une femme "inconnue", gisant sur le sol. La police est intervenue dans le quartier de la Servette vers 03h00, pour des coups de feu entendus dans un appartement. Plusieurs patrouilles ont convergé vers les lieux. Sur place, les forces de l'ordre ont fait face à un homme armé qui a tiré plusieurs coups de feu dans leur direction.


  • Une femelle orang-outan aurait incité un mâle à tuer une rivale
    ATS, 09/02/2016 12h03
    Une femelle orang-outan de Bornéo aurait incité un mâle à tuer une rivale. Cette observation jette une lumière nouvelle sur la vie sociale de ces grands singes, selon des chercheurs de l'Université de Zurich. Dans un bref article publié par la revue "Behavioral ecology and sociobiology", les scientifiques expliquent avoir constaté que cette femelle avait sympathisé avec le mâle en vue de faire disparaître sa rivale. En plein accouplement, elle a interrompu soudainement le coït et s'est dirigée vers une femelle plus âgée, que le couple a ensuite attaquée. Une lutte féroce d'une demi-heure a suivi, au cours duquel le mâle a porté avec ses canines les blessures les plus graves. La rivale est morte deux semaines plus tard des suites de ce combat. "Jusqu'à présent, nous ne savions pas que les orangs-outans pouvaient former de telles alliances", explique mardi dans un communiqué de l'Université de Zurich Anna Marzec, auteure de l'étude.


  • Quelque 30'000 réfugiés syriens massés à la frontière turque
    ATS, 08/02/2016 16h40
    Quelque 30'000 civils syriens étaient massés lundi à la frontière turque, toujours fermée, après avoir fui l'offensive lancée par Damas autour d'Alep, a annoncé le Premier ministre turc. Celui-ci a prévenu qu'Ankara ne supporterait pas "tout le fardeau" de l'accueil. "Environ 30'000 Syriens sont maintenant massés dans une zone proche de la frontière de la Turquie", a déclaré Ahmet Davutoglu devant la presse à l'issue d'un entretien à Ankara avec la chancelière allemande Angela Merkel. "Evidemment, comme toujours, nous allons subvenir aux besoins de nos frères syriens et les accepter quand ce sera nécessaire", a ajouté le chef du gouvernement islamo-conservateur, réitérant la promesse samedi du président Recep Tayyip Erdogan.


  • Syrie: les enquêteurs de l'ONU accusent Damas d'extermination de détenus
    AFP, 08/02/2016 16h39
    Les enquêteurs de l'ONU sur la Syrie ont accusé lundi Damas d'extermination de détenus, assurant que ces morts massives de prisonniers étaient le résultat d'une politique d'Etat. Au cours des 4 dernières années et demi, des milliers de détenus ont été tués, alors qu'ils étaient dans des prisons, contrôlées par les parties en guerre, selon la commission d'enquête de l'ONU sur la Syrie. Des détenus (...) ont été battus à mort ou sont décédés des suites de leurs blessures ou d'actes de torture, écrivent les experts mandatés par le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU dans leur dernier rapport, assimilant la politique d'extermination de prisonniers par Damas à un crime contre l'humanité. Il est évident que les autorités gouvernementales administrant les prisons et centres de détention étaient au courant que les morts se produisaient sur une échelle massive, soutiennent-ils, indiquant que des dizaines de milliers de personnes, dont des femmes et enfants, croupissent dans les prisons gouvernementales syriennes.


  • Au moins 24 migrants, dont 11 enfants, tués dans un nouveau naufrage au large de la Turquie
    AFP, 08/02/2016 16h38
    Au moins 24 migrants, dont 11 enfants, ont trouvé la mort lundi en mer Egée, au large des côtes occidentales de la Turquie, dans un naufrage survenu alors qu'ils tentaient de rallier les îles grecques, a rapporté l'agence de presse Dogan. L'agence avait dans un premier temps évoqué deux naufrages séparés sur les côtes de la Turquie et fourni un bilan total de 35 morts mais est revenue ensuite sur son information, faisant état d'un seul accident. Dans cette tragédie, 24 migrants, en route pour Lesbos, se sont noyés lorsque leur embarcation surchargée a fait naufrage au large de la localité d'Edremit (ouest). Douze personnes sont en outre portées disparues. Les gardes-côtes poursuivaient par air et par mer les recherches en début d'après-midi aux alentours d'Edremit pour essayer de retrouver d'éventuels rescapés, a ajouté Dogan.


  • Appel à l'OTAN pour régler la crise des migrants en Turquie
    ATS, 08/02/2016 16h37
    Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu a prévenu lundi à Ankara, au terme d'un entretien avec la chancelière allemande Angela Merkel, que son pays ne supporterait pas à lui seul "tout le fardeau" de l'accueil des réfugiés syriens. L'OTAN pourrait être sollicitée. "Nous allons utiliser la rencontre des ministres de la Défense de l'OTAN" mercredi et jeudi à Bruxelles "pour parler des possibilités et de la mesure dans laquelle l'OTAN peut aider en matière de surveillance en mer pour soutenir le travail de (l'agence européenne aux frontières) Frontex et des garde-côtes turcs", a déclaré Angela Merkel à la presse. La chancelière n'a pas précisé quelles propositions précises allaient être formulées lors de cette réunion, qui abordera également "la situation en Syrie d'une manière générale".

  • Au moins 15 morts dans des affrontements entre groupes armés dans l'Est de la RDC
    AFP, 08/02/2016 16h36
    Les services alternatifs proposés par Skype ou WhatsApp permettent de passer des coups de téléphone ou d'envoyer des messages via Internet. S'ils bénéficient en partie aux opérateurs traditionnels en Afrique (en faisant augmenter les achats de données), ces derniers perdent au passage beaucoup de leur véritable source de profit : les appels et les SMS. Les revenus des opérateurs sur les services de messagerie ont ainsi décliné de 20 à 30 % au Ghana, en Ouganda et en Afrique du Sud. Le ministère sud-africain des Télécommunications doit se pencher sur le sujet en vue d'une éventuelle loi. Fin janvier, le Parlement sud-africain a mené une première consultation pour évaluer la possibilité de réguler les services alternatifs. Les opérateurs de téléphonie traditionnelle accusent WhatsApp ou encore Skype d'utiliser leurs infrastructures sans contribuer à leurs frais, tout en amputant leurs revenus. Shameel Joosub, le président de Vodacom Afrique du Sud, accuse également les géants Facebook et Microsoft de ne pas payer de taxes en Afrique du Sud, et de n'être pas tenus de fournir les mêmes informations aux services de sécurité.

  • "Brexit": Cameron en campagne à Varsovie et Copenhague
    ATS, 05/02/2016 12h06
    Le Premier ministre britannique David Cameron a entamé vendredi à Varsovie une brève tournée à la recherche d'un accord censé maintenir le Royaume-Uni dans l'Union européenne (UE). Il se rend à Varsovie, puis à Copenhague. Avant son entretien avec son homologue polonaise Beata Szydlo, David Cameront a réaffirmé que les réformes qu'il souhaite pour l'UE seront "bonnes pour l'Europe, pour la Grande-Bretagne et pour la Pologne". Il a prôné aussi "un partenariat stratégique complet" entre les deux pays face "à la menace russe". De son côté, Mme Szydlo a répété que la Pologne souhaite que le Royaume-Uni reste dans l'UE et qu'il est "un partenaire stratégique très important" pour son pays. Il a souligné que Varsovie appuie une bonne partie de ses propositions.


  • Les frappes aériennes russes en Syrie minent le processus de paix, accuse l'Otan
    AFP, 05/02/2016 12h05
    Les frappes aériennes russes, qui visent principalement les groupes d'opposition en Syrie, minent les efforts pour trouver une solution politique au conflit syrien, a accusé vendredi le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg. En outre, le renforcement de la présence russe, son activité aérienne en Syrie causent aussi des tensions accrues et des violations de l'espace aérien turc, a-t-il dénoncé lors de son arrivée à une réunion des ministres de la Défense de l'Union européenne à Amsterdam. Ceci crée des risques, augmente les tensions et c'est bien sûr un défi pour l'Otan car c'est une violation de l'espace aérien de l'Otan, a poursuivi le patron de l'Alliance atlantique, appelant au calme et à la désescalade, ainsi qu'à une solution politique en Syrie.


  • L'ONU juge la détention d'Assange arbitraire
    ATS, 05/02/2016 12h04
    La réclusion du fondateur de WikiLeaks Julian Assange à l'ambassade d'Equateur à Londres est jugée arbitraire. L'ONU a officialisé vendredi à Genève son avis sur ce cas. Dans sa décision adoptée jeudi et publiée vendredi à Genève, le Groupe de travail sur la détention arbitraire estime que l'Australien "a droit à sa liberté de mouvement et à une compensation". L'un des membres du groupe a toutefois fait part de ses divergences, considérant que Julian Assange n'est pas détenu et que le groupe ne devait pas se pencher sur son cas. L'avis est en théorie contraignant mais aucun mécanisme d’application n’est prévu. Il porte autant sur la détention du fondateur à la prison de Wandsworth, que son assignation à résidence puis son confinement à l'ambassade d'Equateur. Le groupe cible aussi les conditions de détention à l'isolement subies par Julian Assange au début et le manque de rapidité de la procureure suédoise en charge de l'affaire.


  • Allemagne: trois Algériens suspectés de préparer des attentats arrêtés
    RFI, 05/02/2016 12h03
    La police allemande a arrêté trois Algériens soupçonnés d'appartenir à l'organisation terroriste Etat islamique et de préparer une attaque à Berlin. Ces arrestations coïncident avec le début des festivités du carnaval dans l'ouest de l'Allemagne, notamment à Cologne, pour lequel des mesures de sécurité renforcées ont été prises. 450 policiers ont participé à cette opération d’envergure qui s'est déroulée dans plusieurs villes d'Allemagne. Un couple d'Algériens qui vivait dans un centre de réfugiés situé à 80 kilomètres de Cologne a été arrêté sur la base de mandats émis par l'Algérie. Ils sont soupçonnés d'appartenir à l'organisation terroriste Etat islamique et l'époux aurait été formé aux armes en Syrie. Un autre Algérien a été arrêté à Berlin. Il est accusé d'avoir confectionné de faux papiers. Deux autres suspects, originaires eux aussi d'Algérie, ont été laissés en liberté.

  • Caucus en Iowa: victoire pour Cruz, Clinton sur le fil
    RFI, 03/02/2016 11h59
    La première étape des primaires pour la Maison Blanche a réservé des surprises dans l'Iowa. Dans le camp républicain, Ted Cruz l'emporte avec 28%, devant Donald Trump (24%) et Marco Rubio (23%). Côté démocrate, Hillary Clinton l'a emporté de justesse avec 49,8% des votes sur le sénateur du Vermont Bernie Sanders (49,6%), qui incarne l'aile gauche du parti. Il est la vraie révélation de ce début des primaires américaines.Le réel vainqueur de cette soirée chez les démocrates est sans aucun doute Bernie Sanders. Personne, voilà six mois, n’aurait misé sur un tel score du sénateur du Vermont lors des caucus de l’Iowa. Le « grand-père bougon », c’est son surnom affectueux, s’adresse aux oubliés de la croissance, à ceux qui ont du mal à boucler leur fins de mois, aux étudiants qui ne peuvent pas rembourser leurs prêts, et ils ont fait des sacrifices pour celui qui leur promet une révolution. « Pendant la campagne, nous avons reçu 3,5 millions de contributions financières. Et vous savez quelle est la moyenne de ces dons ? 27 dollars ! », dit-il.

  • Le virus Zika se propage de façon «exponentielle», selon l’OMS
    RFI, 03/02/2016 11h58
    Les experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) réunis lundi 1er février à Genève ont qualifié l’épidémie du virus Zika « d’urgence de santé publique de portée mondiale ». Un million et demi de cas ont déjà été recensés au Brésil, et le virus se propage de « manière exponentielle » sur le continent américain. Trois à quatre millions d’autres cas sont attendus cette année. Le virus Zika tient son nom de celui de la forêt ougandaise dans laquelle il a été découvert sur un singe en 1947. Découvert chez l’homme seulement en 1952, il n’est pas le plus dangereux de ses cousins, ceux de la Dengue et du Chikungunya. Un virus récent transmit par le même moustique-tigre.

  • Présidentielle américaine: Marco Rubio, l’homme du consensus?
    RFI, 03/02/2016 11h57
    Il est, selon la presse américaine et de très nombreux experts, le vrai gagnant du premier scrutin dans la primaire républicaine. Marco Rubio, sénateur de l’Etat de Floride, est arrivé en troisième position ce lundi dans l’Etat de l’Iowa, avec 23% des voix, derrière Donald Trump et Ted Cruz. Ce jeune politicien de 44 ans, issu d’une famille modeste immigrée de Cuba, pourrait devenir le choix par défaut de l’establishment du parti républicain. Marco Rubio n’a pas encore achevé son premier mandat de sénateur et pourtant, il brigue déjà l’investiture républicaine pour la course à la Maison Blanche. D’abord subjugué dans son enfance par les discours de Ted Kennedy, il choisit finalement son camp après l’arrivée de Ronald Reagan à la présidence : il sera républicain.

  • Raul Castro rentre de sa visite en France moins endetté
    RFI, 03/02/2016 11h56
    Raul Castro a achevé mardi une visite d'Etat de deux jours en France, la première d'un président cubain depuis l'indépendance de l'île. Neuf mois après celle de François Hollande à La Havane, cette visite scelle une nouvelle relation entre les deux pays. Une série d'accords a été signée pour des projets d'investissements français à Cuba, rendus possibles grâce à l'accord sur la dette cubaine dont la France est le principal créancier. Pour Paris, c'est une nouvelle page qui s'ouvre. Raul Castro rentre à La Havane plus léger, moins endetté. A l'accord du Club de Paris sur l'effacement de la dette cubaine le 12 décembre dernier, s'ajoute celui signé avec la France lundi qui annule une partie des intérêts de retard et convertit le reste de la dette en projets d'investissements avec un fond franco-cubain de 212 millions d'euros.

  • Inde : treize étudiants se noient en mer
    AFP, 01/02/2016 16h31
    Treize étudiants sont morts noyés lundi lors d'une baignade en mer au large de la côte ouest de l'Inde, a indiqué la police. Le drame s'est déroulé à Murud beach, à environ 140 km au sud de Bombay, dans le district de Raigad, a précisé un responsable de la police locale, Arvind Patil.Au total, 155 étudiants venant de Pune étaient sur la principale plage de Murud et certains sont partis nager vers 15H30 cette après-midi, a indiqué le policier à l'AFP. Treize étudiants (dix femmes et trois hommes) sont morts de noyade. Les victimes étaient âgées de 19 à 23 ans, a-t-il ajouté. Des habitants et la police sont engagés dans les opérations de secours, a poursuivi le policier, sans être en mesure de dire si le bilan était définitif.

  • Travail forcé: une centaine d'arrestations en Thaïlande
    ATS, 01/02/2016 16h29
    Plus de cent personnes ont été arrêtées en Thaïlande pour avoir organisé du travail forcé dans la filière de la pêche, a annoncé lundi la police. Les autorités se montrent plus fermes depuis que l'Union européenne a menacé de sanctions son industrie de la pêche. Plus de cent personnes ont ainsi été arrêtées pour violations du droit du travail et trafic d'êtres humains. La police thaïlandaise a précisé qu'elle avait aussi libéré quelque 130 personnes qui travaillaient dans des conditions indignes à bord de navires ou dans des usines. Plusieurs survivants de ces bateaux ont raconté des conditions de travail terrifiantes, des violences et même des meurtres en mer. Il s'agit notamment de travailleurs sous-payés de pays voisins, Birmanie et Cambodge. Des ONG accusent certains responsables thaïs d'accepter des pots-de-vins pour laisser faire ces abus.

  • Trump et de bons Samaritains grecs en lice pour le Nobel de la paix
    ATS, 01/02/2016 16h28
    Donald Trump, les habitants des îles grecques venant en aide aux migrants, les acteurs du processus de paix colombien, le pape, Angela Merkel... Célèbres ou anonymes, ils sont tous présumés être en lice pour le Nobel de la paix. Comme chaque année, les candidatures au Nobel doivent être envoyées au plus tard le 1er février. Et comme à l'accoutumée, l'identité des candidats est tenue strictement secrète, ou presque puisque les parrains peuvent en effet divulguer le nom de leur "poulain". Une pétition en ligne avait ainsi recueilli lundi 630'000 signatures pour que le Nobel aille aux habitants des îles grecques qui portent secours et réconfort aux réfugiés tentant de franchir la Méditerranée. Cette campagne est soutenue par des universitaires. Mais elle se heurte à une difficulté de taille: le prix ne peut être partagé par plus de trois lauréats. Des scientifiques grecs ont contourné l'obstacle en distinguant trois noms: une octogénaire et un pêcheur de Lesbos ainsi que l'actrice américaine Susan Sarandon, première personnalité d'envergure à être venue sur l'île pour sensibiliser l'opinion publique.

  • Dubaï: un policier écope d'un mois de prison pour avoir joué avec le passeport de Messi
    AFP, 01/02/2016 16h27
    Un tribunal de Dubaï a condamné lundi à un mois de prison un policier qui avait posté des images du passeport du footballeur argentin Lionel Messi sur les réseaux sociaux, ont rapporté des médias locaux. Selon les versions en ligne des quotidiens Gulf News et Khaleej Times, le policier, identifié seulement par ses initiales J.J., a été condamné pour avoir violé la vie privée de Messi et abusé du système de télécommunications. Le policier émirati --un sergent âgé de 26 ans travaillant à l'aéroport international de Dubaï-- avait plaidé coupable et admis qu'il avait eu tort de poster, via son smartphone, les informations du passeport de Messi sur les réseaux sociaux.

  • Devant la CPI à La Haye, la défense de Gbagbo accuse Ouattara
    ATS, 01/02/2016 16h25
    La défense de Laurent Gbagbo a affirmé lundi que son rival, le président Alassane Ouattara, s'était emparé du pouvoir "par la force" avec l'aide de la France. La bataille d'Abidjan est la mise en oeuvre de cette stratégie", a déclaré l'avocat de M. Gbagbo. Emmanuel Altit s'est exprimé au troisième jour du procès de l'ex-président ivoirien devant la Cour pénale internationale (CPI), à La Haye. Rappelant que son client a été arrêté en avril 2011 après des bombardements français, l'avocat a soutenu que "la France ne voulait pas d'une paix négociée" entre les deux rivaux de la présidentielle de fin 2010. Il a accusé Paris, l'ancienne puissance coloniale, d'avoir préparé "en sous-main" l'offensive ayant mené à la chute de l'ex-président. Cela notamment en fournissant des armes aux forces pro-Ouattara malgré un embargo décrété par l'ONU.


  • Christiane Taubira: bilan en demi-teinte de quatre années à la Justice
    RFI, 27/01/2016 17h00
    Devenue icône du gouvernement après l’adoption du mariage pour tous, Christiane Taubira a ensuite essuyé les critiques avec sa réforme pénale. En quittant le gouvernement Valls ce mercredi 27 janvier 2016, l’ancienne garde des Sceaux laisse derrière elle un bilan en demi-teinte. De la colère et des larmes. En 2013, le combat mené par Christiane Taubira pour l’adoption de la loi sur le mariage pour tous la hisse au rang d’icône. Dans son discours d’ouverture des débats à l’Assemblée nationale, l’ancienne garde des Sceaux cite le poète Léon Gontran-Damas : « L’acte que nous allons accomplir est beau comme une rose dont la tour Eiffel assiégée à l’aube voit s’épanouir enfin les pétales […] ».

  • Russie: Lavrov critique la diplomatie américaine et européenne
    RFI, 27/01/2016 16h59
    Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, s'est montré très dur ce mardi avec les Etats-Unis, qu’il accuse de manipuler le reste du monde. Une tonalité inattendue alors que Moscou et Washington ont développé, ces derniers mois, un dialogue plutôt fructueux sur le règlement de la crise en Syrie. Le chef de la diplomatie russe tenait aujourd'hui sa conférence de presse annuelle. Pour le chef de la diplomatie russe, le monde est en train de passer d'un système avec un seul centre qui impose sa volonté, à un système multipolaire où sont pris en compte les intérêts de chacun. Et face à cette nouvelle tendance, les Etats-Unis s'évertueraient à réduire le nombre de concurrents. C'est sur cette base que Serguei Lavrov a déroulé son bilan diplomatique de l'année diplomatique 2015.

  • Allemagne: l’armée est «à la limite de ses capacités»
    RFI, 27/01/2016 16h58
    Le rapport annuel sur la Bundeswehr a été présenté à Berlin ce mardi. Et son auteur n'a pas dissimulé son inquiétude sur une armée allemande victime de coupes budgétaires depuis des années ce qui aujourd'hui face à de nouvelles missions internationales limite les capacités d'intervention des forces militaires. « La Bundeswehr est à la limite de ses capacités. Il manque de tout. La troupe est fatiguée» Le chargé des questions de défense pour le gouvernement allemand Hans-Peter Bartels qui présentait son rapport annuel ce mardi dresse un tableau sombre de la Bundeswehr. L'armée allemande a vu ses forces réduites des deux tiers en 25 ans et ne compte plus que 180 000 soldats aujourd'hui. A cette fonte des effectifs s'ajoutent des coupes budgétaires dans le matériel et les investissements. Résultat : des avions ne décollent plus, ne peuvent pas voler de nuit, des fusils ne tirent plus droit, etc.

  • UE: la crise des migrants mine l'espace Schengen
    RFI, 27/01/2016 16h57
    La Commission européenne se dit prête « à toute éventualité », alors que des Etats membres de l'UE ont demandé de pouvoir prolonger jusqu'à deux ans les contrôles aux frontères intérieures de l'espace Schengen. La crise des migrants continue à diviser l'Union européenne. La Commission de Bruxelles dit qu'elle se prépare à toute éventualité, mais qu'elle n'envisage pas encore l'activation de l'article 26 du code Schengen, qui permet de prolonger au delà de six mois les contrôles aux frontières intérieures. Cet article peut être activé lorsque de « graves lacunes » sont constatées aux frontières extérieures de l'Union européenne.

  • Séisme de magnitude 6,1 en Méditerranée entre le Maroc et l'Espagne
    AFP, 25/01/2016 14h04
    Un séisme de magnitude 6,1 s'est produit tôt lundi matin en mer Méditerranée entre le Maroc et l'Espagne, a annoncé l'institut américain de géologie (USGS). La terre a tremblé à 04H22 (locales et GMT) à 62 km au nord de la ville marocaine de Al Hoceïma (nord) et à 164 km au sud-est de Gibraltar, a précisé l'USGS. Le séisme a été suivi d'une secousse d'une magnitude de 5,3. Dans sa première estimation de l'impact du séisme, l'USGS a estimé qu'il était peu probable qu'il y ait des victimes et des dégâts. Les secoussses ont été ressenties dans le sud l'Espagne et dans l'enclave espagnole de Melilla, mais aucune victime n'a été signalée par les autorités. Pour l'instant il n'y a que des dommages matériels et nous n'en avons pas détecté de très graves, a déclaré à la radio Cadena Ser Isidro Gonzalez, responsable municipal en charge de la Sécurité citoyenne à Melilla.

  • Hollande déterminé à frapper encore l'EI qui nous menace et tue nos enfants
    AFP, 25/01/2016 14h02
    La France est déterminée à frapper encore l'organisation Etat islamique (EI) qui nous menace et tue nos enfants, a déclaré lundi François Hollande après la diffusion d'une nouvelle vidéo de menaces de l'EI. Nous ne nous laisserons jamais impressionner a-t-il dit à la presse à New Delhi où France et Inde ont publié une déclaration conjointe sur le contre-terrorisme, à l'occasion de la visite d'Etat du président français. Nous savons qui nous a frappés, c'est Daech qui d'ailleurs revendique ses crimes, exhibe les auteurs de ces forfaits, de ces assassinats, qui diffuse des images atroces, a poursuivi M. Hollande. La vidéo publiée dimanche met en scène de façon posthume neuf auteurs des attentats qui ont fait 130 morts le 13 novembre à Paris, montrant la plupart d'entre eux en train de procéder à des décapitations. Elle profère des menaces contre les dirigeants des pays participant à la coalition antijihadiste conduite depuis septembre 2014 par les Etats-Unis contre l'EI en Syrie et en Irak.

  • L'Inde et la France veulent conclure d'ici fin 2016 les négociations sur la vente de six EPR
    EDF, 25/01/2016 14h01
    L'Inde et la France ont assuré lundi vouloir conclure d'ici fin 2016 les négociations de vente de six réacteurs nucléaires de nouvelle génération EPR à Jaitapur, sur la côte ouest de l'Inde, en discussions depuis décembre 2010. François Hollande et le Premier ministre Narendra Modi ont pressé les entreprises concernées par le projet de conclure un accord technico-commercial d'ici la fin 2016 pour la construction de six réactions nucléaires à Jaitapur, selon leur déclaration commune. Ce projet, contesté localement, est mené alors que l'activité réacteurs d'Areva doit être reprise par EDF. L'électricien français va mener les négociations avec son homologue indien, selon la déclaration commune. Nous avons bon espoir que d'ici un an nous puissions conclure, a dit François Hollande lors d'une déclaration aux côtés du Premier ministre Narendra Modi.

  • Italie : Un Marocain soupçonné de jihadisme arrêté en Calabre
    AFP, 25/01/2016 14h00
    Un Marocain de 25 ans, soupçonné de s'être entraîné pour le jihad et d'avoir voulu rejoindre un groupe armé au Moyen-Orient, a été arrêté lundi en Calabre, dans le sud de l'Italie, a annoncé le ministre de l'Intérieur, Angelino Alfano. Le jeune homme est accusé d'entraînement à des activités dont l'objectif est le terrorisme, y compris international, a précisé le ministre dans un communiqué. Selon l'agence AGI, Hamil Mehdi, un commerçant ambulant résidant à Luzzi, au coeur de la Calabre, présentait toutes les caractéristiques des candidats au jihad en Irak ou en Syrie. L'arrestation de ce lundi est une des premières applications de la nouvelle loi de 2015 qui punit l'auto-entraînement d'une personne à des fins de terrorisme international, a déclaré un responsable de la police locale à la chaîne Rainews. Selon la police, ce Marocain, arrivé en Italie en 2006, s'était rendu l'an dernier en Turquie, avant d'en être expulsé en juillet. Depuis, il faisait l'objet d'une surveillance constante de la police italienne.

  • Bahreïn: 57 chiites condamnés à 15 ans de prison chacun pour une mutinerie
    AFP, 25/01/2016 13h58
    Un tribunal de Manama a condamné lundi 57 chiites à 15 ans de prison chacun pour leur implication dans une mutinerie dans le centre pénitencier de Jaw, au sud de la capitale bahreïnie, a-t-on appris de source judiciaire. Les prévenus, dont 51 étaient présents à la barre, ont été reconnus coupables d'avoir provoqué troubles, émeute et mutinerie en mars 2015 dans la prison de Jaw, a ajouté la même source. Ils ont également été condamnés à des amendes totalisant plus de 1,3 million de dollars, selon le quotidien bahreïni Al-Wasat. Les prévenus étaient poursuivis aussi pour avoir désobéi aux ordres, repoussé les gardiens des cellules et détruit des meubles, des unités de conditionnement d'air et des caméras de surveillance, a ajouté la même source en citant l'acte d'accusation. Face au refus des mutins de mettre fin à leurs actes, le forces de sécurité étaient alors intervenues pour reprendre le contrôle de la situation et des heurts avaient fait des blessés parmi les policiers et les mutins, selon la même source.

  • La recherche de l'origine des oeuvres volées encouragée par l'Etat
    ATS, 25/01/2016 13h56
    Les oeuvres d'art spoliées par les nazis pourraient retrouver leur propriétaire d'origine. Durant les cinq prochaines années, la recherche de l'origine des oeuvres sera encouragée par l'Office fédéral de la culture (OFC) à hauteur de 2 millions de francs. En Suisse, le problème a été mis en lumière avec la collection controversée de Cornelius Gurlitt, collectionneur décédé en mai 2014. Il avait hérité d'un important patrimoine artistique de son père, un marchand d'art controversé sous le troisième Reich. La collection comprend des Picasso, des Monet ou des Chagall, retrouvés dans son appartement à Munich. Cornelius Gurlitt avait fait part de sa volonté de léguer sa collection au Musée des Beaux-Arts de Berne. Une commission a été créée en Allemagne pour retracer l'origine des centaines oeuvres d'art. Début janvier, cinq pièces volées par les nazis sur quelque 500 cas suspects ont été identifiées avec certitude.

  • Syrie: huit enfants tués dans un raid russe contre une école
    AFP, 11/01/2016 13h15
    Huit écoliers et leur maitresse ont été tués et 20 autres ont été blessés lors d'un raid des avions russes sur Anjara, une localité dans l'ouest de la province d'Alep, a indiqué l'ONG qui dispose d'un vaste réseau de sources dans ce pays en guerre. Selon l'OSDH, parmi les 20 blessées figurent des écoliers et des enseignants. La région est le théâtre de violents combats entre les forces du régime du président syrien Bachar al-Assad appuyées par l'aviation russe et les rebelles. Par ailleurs, trois enfants ont été tués par des roquettes tirées par des rebelles opposés au président Assad sur Achrafiyé, un quartier du nord de la ville d'Alep sous contrôle gouvernemental, a indiqué l'agence officielle syrienne Sana.


  • France: un jeune déséquilibré blesse légèrement un juif avec une machette
    AFP, 11/01/2016 13h13
    Le jeune homme, né en 2000, a porté des coups à la victime, devant des témoins, et a laissé l'arme sur place. La victime a été légèrement blessée au dos et à la main. Parti en courant, l'auteur présumé a été interpellé dix minutes plus tard par la police. Il s'agit d'un individu très excité, mais qui revendique clairement son acte, qu'on peut qualifier d'antisémite, a indiqué une source proche du dossier. L'individu ne semble pas jouir de toutes ses facultés, a précisé une seconde source proche du dossier. L'affaire est prise très au sérieux par les enquêteurs, a expliqué la source policière. Selon le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), la victime est un enseignant d'une école juive. L'enseignant de l'école juive a subi des blessures aux mains, s'est défendu et a mis en fuite son agresseur, écrit le Crif sur son compte Twitter. Il a été poursuivi sur 50 mètres, sur le chemin de son travail.

  • Les yeux mystérieux de David Bowie se sont définitivement fermés
    ATS, 11/01/2016 13h09
    "David Bowie est mort paisiblement aujourd'hui entouré de sa famille à l'issue d'un courageux combat de 18 mois contre le cancer", affichent les comptes Twitter et Facebook de la star britannique, dans un message daté de dimanche mais publié lundi. "Même si beaucoup d'entre vous partageront cette peine, nous vous demandons de respecter la famille pendant cette période de deuil", ajoute le message daté de Londres. Le lieu où l'artiste qui résidait à New York de longue date est décédé n'a pas été précisé. La mort de David Bowie est intervenue deux jours après la sortie vendredi de son 25e album, "Blackstar", le jour de son 69e anniversaire. Véritable artiste caméléon, il montrait dans cet album qu'il était toujours décidé à surprendre, en se laissant aller à de séduisantes expérimentations jazz.

  • L'UE accuse la Belgique de favoriser les multinationales par un régime fiscal illégal
    AFP, 11/01/2016 13h07
    Au moins 35 multinationales, principalement basées dans l'UE, ont bénéficié de ce régime et doivent maintenant rembourser les impôts impayés à la Belgique, a déclaré la Commission européenne, dans un communiqué. Elle n'a pas dévoilé le nom de ces entreprises. La Commission européenne avait annoncé le 3 février 2015 l'ouverture d'une enquête sur cette disposition fiscale existant en Belgique qui bénéfie uniquement aux multinationales. La pratique visée par la Commission européenne prévoit la possibilité de déduire des revenus dits excédentaires de la base imposable d'une société appartenant à un groupe international. Il s'agit des bénéfices enregistrés dans les comptes de l'entité belge du groupe mais censés découler de sa dimension multinationale. Pour bénéficier de cette déduction, l'entreprise doit obtenir l'accord préalable de l'administration fiscale belge, au moyen d'une décision anticipée (tax ruling).

  • Corée du Nord: le pasteur canadien emprisonné creuse des trous toute la journée
    AFP, 11/01/2016 13h01
    Hyeon Soo Lim, 60 ans, explique avoir eu du mal à s'adapter à cette nouvelle vie après sa condamnation le mois dernier pour avoir voulu renverser le régime. Je n'ai jamais été un ouvrier, alors au début, ces travaux étaient durs, explique M. Lim dans cet entretien donné dans un hôtel de Pyongyang. Vêtu d'une tenue grise de prisonnier marquée du matricule 036, Hyeon Soo Lim, crâne rasé, est au début du sujet conduit énergiquement dans la pièce jusqu'à son siège par deux militaires nord-coréens à la gestuelle mécanique. Les deux gardes quittent la pièce. M. Lim, qui est né en Corée du Sud mais parle couramment anglais, explique qu'on lui a demandé de donner cet entretien en coréen, ce qui laisse penser que l'interview est étroitement surveillée. Il avait été arrêté en janvier 2015 par les autorités nord-coréennes après être entré dans le pays par la Chine. Les faits précis qui lui ont valu d'être poursuivi pour sédition n'ont jamais été précisés. Selon l'Eglise presbytérienne coréenne de la Lumière de Toronto, pour laquelle il officiait, il effectuait en Corée du Nord une mission purement humanitaire. C'était un habitué des voyages dans ce pays où il intervenait principalement dans des orphelinats.

  • Syrie: la moitié des personnes bloquées à Madaya sont des enfants
    ATS, 08/01/2016 18h18
    La situation humanitaire à Madaya, ville syrienne assiégée, est particulièrement critique pour les enfants. Ils constituent la moitié des 42'000 personnes menacées par la famine, a dit vendredi à Genève l'UNICEF. Un convoi doit les atteindre dans les prochains jours. Ces enfants "ont besoin en urgence d'une assistance pour leur survie", a indiqué devant la presse un porte-parole de Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF), Christophe Boulierac. L'UNICEF et le Haut Commissariat de l'ONU aux réfugiés (HCR) participent à la préparation du convoi humanitaire prévu dans les prochains jours pour Madaya et les villages chiites de la province d'Idlib, Al Foua et Kefraya. Des "négociations sont encore en cours" sur le calendrier de cet acheminement, a précisé un porte-parole du HCR, Adrian Edwards. Parmi les 42'000 personnes concernées au total, 17'000 sont des déplacés internes, selon le HCR. Jeudi, l'ONU et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) avaient indiqué que le gouvernement syrien avait donné son feu vert à un accès humanitaire. Le dernier convoi avait pu entrer dans Madaya en octobre dernier.


  • Turquie: perquisition et arrestations au sein du parti prokurde à Istanbul
    AFP, 08/01/2016 18h16
    La police antiterroriste turque a interpellé vendredi à Istanbul plusieurs responsables locaux du principal parti prokurde du pays, le Parti démocratique des peuples (HDP), dans la ligne de mire du président islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan. A l'aube, les forces de l'ordre ont investi en nombre les bureaux qu'occupe le HDP dans le district de Beyoglu, sur la rive européenne de la mégapole stambouliote, en bloquant la rue qui y mène, a rapporté un photographe de l'AFP. Selon l'agence de presse Dogan, de nombreux documents ont été saisis et neuf personnes placées en garde à vue à l'issue de cette perquisition, dont le coresponsable de sa section locale Rukiye Demir. La direction de la police d'Istanbul a indiqué de son côté avoir arrêté six personnes, dans un communiqué cité par la presse turque. L'opération a été lancée dans le cadre d'une enquête ouverte après un meurtre, en juin 2015, attribué aux rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et sur la foi d'un renseignement suggérant que l'arme utilisée était cachée dans les locaux du HDP, a précisé la police dans sa déclaration.


  • USA: les créations d'emplois en décembre confirment le choix de la Fed
    AFP, 08/01/2016 18h14
    Les vigoureuses créations d'emplois aux Etats-Unis en décembre ont largement dépassé les attentes et le taux de chômage est resté stable à 5%, au plus bas depuis sept ans, montrant la solidité du marché de l'emploi même si les salaires stagnent. L'économie américaine a créé 292.000 emplois le mois dernier, selon le ministère du Travail vendredi, alors que les analystes tablaient sur 200.000 nouvelles embauches. Les chiffres des deux mois précédents ont aussi été révisés en nette hausse (+50.000). Tous les secteurs d'activité, sauf celui de l'énergie plombé par la chute des prix du pétrole, ont fortement embauché, témoignant de la vitalité du marché du travail aux Etats-Unis malgré le ralentissement économique à l'étranger et en Chine. Dans l'ensemble, 2015, deuxième meilleure année pour l'emploi depuis 1999, aura ajouté près de 2,7 millions nouveaux emplois.


  • Fusillade de Tel-Aviv: le tueur présumé abattu
    AFP, 08/01/2016 18h11
    Les forces israéliennes ont abattu vendredi, après une semaine de traque, un Arabe israélien accusé d'avoir tué trois personnes à Tel-Aviv début janvier, dont deux lors d'une fusillade, a annoncé la police dans un communiqué. Le tueur présumé, Nashaat Melhem, 31 ans, a été repéré alors qu'il se trouvait dans un bâtiment de son village d'Arara, dans le nord d'Israël, selon la police. Il a été tué lors d'un échange de tirs avec les forces de l'ordre, a-t-on ajouté de même source. Cet Arabe israélien est accusé d'avoir ouvert le feu à l'arme semi-automatique sur des clients attablés en terrasse à Tel-Aviv le 1er janvier. Deux Israéliens avaient été tués et sept autres personnes blessés. Un chauffeur de taxi arabe israélien avait été retrouvé mort peu après en banlieue de Tel-Aviv. La police a confirmé vendredi les informations circulant depuis plusieurs jours selon lesquelles le chauffeur avait probablement été tué par Nashaat Melhem. Les autorités israéliennes s'étaient jusqu'alors montrées prudentes sur les motivations du tireur. Mais, dans leurs communiqués publiés vendredi sur le dénouement de l'affaire, le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre de la Sécurité publique Gilad Erdan ont désigné Nashaat Melhem comme un terroriste.

  • Charlie Hebdo: nouveau tirage, le million d'exemplaires dépassé
    ATS, 08/01/2016 18h10
    Le numéro spécial de Charlie Hebdo publié un an après l'attentat va avoir droit à un nouveau tirage, dépassant ainsi le million d'exemplaires. En temps normal, le journal satirique écoule 80'000 exemplaires par semaine en moyenne. "Pour répondre à une demande plus forte qu'attendue, Charlie Hebdo procédera samedi au réapprovisionnement des kiosques, au-delà du million initialement tiré", a indiqué vendredi l'hebdomadaire. Ce dernier avait mis en vente ce numéro avec à sa Une un Dieu armé à la barbe tachée de sang. Il y a un an, l'imprimeur avait réparti sur plusieurs sites la sortie en urgence du "numéro des survivants", le 14 janvier 2015, qui avait été tiré, lui, à quelque 8 millions d'exemplaires.


  • Objets connectés: une start-up française conçoit une chaussure qui s'attache toute seule
    AFP, 07/01/2016 12h44
    "Retour vers le futur" a inspiré une start-up française qui a conçu des baskets connectées capables de s'attacher automatiquement, en vue d'une mise sur le marché d'ici la fin d'année. "Je m'étais fixé comme objectif la date prévue dans le film", indique à l'AFP Karim Oumnia, patron-fondateur de Digitsole, basée à Nancy, qui présente sa chaussure "Smartshoe 01" au salon de l'électronique grand public (CES) de Las Vegas, avec sa société partenaire Zhor-Tech. Dans le deuxième volet de "Retour vers le Futur", sorti en 1989, le héros Marty McFly, interprété par Michael J. Fox, fait un bond dans le temps pour se retrouver le 21 octobre 2015, dans un monde où les voitures volent et où ses chaussures se lacent toutes seules. La "Smartshoe 01" de Digitsole a l'aspect d'une grosse basket et en réalité pas de lacets, mais une large languette qui se relève ou s'abaisse automatiquement afin de serrer ou desserrer la chaussure. Elle se contrôle depuis un smartphone, ou "même par commande vocale", précise Karim Oumnia. Elle intègre aussi toute une série d'autres fonctionnalités: "la chaussure chauffe, calcule les distances et les calories, mesure l'amorti, donne la posture", énumère-t-il. La batterie promet plusieurs jours d'autonomie et se recharge sans fil, en posant la chaussure sur une petite base dédiée.

  • Essai nucléaire: Pyongyang va payer le prix fort, menacent Washington et ses alliés
    AFP, 07/01/2016 12h42
    Les Etats-Unis et ses deux principaux alliés militaires en Asie, la Corée du Sud et le Japon, ont promis jeudi d'unir leurs efforts pour obtenir de la communauté internationale une réaction ferme et exhaustive après le quatrième essai nucléaire nord-coréen. A Séoul, le gouvernement a également pris la décision unilatérale de reprendre sa guerre de propagande à la frontière, une tactique qui lui avait déjà valu les menaces de représailles militaires de Pyongyang lors d'une crise entre les deux rivaux l'année dernière. Les dirigeants des Etats-Unis, de la Corée du Sud et du Japon, qui cherchent de longue date à présenter un front uni face à la menace nucléaire nord-coréenne, se sont téléphoné au lendemain de la revendication choc par Pyongyang de l'essai réussi d'une bombe à hydrogène. Ces entretiens font suite à une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU qui a promis d'alourdir la panoplie de sanctions pesant déjà sur la Corée du Nord à la suite de ses précédents essais (2006, 2009 et 2013). Les 15 membres - y compris la Chine, seul allié d'importance de Pyongyang - ont annoncé des "mesures supplémentaires significatives" afin de les inclure dans une nouvelle résolution, dont la négociation devrait prendre plusieurs jours.

  • Chemises arrachées à Air France: deux pilotes en conseil de discipline
    AFP, 07/01/2016 12h41
    Deux pilotes d'Air France soupçonnés d'avoir facilité l'entrée des manifestants lors du comité central d'entreprise (CCE) mouvementé d'octobre, au cours duquel deux dirigeants ont vu leur chemise arrachée, comparaissaient jeudi en conseil de discipline. Derniers salariés parmi 18 au total visés par des sanctions disciplinaires, les deux pilotes, mis à pied avec solde depuis mi-octobre, encourent une sanction maximale de 4 ans de blocage de carrière. La direction leur reproche d'avoir ouvert, avec leurs badges d'accès, un portique de sécurité, pour permettre l'intrusion des salariés qui manifestaient le 5 octobre devant le siège de la compagnie contre l'annonce d'un plan de restructuration menaçant 3.000 emplois. Les pilotes contestent. Pour trancher leur sort, deux conseils de discipline, composés à parité de représentants des organisations syndicales et de la direction, ont été convoqués à 9h00 et 14h00. A défaut d'accord au sein des conseils, la sanction applicable serait une mise à pied sans solde de 15 jours, selon le syndicat Alter, dont les deux pilotes sont membres.

  • Séoul annonce la reprise de ses messages de propagande à la frontière avec le Nord
    AFP, 07/01/2016 12h39
    La décision de faire reprendre du service aux puissants haut-parleurs situés à la frontière fortement militarisée entre les deux pays fait suite au quatrième essai nucléaire de Pyongyang, a déclaré un porte-parole de la Maison Bleue, la présidence sud-coréenne. Le quatrième essai nucléaire du Nord est une violation gratuite de ses obligations internationales (...) et une grave violation de l'accord intercoréen du 25 août, a-t-il ajouté. Le gouvernement sud-coréen a donc décidé de reprendre ses diffusions à la frontière avec le Nord à partir de midi (03H00 GMT) vendredi. L'accord conclu fin août entre les deux Etats rivaux avait permis de mettre fin à une escalade dangereuse qui menaçait de dégénérer en conflit armée. Les armées des deux Etats avaient été placées pendant plusieurs jours en état d'alerte maximum. L'artillerie lourde nord-coréenne avait été déployée à la frontière tandis que des avions de chasse sud-coréens et américains menaient des exercices de simulation de bombardements. Aux termes de l'accord, la Corée du Sud s'était engagée à faire taire ses haut-parleurs après que le Nord eut exprimé des regrets pour l'explosion d'une mine antipersonnel à la frontière au début du mois d'août, qui avait mutilé deux soldats sud-coréens.


  • Exposition de créations inédites de l'artiste Ai Weiwei à Paris
    ATS, 07/01/2016 12h37
    Des créations inédites en France de l'artiste engagé chinois Ai Weiwei, dont des cerfs-volants, seront exposées au Bon Marché à Paris à partir du 16 janvier. Le grand magasin chic de la capitale l'a annoncé sur son site internet. Pour cette exposition baptisée "Er Xi" ("Air de jeux"), Ai Weiwei ornera les lieux de plusieurs installations monumentales autour du thème de l'enfance (structures en bambou, dragons en trois dimensions ou cerfs-volants). "Exposer au Bon Marché, c'est utiliser un nouveau médium, un grand magasin, pour rencontrer un nouveau public, aussi large que celui d'un musée, mais qui, en principe, ne vient pas pour voir de l'art", a expliqué l'artiste, qui réside à Berlin. "Cette expérience me permet de concevoir une exposition d'une autre manière, avec des contraintes différentes de celles d'un musée ou d'une galerie", a ajouté l'artiste qui fut longtemps la bête noire du régime de Pékin.

  • Etat d'urgence en Californie à cause de la fuite de méthane massive
    ATS, 07/01/2016 12h36
    Jerry Brown, le gouverneur de Californie a déclaré l'Etat d'urgence mercredi autour de Los Angeles à cause d'une fuite de méthane massive qui a déjà forcé des milliers de résidents à évacuer. Les experts la qualifient de catastrophe écologique majeure. Cette fuite est "incomparable, catastrophique" car c'est du méthane, un gaz à effet de serre "80 fois plus puissant que le CO2 à l'échelle de 20 ans, et qui agit beaucoup plus rapidement", dénonce Stephanie Pincetl, professeure de sciences environnementales, interrogée par l'AFP. Cette promulgation permet de mobiliser l'ensemble des agences gouvernementales de l'Etat pour venir en aide à la population des environs de Porter Ranch, une banlieue de Los Angeles où un puits de méthane fuit depuis déjà plusieurs mois. "Toutes les agences gouvernementales vont utiliser leur personnel, équipement et infrastructures pour assurer une réponse continue et complète", affirme M. Brown dans un communiqué. M. Brown précise avoir rencontré les habitants de Porter Ranch lundi, dont des milliers ont été relogés par la compagnie de distribution gazière Socal Gas et des milliers d'autres ont demandé à l'être.

  • Le japonais Toshiba veut abandonner les PC et l'électroménager
    Ats, 29/12/2015 10h13
    En pleine restructuration à cause d'un scandale comptable, Toshiba cherche à céder ses activités de PC et appareils électroménagers. Le conglomérat industriel japonais clarifie ainsi ce qui était fortement pressenti depuis l'annonce d'une vaste réorganisation. Concrètement, Toshiba discute du rapprochement de ses ordinateurs personnels (PC) avec ceux de Fujitsu et la firme Vaio (créée à partir de la division d'ordinateurs éponymes de Sony) et de ses produits blancs avec ceux de Sharp. "Toshiba ne souhaite pas prendre la majorité des sociétés conjointes" qui seront établies pour regrouper ces activités, a précisé le directeur général du conglomérat, Masashi Muromachi, lors d'un entretien accordé au quotidien Sankei Shimbun. M. Muromachi avait annoncé en conférence de presse la semaine dernière son intention de réduire la voilure dans ces deux domaines, ainsi que de céder à un tiers tout ou partie de l'activité des équipements médicaux, en plus d'un pan de ses divisions de semi-conducteurs.

  • Tornades et inondations meurtrières aux Etats-Unis
    Ats, 29/12/2015 10h10
    Puissantes tornades, inondations subites et fortes chutes de neige ont fait au moins 44 morts aux Etats-Unis depuis samedi. Les transports aériens et routiers sont fortement perturbés en cette période de grands déplacements pour les fêtes de fin d'année. Aux tornades spectaculaires qui ont dévasté une partie du Texas (sud) le week-end passé ont succédé lundi de fortes tempêtes accompagnées de blizzard, de pluies verglaçantes et d'inondations sur une large partie des Etats-Unis. Plusieurs millions de personnes étaient bloquées dans les aéroports après l'annulation de plus de 2100 vols et le retard de 3700 autres, selon le site FlightAware. Des naufragés de l'air qui se sont ajoutés aux voyageurs des 1640 vols annulés et plus de 6400 retardés déjà dimanche, pour la plupart du fait des systèmes orageux positionnés au-dessus du Texas. Lundi, c'est à Chicago que les perturbations les plus importantes ont été relevées: une pluie verglaçante et des rafales de vent ont cloué au sol plus de 1200 avions, selon FlightAware. Et les services météorologiques locaux prévoyaient encore des vents soufflant jusqu'à 80 km/h, pouvant provoquer chutes d'arbres, coupures de lignes électriques et accumulation de neige et de glace. Ces intempéries causées par un système orageux ancré sur les Etats-Unis depuis mercredi dernier et lié à des températures anormalement élevées pour la saison. Elles ont déversé jusqu'à 104 centimètres de neige sur une partie du Nouveau-Mexique (sud-ouest), en général à peine saupoudré. Et l'Arkansas, le Missouri, l'Oklahoma et le Texas ont reçu plus de 25 centimètres de pluie.

  • L'ancien émir soigné en Suisse pour une jambe cassée
    Ats, 29/12/2015 10h09
    L'arrivée en pleine nuit à l'aéroport de Zurich de trois avions en provenance du Qatar s'explique. L'ancien émir du Qatar, cheikh Hamad ben Khalifa Al-Thani, s'est cassé une jambe pendant qu'il était en vacances et est venu se faire opérer sur les bords de la Limmat. La flottille royale a pour ce faire bénéficié d'une autorisation d'atterrissage de la Confédération, l'aéroport de Zurich étant fermé la nuit. De telles autorisations pour raison médicale ne sont pas rares. L'année dernière, quelque 65 vols sanitaires ou de secours ont été enregistrés. "Samedi 26 décembre, le père émir (titre officiel donné à l'ancien dirigeant, Ndlr.) cheikh Hamad ben Khalifa Al-Thani a été transporté en avion à Zurich, en Suisse, pour être traité en urgence après s'être cassé la jambe pendant qu'il était en vacances. Après une opération réussie, son altesse le père émir est actuellement en convalescence et en rééducation à Zurich", a expliqué le gouvernement qatari dans un communiqué.

  • Journalistes tués en 2015: la France au 3e rang avec Charlie Hebdo
    Ats, 29/12/2015 10h08
    En 2015, davantage de journalistes sont morts en raison de leur travail que l'année précédente, a communiqué Reporters sans frontières (RSF). Selon l'ONG, 110 d'entre eux ont perdu la vie. L'attaque contre le journal satirique Charlie Hebdo place la France au 3e rang. Le bilan publié mardi à Paris fait état de 67 personnes assassinées ou tuées dans l'exercice de leurs fonctions, soit une de plus qu'en 2014. Les 43 autres ont été tués sans motif déterminé. De plus, selon RSF, 27 journalistes citoyens et sept collaborateurs des médias ont trouvé la mort cette année. En tête des pays les plus meurtriers pour les journalistes cette année figurent l'Irak et la Syrie, suivis de la France, du Yémen, du Soudan du Sud, de l'Inde, du Mexique et des Philippines. RSF dénombre ainsi 9 journalistes tués en Irak en 2015, autant en Syrie, et 8 en France parmi les douze victimes de l'attaque contre Charlie Hebdo le 7 janvier. Cet attentat "participe à l'inversion de la tendance de 2014 où deux tiers des reporters tués dans le monde l'avaient été en zones de conflits. Cette année, au contraire, deux tiers des journalistes tués l'ont été en temps de paix", souligne l'organisation.

  • Israël/corruption: prison ferme confirmée pour l'ex-Premier ministre Olmert
    AFP, 29/12/2015 10h06
    La Cour suprême d'Israël a confirmé mardi une peine de prison ferme de 18 mois pour corruption contre l'ancien Premier ministre israélien Ehud Olmert qui deviendra le premier chef de gouvernement à être emprisonné dans son pays. Ehud Olmert, 70 ans et Premier ministre de 2006 à 2009, avait été condamné à six ans de prison ferme en première instance pour deux chefs d'accusation de corruption liées à un énorme projet immobilier. Mardi, la Cour suprême l'a acquitté d'une de ces accusations et a réduit sa peine à 18 mois de prison dans la deuxième, selon le verdict que l'AFP a pu consulter. M. Olmert a été acquitté de l'accusation d'avoir reçu 500.000 shekels (117.150 euros) de pots-de-vin, indique le verdict rendu par cinq juges mais il a été condamné à l'unanimité pour avoir reçu un pot-de-vin de 60.000 shekels (14.060 euros). A l'époque des faits M. Olmert était maire de Jérusalem. Il devra se présenter le 15 février aux autorités afin d'entamer sa période de détention.

  • Syrie: 450 combattants et civils évacués grâce à un accord
    AFP, 28/12/2015 09h41
    Plus de 120 combattants doivent quitter Zabadani dernier bastion rebelle à la frontière syro-libanaise pour se rendre, via le Liban puis la Turquie, dans d'autres zones contrôlées par la rébellion en Syrie. En parallèle, 335 civils et combattants des localités de Foua et Kafraya, seuls villages chiites de la province d'Idleb (nord-ouest) encore sous contrôle de l'armée, vont revenir dans des zones du régime, également en traversant les deux pays voisins, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.

  • Accord entre Japon et Corée du Sud sur les "femmes de réconfort"
    Ats, 28/12/2015 09h36
    Le Japon et la Corée du Sud ont conclu lundi un accord pour régler leur contentieux sur les Sud-Coréennes réduites à l'esclavage sexuel avant et pendant la Deuxième Guerre mondiale. Ce différend empoisonne depuis des décennies les relations entre les deux pays. Le gouvernement japonais reconnaît sa "responsabilité" sur la question des "femmes de réconfort", a annoncé le ministre des Affaires étrangères Fumio Kishida à l'issue d'une rencontre à Séoul avec son homologue Yun Byung-se. Il utilisait l'euphémisme en vigueur au Japon pour évoquer ces femmes contraintes à la prostitution dans les bordels militaires.
    Fonds spécial d'aide
    "Le Premier ministre (Shinzo) Abe, en tant que Premier ministre du Japon, présente une nouvelle fois ses excuses sincères à toutes celles qui, en tant que 'femmes de réconfort', ont connu tant de souffrances et subi des blessures physiques et psychiques incurables", a encore déclaré Fumio Kishida.


  • Israël veut durcir la loi sur le financement étranger des ONG
    Ats, 28/12/2015 09h33
    Un projet de loi israélien imposant de nouvelles obligations aux ONG recevant des financements de l'étranger a été approuvé dimanche en conseil des ministres. Selon ses détracteurs, cette mesure vise les organisations pro-palestiniennes. Ce projet de loi a été baptisé "loi de transparence" par sa promotrice, la ministre de la Justice Ayelet Shaked, qui appartient à l'extrême droite. Il obligerait les ONG à détailler dans toutes leurs publications officielles et correspondances avec des élus israéliens les donations de l'étranger, si plus de la moitié de leur financement provient de gouvernements étrangers. Pour les adversaires du projet de loi, la mesure est discriminatoire car ce sont principalement les groupes qui s'opposent à la politique du gouvernement envers les Palestiniens qui reçoivent de l'argent des gouvernements étrangers et de l'Union européenne. Les fonds privés de l'étranger, et notamment l'argent donné aux groupes soutenant la colonisation juive des territoires palestiniens occupés, ne sont pas concernés par le projet, que l'on s'attend à avoir approuvé par la Knesset. Plus de 30'000 ONG sont enregistrées en Israël, dont la moitié environ sont actives. Environ 70 groupes concentrent leur action sur les conséquences du conflit israélo-palestinien et reçoivent des fonds de l'Union européenne ou de pays comme le Danemark, la Suède, la Belgique ou la Norvège.

  • Dubaï: le budget 2016 à l'équilibre, les dépenses en hausse de 12%
    AFP, 28/12/2015 09h31
    Dubaï a annoncé dimanche un budget à l'équilibre pour 2016, prévoyant une hausse de 12% des dépenses et des revenus dont les recettes pétrolières ne représentent que 6%. C'est la deuxième année consécutive que Dubaï annonce un budget à l'équilibre depuis la crise financière de 2009. A l'époque, l'émirat avait fait trembler les places financières internationales en demandant un moratoire sur la dette de son groupe Dubai World qui s'élevait à 26 milliards de dollars (23,7 milliards d'euros). Le budget 2016 prévoit des revenus et des dépenses de 46,1 milliards de dirhams (11,4 milliards d'euros), en hausse de 12% par rapport à 2015, selon un communiqué officiel du gouvernement de l'émirat. Dubaï, l'un des sept membres de la fédération des Emirats arabes unis, compte l'économie la plus diversifiée de la région du Golfe et ne dépend pas du pétrole.


  • Air France: Alter appelle à la grève des pilotes du 10 au 13 janvier
    AFP, 28/12/2015 09h29
    Alter, syndicat de pilotes non représentatif à Air France, a annoncé dimanche qu'il appelait à une grève les 10,11,12 et 13 janvier pour "protester contre une scandaleuse procédure disciplinaire" à l'égard de deux d'entre eux. Ces deux pilotes sont accusés d'avoir facilité l'entrée de manifestants le 5 octobre dans la salle du comité central d'entreprise (CCE) au siège d'Air France. Ils doivent passer devant un conseil de discipline le 7 janvier, selon Alter qui revendique 10% des voix aux élections professionnelles. Les deux pilotes sont "mis à pied avec solde depuis mi-octobre", a précisé le syndicat. Le SNPL, plus important syndicat de pilotes (65%), et le SPAF (21%), 2e syndicat de pilotes, n'ont pas indiqué s'ils se joindraient à la grève. Sous le coup d'une procédure de licenciement, cinq autres salariés d'Air France sont poursuivis pour des faits de "violence en réunion", après des débordements spectaculaires qui avaient émaillé le CCE du 5 octobre. Onze autres salariés au sol ont été mis à pied.

  • Attentat des talibans près de l'aéroport de Kaboul, un civil tué
    AFP, 28/12/2015 09h27
    Un civil a été tué et quatre autres blessés dans un attentat suicide à la voiture piégée des talibans survenu lundi près de l'aéroport de Kaboul qui visait, selon toute probabilité, des soldats de l'Otan, a indiqué le ministère afghan de l'Intérieur. Un civil a été tué et quatre autres blessés dans l'explosion d'une voiture piégée à proximité de l'aéroport, a déclaré Sediq Sediqqi, porte-parole du ministère de l'Intérieur, sur Twitter. L'attaque visait un convoi de troupes étrangères, a précisé Najib Danish, du même ministère. Les rebelles talibans, par la voix de leur porte-parole habituel Zabiullah Moudjahid, ont immédiatement revendiqué l'attentat sur Twitter. Les talibans visent fréquemment les quelque 13.000 militaires étrangers déployés en Afghanistan qu'ils qualifient d'envahisseurs. Il y a tout juste une semaine, six soldats américains ont été tués dans un attentat suicide orchestré par les insurgés près de la base de Bagram, au nord de Kaboul. Mais l'attaque de lundi survient au lendemain de la visite à Kaboul de Raheel Sharif, chef d'état-major de l'armée pakistanaise, dont le pays est perçu en Afghanistan comme le parrain des talibans afghans.

  • La justice néo-zélandaise dit oui à l'extradition de Kim Dotcom
    Ats, 23/12/2015 12h00
    La justice néo-zélandaise a estimé mercredi que Kim Dotcom pouvait être extradé vers les Etats-Unis où il est accusé d'avoir orchestré de vastes pillages en ligne. Le fondateur de Megaupload.com a immédiatement fait recours contre cette décision. Après un procès qui a duré neuf semaines, le juge Nevin Dawson a souligné qu'il existait des preuves "accablantes" justifiant l'extradition de Kim Dotcom, un Allemand de 41 ans, et de trois autres fondateurs de Megaupload. Kim Dotcom, qui tente depuis quatre ans d'éviter d'être envoyé aux Etats-Unis, a déclaré à sa sortie du tribunal d'Auckland avoir immédiatement fait appel. "Ce n'est pas notre dernier mot. Nous avons fait appel", a dit à la presse le flamboyant magnat de l'internet dont le vrai nom est Kim Schmitz. "Je suis déçu. C'est tout ce que j'ai à dire. Je souhaite à tout le monde un joyeux Noël. Je rentre chez moi à présent". La ministre néo-zélandaise de la Justice Amy Adams, qui devra donner son feu vert à toute mesure d'extradition, n'a pas voulu commenter la décision de justice. "Comme ce jugement est susceptible d'être frappé d'appel, il ne serait pas approprié pour moi de faire davantage de commentaires", avait-t-elle dit avant l'annonce de l'appel.20 ans de prison. En cas d'extradition et de procès aux Etats-Unis, Kim Dotcom encourt 20 ans de prison. Le département américain de la Justice et le FBI l'accusent d'être l'architecte d'un pillage en ligne à grande échelle grâce à Megaupload, son emblématique plate-forme de téléchargement direct, qui a été fermée par la justice américaine. Kim Dotcom et trois anciens de Megaupload - Finn Batato, Mathias Ortmann et Bram van der Kolk - sont accusés d'avoir causé des centaines de milliards de dollars de pertes aux ayants-droit des oeuvres musicales, films et autres produits piratés. Ils en auraient tiré 175 millions de dollars de profit.

  • Solar Impulse paré à décoller dès le 20 avril après des mois d'attente à Hawaï
    AFP, 23/12/2015 11h58
    L'avion solaire Solar Impulse, immobilisé depuis juillet dans un hangar très surveillé de l'université de Hawaï, à mi-parcours de son tour du monde, devrait pouvoir redécoller dès le 20 avril, a déclaré mercredi un de ses pilotes, André Borschberg. On sera prêt à quitter Hawaï le 20 avril, c'est là que s'ouvre la fenêtre énergétique optimale, quand les jours sont suffisamment longs, les nuits suffisamment courtes pour voler, a précisé le pilote suisse dans une interview au journal 24 Heures. Préalablement, on va faire des tests au sol dès le 20 février, puis il faudra en faire en vol en mars. Nous avons changé les batteries et amélioré leur isolation avec un système de refroidissement mécanique, a-t-il ajouté. M. Borschberg a indiqué que l'équipe de Solar Impulse avait réussi à trouver les 20 millions d'euros nécessaires pour boucler son tour du monde historique. Le tour du monde de Solar Impulse 2, un avion expérimental révolutionnaire à batterie solaire, avait subi un coup d'arrêt en juillet, à mi-parcours de son périple de 35.000 kilomètres. L'appareil avait été immobilisé pour plusieurs mois, le temps de réparer les batteries endommagées lors de sa dernière étape au-dessus du Pacifique, un périple record de 5 jours et 5 nuits entre Nagoya au Japon et Hawaï. Si la date du décollage se précise, la route reste incertaine. Depuis Hawaï nous aurons déjà quatre possibilités: on pourra aller sur Vancouver au Canada, sur San Francisco, Los Angeles ou Phoenix. Ça rend le projet difficile, mais intéressant. On ne sait pas si on traversera les USA par le nord, le sud ou le centre, explique M. Borschberg.

  • La Russie lance un mandat d'arrêt international contre l'opposant Khodorkovski
    AFP, 23/12/2015 11h56
    La Russie a lancé mercredi un mandat d'arrêt international contre l'opposant au Kremlin et ancien oligarque exilé en Europe Mikhaïl Khodorkovski, inculpé dans une affaire de meurtre remontant à 1998. Un mandat d'arrêt international a été émis à l'encontre de Mikhaïl Khodorkovski, a déclaré dans un communiqué le porte-parole du Comité d'enquête russe, Vladimir Markine. La justice a également ordonné le placement en détention par défaut de l'ancien PDG du groupe pétrolier Ioukos, a précisé la même source. Mikhaïl Borisovitch ne limitera d'aucune manière ses déplacements à cause des décisions des vampires du Kremlin, a réagi auprès de l'AFP la porte-parole de l'opposant, Kulle Pispanen. La justice russe soupçonne l'ancien patron de Ioukos, qui réside actuellement à Londres, d'être le commanditaire de l'assassinat d'un maire en Sibérie il y a 17 ans, des accusations qu'il dénonce comme politiquement motivées. La victime, Vladimir Petoukhov, était le maire de Nefteïougansk, une ville où était installée une ancienne filiale du groupe pétrolier Ioukos, alors propriété de M. Khodorkovski. L'ancien chef de la sécurité de Ioukos, Alexeï Pitchouguine, a été condamné en 2007 à la prison à perpétuité pour cet assassinat.


  • Turquie : une femme tuée après une explosion dans un aéroport d'Istanbul
    AFP, 23/12/2015 11h55
    Une femme a été tuée et une autre blessée après une explosion à l'origine inconnue survenue dans la nuit de mardi à mercredi dans le deuxième aéroport international d'Istanbul, Sabiha Gökçen, ont rapporté plusieurs médias turcs mercredi. Zehra Yamaç, agent d'entretien âgée de 30 ans, est morte des suites de blessures reçues à la tête lors de l'explosion survenue sur le tarmac du deuxième aéroport de la mégalopole turque, ont rapporté les chaînes d'information CNN-Türk et NTV. L'une de ses collègues a été blessée à la main au cours de l'incident et a été hospitalisée, ont ajouté les médias turcs.nUne explosion dont les causes sont encore inconnues est survenue à 02H05 (00H05 GMT) dans l'aire de stationnement des avions, a indiqué dans un communiqué la compagnie aérienne Pegasus Airlines. Les deux femmes se trouvaient dans un avion de la compagnie proche du site de l'explosion lorsqu'elles ont été blessées, a ajouté Pegasus. D'importants effectifs policiers et des pompiers ont été dépêchés sur place, selon l'agence de presse progouvernementale Anatolie.

  • Glissement de terrain à Shenzhen: un miraculé sorti de la boue, 70 disparus
    AFP, 23/12/2015 11h50
    Trois jours après l'énorme glissement de terrain survenu dans une zone industrielle de Shenzhen, dans le sud de la Chine, un survivant a été miraculeusement extrait mercredi de l'amas de terre et de boue, ont indiqué les sauveteurs. Mais les espoirs étaient minces de sauver les quelque 70 disparus encore ensevelis sous les décombres, malgré les efforts des secours travaillant nuit et jour depuis le déclenchement de la catastrophe dimanche en fin de matinée. Après quelque 72 heures confiné dans une petite pièce d'un des bâtiments enfouis sous des tonnes de terre, bénéficiant apparemment d'une poche d'air, le jeune Tian Ming, âgé de 19 ans, a pu être extrait par les secouristes au prix de plusieurs heures d'efforts, selon les pompiers, qui ont pu lui insuffler de l'oxygène et lui administrer des perfusions en attendant qu'il soit enfin dégagé. Transporté à l'hôpital, son état était décrit comme stable mais il devait passer sur la table d'opération, a indiqué le directeur de l'établissement où il est traité, M. Wang Guangming.

  • Espagne: le pays dans l'impasse après les élections
    RFI, 22/12/2015 09h57
    Dimanche soir, le Parti Populaire du Premier ministre Mariano Rajoy est arrivé en tête des législatives avec 123 députés. Une victoire bien trop courte. Le chef du gouvernement doit maintenant composer avec une ou plusieurs formations pour se maintenir au pouvoir. Mariano Rajoy a multiplié, hier, les appels du pied en direction des différents partis. Sans réponse positive pour le moment. Comment mettre en place un gouvernement stable, alors que la Chambre des députés est devenue une mosaïque de partis, souvent très antagoniques ? C’est le casse-tête auquel sont confrontés les dirigeants des principales formations.

  • Belgique: Molenbeek part en guerre contre la radicalisation
    RFI, 22/12/2015 09h55
    Alors que les perquisitions en lien avec les attentats de Paris se sont poursuivies lundi à Bruxelles, les autorités s’organisent pour lutter contre la radicalisation. La commune de Molenbeek-Saint-Jean, sous le feu des critiques depuis le 13 novembre, accusée d’être le « terreau du terrorisme », prend les devants et propose un plan d’action. Le gouvernement doit quant à lui annoncer courant janvier un arsenal de mesures pour différents quartiers bruxellois. Objectif : réduire drastiquement les départs de jeunes Belges vers la Syrie. Ce plan d'action comporte d'abord un volet préventif. Les fonctionnaires spécialisés veulent proposer un accompagnement psycho-social pour « déradicaliser » les jeunes de retour de Syrie et leur offrir un travail - alors que 40% des 18 à 25 ans qui vivent à Molenbeek sont au chômage.

  • Un requin bondit sur la planche d'un surfeur australien
    Ats, 22/12/2015 09h54
    Un surfeur australien a eu la peur de sa vie lorsqu'un requin a bondi sur sa planche au large de Sydney mardi. Il n'a pas été blessé. Dean Norburn a expliqué qu'il était parti surfer tôt en compagnie de deux amis, au large de Bondi Beach. "J'étais allongé en train de ramer, puis j'ai ralenti et j'ai voulu m'asseoir sur ma planche et c'est alors que le requin m'a effleuré et a atterri sur ma planche", a dit Dean Norburn à l'AFP. "Ca m'a fait un choc comme vous pouvez l'imaginer. Et aussi vite qu'il était venu, il a ressauté dans l'eau, a nagé en direction d'un de mes amis, est passé sous sa planche et puis est parti". Les sauveteurs de Bondi Beach ont confirmé l'incident, expliquant que le surfeur n'avait pas été blessé. Un de ses amis qui a vu l'animal de près de deux mètres de long, pense qu'il s'agissait d'un requin cuivre, ont-ils ajouté. "Les sauveteurs ont parlé aux deux hommes (...). Ca fera une partie de surf mémorable pour tous les deux", ont-ils dit sur leur page Facebook.

  • Iran: le président du Sénat français critique la politique américaine des visas
    AFP, 22/12/2015 09h52
    Le président du Sénat français Gérard Larcher a critiqué à Téhéran la nouvelle politique américaine des visas qui pénalise les Européens s'étant rendu en Iran, estimant qu'elle envoyait un mauvais signal. Les touristes de 38 pays, dont 30 en Europe, ne pourront désormais plus entrer sans visa aux Etats-Unis s'ils sont allés récemment en Irak, Syrie, Soudan ou en Iran, selon une loi adoptée vendredi par le Congrès américain et promulguée par le président Barack Obama. Ce qui est sûr c'est que cela peut être perçu ici (à Téhéran) comme une marque de défiance et pour nous, ce n'est sans doute pas une initiative (...) qui s'inscrit dans la culture de la confiance à construire avec l'Iran, a déclaré lundi soir à des journalistes français M. Larcher à l'issue d'une visite de trois jours. Selon lui, cette loi vient un peu en contradiction du rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) qui a refermé le 15 décembre le dossier concernant les tentatives de l'Iran de se doter de l'arme atomique dans les années 2000. Cette décision ouvre la voie à une mise en oeuvre prochaine de l'accord nucléaire historique conclu en juillet. Pour nous Européens, et pour nous Français, on ne peut pas considérer que cette décision soit acceptable en l'état, a affirmé M. Larcher. Je pense que c'est un mauvais signal (...) d'un pays démocratique, la grande démocratie américaine, a-t-il ajouté.

  • 200 réfugiés afghans occupent la place de la République à Paris
    RFI, 22/12/2015 09h50
    Après une manifestation de soutien aux migrants, 200 demandeurs d’asile afghans se sont installés samedi place de la République à Paris. Ils refusent de quitter les lieux tant qu’un logement ne leur sera pas proposé. Reportage. Deux cents réfugiés afghans ont investi la place de la République à Paris. Ils s'y sont installés samedi dans la foulée d’une manifestation de soutien aux migrants qui se tenait dans la capitale. Depuis plusieurs mois, ces demandeurs d'asile dormaient dans un square près de la gare de l'Est. Mais pour être plus visibles, c'est sur cette place au cœur de Paris qu'ils ont décidé de prendre leurs quartiers. Ils espèrent ainsi obtenir plus rapidement leurs récépissés de demandes d'asile. Les sacs de couchage sont étalés à quelques mètres du mémorial des attentats du 13 novembre dernier. Parmi les réfugiés, Rustam Rairroua, 27 ans, les traits tirés par de longues nuits sans sommeil. Il est arrivé en France il y a trois mois. Sa demande d'asile n'a toujours pas été traitée.

  • Viol collectif en Inde: rejet d'un recours contre la libération d'un agresseur
    AFP, 21/12/2015 10h11
    La Cour suprême indienne a rejeté lundi un recours intenté contre la libération du plus jeune condamné dans le viol collectif et le meurtre d'une étudiante à New Delhi, une affaire qui avait bouleversé le pays en 2012 et mis en exergue les violences subies par les femmes. La juridiction suprême a estimé qu'il n'existait aucun argument légal pouvant justifier le maintien en détention de l'intéressé qui a purgé sa peine, a déclaré à la presse Swati Maliwal, présidente de la Commission des femmes de Delhi, à l'origine du recours. "La Cour suprême a rejeté notre recours en l'absence de législation spécifique. Il ne peut être maintenu en détention", a-t-elle dit. Le père de la victime, Badrinath Singh, a dit toute son amertume en apprenant la nouvelle. "Qu'est-ce que je peux dire? Il n'y a pas de mot pour décrire notre déception. Nous ne comprenons pas toutes ces lois, nous savons seulement que le système nous a trahis", a-t-il dit.

  • La Bourse de Paris attendue en baisse dans le sillage de Wall Street
    AFP, 21/12/2015 10h09
    La Bourse de Paris devrait ouvrir en baisse lundi, pénalisée par le fort recul de Wall Street vendredi et sur fond d'incertitude politique en Espagne au lendemain des élections législatives. Le contrat à terme sur le CAC 40 perdait 0,57% une quarantaine de minutes avant l'ouverture de la séance. L'indice CAC 40 avait déjà lâché 1,12% à 4.625,26 points vendredi, mettant un terme à trois séances de hausse consécutives. Le marché parisien devrait être pénalisé par la forte baisse de Wall Street en fin de semaine dernière, le Dow Jones ayant perdu 2,10% et le Nasdaq 1,59%. La journée sera en outre dépourvue de tout indicateur notable, à l'entame d'une semaine écourtée, qui s'achèvera jeudi par une demi-séance en raison des fêtes de Noël.

  • Attentats de Paris: deux frères interpellés lors d'une perquisition à Bruxelles
    AFP, 21/12/2015 10h06
    Deux frères ont été interpellés dimanche soir lors d'une longue perquisition dans le centre de Bruxelles, dans le cadre de l'enquête liée aux attentats de Paris, a indiqué à l'AFP le Parquet fédéral belge. Ils ont été emmenés dimanche pour être auditionnés, a dit le porte-parole du Parquet fédéral, Eric Van Der Sypt, qui n'a fourni aucun détail sur ces deux individus. M. Van der Sypt a seulement précisé que cette opération était bien liée à l'enquête sur les attentats perpétrés le 13 novembre à Paris, mais pas à la recherche de l'un des principaux suspects, Salah Abdeslam. Le parquet fédéral devrait publier un communiqué lundi en cours de matinée sur l'opération et donner des détails supplémentaires, a-t-il précisé. La perquisition a eu lieu dans un bâtiment du quartier Dansaert, rue de la Clé, à deux pas de la Grand-Place de Bruxelles où est installé un marché de Noël, et à la limite entre la commune à forte population immigrée de Molenbeek-Saint-Jean et le centre-ville, selon les médias locaux.


  • Une femme au volant fonce dans la foule à Las Vegas: au moins un mort et 26 blessés
    AFP, 21/12/2015 10h04
    Une femme au volant d'une voiture dans laquelle se trouvait un bébé a foncé sur la foule dimanche sur le célèbre Strip de Las Vegas (Nevada, ouest des Etats-Unis) faisant un mort et 26 blessés, mais la police a exclué un acte terroriste. Ce n'était pas un acte de terrorisme. Cette hypothèse est exclue, a déclaré le chef adjoint de la police, Brett Zimmerman, aux journalistes. Mais la police considère que cela pourrait être un acte intentionnel, a toutefois ajouté l'officier. L'accident s'est produit sur le Strip, une portion du Las Vegas Boulevard sur laquelle se trouvent nombre de grands hôtels et de casinos, au moment où se se tenait le concours de Miss Univers, remporté par Miss Philippines. La police avait dans un premier temps fait état de 37 blessés. La voiture était comme une balle de bowling et les gens comme des quilles, a affirmé Rabia Qureshi, touriste de l'Etat du Wisconsin, à la chapine de télévision NBC. Six des blessés sont dans un état critique, selon M. Zimmerman. Le bébé est indemne, d'après la police. La conductrice, placée en garde à vue, devait subir plusieurs tests dont un d'alcoolémie. La police a précisé que la femme n'était pas de Las Vegas mais se trouvait dans la ville depuis au moins une semaine.

  • Miss Philippines élue Miss Univers après une énorme bourde en direct
    AFP, 21/12/2015 10h02
    Miss Philippines a été élue Miss Univers 2015 dimanche à Las Vegas (Nevada) lors d'une cérémonie marquée par une énorme bourde télévisée en direct, la couronne étant attribuée durant quelques minutes à Miss Colombie. Le présentateur de la cérémonie, suivie par des millions de téléspectateurs, l'acteur, humoriste et animateur Steve Harvey, a mal lu la fiche qui donnait le nom de la gagnante et a annoncé par erreur que Miss Colombie, Ariadna Gutierrez, avait été élue Miss Univers. Radieuse, Ariadna Gutierrez a commencé à saluer et à envoyer des baisers à la foule qui l'acclamait. C'est alors que Steve Harvey, très embarrassé, a repris la parole: OK, je dois présenter mes excuses. La deuxième est la Colombie. Miss Univers 2015 est Miss Philippines. La musique triomphale saluant la gagnante a retenti une deuxième fois, tandis que Miss Colombie, atterrée, quittait la scène et que Miss Philippines, Pia Alonzo Wurtzbach, une actrice et animatrice de télévision connue, semblait totalement stupéfaite. Elle a peu après reçu la couronne de Miss Univers, tandis que Steve Harvey se confondait en excuses devant un public interloqué qui acclamait et huait en même temps. Tout cela sous les yeux des millions de téléspectateurs qui regardaient le concours en direct à travers la planète.

  • Le tir d'un missile iranien en octobre a violé les résolutions de l'ONU
    AFP, 16/12/2015 10h35
    Un groupe d'experts de l'ONU a conclu que le tir en octobre par l'Iran d'un missile balistique constituait une violation des résolutions de l'ONU sanctionnant Téhéran. L'Iran avait procédé à ce nouvel essai de missile de type Emad le 10 octobre et quatre pays (Etats-Unis, France, Allemagne et Royaume-Uni) avaient alors demandé au Comité des sanctions des Nations unies d'enquêter. Ces pays estimaient que le nouvel essai de missile violait la résolution 1929 du Conseil de sécurité, qui date de 2010. Dans leur rapport, dont l'AFP a eu copie mardi, les experts du Comité, se fondant sur les analyses et les résultats de l'enquête, concluent que le lancement (du missile) Emad est une violation par l'Iran du paragraphe 9 de la résolution 1929. Le groupe d'experts estime que l'Emad a une portée d'au moins 1.000 km, avec une charge utile d'au moins 1.000 kilos, et que ce lancement a été effectué en utilisant la technologie des missiles balistiques, ajoute le rapport.

  • L'Etat islamique monopolise le cinquième débat des républicains
    Ats, 16/12/2015 10h31
    Les candidats républicains à présidentielle des Etats-Unis de 2016 ont juré mardi à Las Vegas de détruire par tous les moyens l'Etat islamique lors du cinquième débat organisé par le parti. Les questions de sécurité nationale ont totalement monopolisé les échanges. "L'Amérique est en guerre", a annoncé le sénateur du Texas Ted Cruz. "Notre liberté est attaquée", a renchéri Jeb Bush. "Notre pays est hors de contrôle", a tonné Donald Trump, le milliardaire en tête des sondages, dans cette confrontation entre neuf candidats, dominée par les conséquences des attentats de Paris et de San Bernardino. Les candidats, les uns après les autres, ont gravement énuméré les menaces terroristes, islamistes, radicales, djihadistes pour s'interroger, comme au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, sur l'équilibre approprié entre sécurité nationale et protection des libertés individuelles et de la vie privée. Face à la faiblesse supposée de Barack Obama, ils ont tous promis fermeté et détermination.


  • Le fils de Laurent Fabius ressort libre de sa garde à vue
    Ats, 16/12/2015 10h28
    Thomas Fabius, fils du ministre français des Affaires étrangères, est ressorti libre de sa garde à vue en début de nuit. Il a été entendu douze heures durant dans le cadre d'une enquête pour "faux", "escroquerie" et "blanchiment". Le fils aîné de Laurent Fabius devrait être entendu dans les semaines à venir par un juge d'instruction, précise-t-on de même source. "(Il) est soulagé d'avoir enfin pu s'expliquer dans le cadre de cette enquête", dit-on dans son entourage. Thomas Fabius, visé par une information judiciaire depuis juin 2013, avait été placé mardi en garde à vue à Nanterre, dans les Hauts-de-Seine, et son appartement avait été perquisitionné. Les juges d'instruction du pôle financier René Cros et Roger Le Loire s'intéressent "aux différents flux financiers" autour du fils du ministre des Affaires étrangères.

  • Mexique: réussite des troisièmes enchères pétrolières
    AFP, 16/12/2015 10h27
    Les autorités mexicaines ont trouvé preneurs pour les 25 champs pétroliers et gaziers mis aux enchères mardi, dépassant ainsi leurs attentes tandis que le milliardaire Carlos Slim faisait figure de grand perdant. Il s'agissait des troisièmes enchères de l'année après la réforme historique du secteur lancée en 2014 par le gouvernement mexicain, visant à mettre un terme au monopole d'Etat de Pemex datant de 1938. Ces nouvelles enchères ont attiré 14 consortiums et 26 sociétés, malgré des prix du brut peu attractifs et bien que la plupart des lots proposés soient situés dans des zones frappés par les violences entre cartels, où les vols de carburant sont également monnaie courante. Si des sociétés américaine, canadienne et néerlandaise ont obtenu certains lots, de jeunes entreprises mexicaines ont remporté 22 des 25 contrats proposés, dont deux au sein de consortiums internationaux. Le ministre de l'Energie Pedro Joaquin Coldwell considérait qu'il fallait qu'au moins 5 contrats soient attribués pour que ces enchères soient une réussite.


  • Cisjordanie: deux Palestiniens tués lors d'affrontements avec l'armée
    AFP, 16/12/2015 10h17
    Deux Palestiniens ont lancé leurs voitures contre des soldats dans la nuit de mardi à mercredi lors d'une opération de l'armée dans un camp de réfugiés proche de Ramallah et ont été tués, ont indiqué des sources israéliennes et palestiniennes concordantes. Cette nuit, lors d'une opération d'arrestation de Palestiniens recherchés et de saisie d'armes dans le camp de réfugiés de Qalandia, deux tentatives d'attaques à la voiture bélier ont été menées contre les forces de sécurité dans deux endroits différents du camp, a indiqué l'armée dans un communiqué. Une porte-parole de l'armée et le ministère palestinien de la Santé ont précisé que les deux auteurs palestiniens des attaques avaient été tués. Ils ont été identifiés par le ministère palestinien de la Santé comme Ahmad Jahajha, 21 ans, et Hekmat Hamdan, dont l'âge n'a pas été précisé.


  • Un instituteur prétendument agressé par l'EI avoue avoir menti
    Ats, 15/12/2015 10h08
    Un instituteur de la région parisienne qui affirmait avoir été agressé lundi au cutter dans sa classe par un homme se revendiquant de Daech a reconnu avoir tout inventé. Les enquêteurs l'ont à nouveau entendu pour comprendre ce qui l'a mené à inventer ce récit. L'instituteur avait assuré avoir été poignardé au flanc et à la gorge vers 07H10 pendant qu'il préparait sa classe dans l'école maternelle d'Aubervilliers, une banlieue populaire dans le nord de Paris. Selon lui, un agresseur en tenue de peintre, ganté et encagoulé, chaussures militaires de type rangers aux pieds, était arrivé sans armes et s'était saisi d'un cutter qui se trouvait dans la salle de classe. L'enseignant avait affirmé que l'homme avait lancé : "C'est Daech (acronyme arabe du groupe Etat islamique), c'est un avertissement".
    Menace toujours élevée
    La section antiterroriste du parquet de Paris s'était aussitôt saisie de l'enquête ouverte pour tentative d'assassinat sur un enseignant en relation avec une entreprise terroriste. La ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem s'était rapidement rendue dans l'école, dénonçant un "acte d'une grande gravité".


  • Israël: une commission parlementaire s'oppose à un accord gazier controversé
    AFP, 15/12/2015 10h05
    Une commission parlementaire s'est prononcée lundi contre un accord, défendu bec et ongles par le Premier ministre Benjamin Netanyahu, sur l'exploitation des importants gisements de gaz naturel offshore récemment découverts au large des côtes israéliennes. La commission de l'Economie de la Knesset, le Parlement israélien, s'est prononcée par une courte majorité (7 votes contre 6) contre cet accord, crucial pour l'indépendance énergétique d'Israël, conclu avec un consortium comprenant le groupe américain Noble Energy.L'accord a suscité les objections de l'autorité israélienne de la concurrence, qui dénonce une situation monopolistique de Noble Energy et Delek Group. Fin novembre, des consommateurs israéliens ont manifesté par milliers pour dénoncer le vol du gaz par les grands groupes et le cadeau qui leur a été fait. L'avis de la commission de l'Economie de la Knesset n'est que consultatif, a souligné son porte-parole, Lior Rotem, auprès de l'AFP. M. Netanyahu défend l'accord en faisant valoir des considérations diplomatiques et de sécurité, qui lui permettent de passer outre les recommandations des autorités de la concurrence.

  • Un instituteur prétendument agressé par l'EI avoue avoir menti
    Ats, 15/12/2015 10h03
    Un instituteur de la région parisienne qui affirmait avoir été agressé lundi au cutter dans sa classe par un homme se revendiquant de Daech a reconnu avoir tout inventé. Les enquêteurs l'ont à nouveau entendu pour comprendre ce qui l'a mené à inventer ce récit. L'instituteur avait assuré avoir été poignardé au flanc et à la gorge vers 07H10 pendant qu'il préparait sa classe dans l'école maternelle d'Aubervilliers, une banlieue populaire dans le nord de Paris. Selon lui, un agresseur en tenue de peintre, ganté et encagoulé, chaussures militaires de type rangers aux pieds, était arrivé sans armes et s'était saisi d'un cutter qui se trouvait dans la salle de classe. L'enseignant avait affirmé que l'homme avait lancé : "C'est Daech (acronyme arabe du groupe Etat islamique), c'est un avertissement".


  • Argentine: au moins 43 gendarmes tués dans un accident d'autocar
    AFP, 15/12/2015 09h59
    Au moins 43 gendarmes sont morts dans l'accident de l'autocar qui les transportait dans le nord-ouest de l'Argentine, selon un nouveau bilan publié lundi par les autorités locales. Huit blessés ont également été hospitalisés, ont précisé les autorités. Les causes de l'accident font l'objet d'une enquête, mais les autorités pensent qu'une crevaison serait à l'origine du drame, selon Francisco Marinaro, directeur de la sécurité civile dans la province de Salta, une région montagneuse où a eu lieu l'accident.L'autocar qui transportait les gendarmes est sorti de la route et a fait une chute de 15 mètres depuis un pont dans la nuit de dimanche à lundi. Il a atterri sur le toit, qui a été écrasé.Au petit matin lundi, les secouristes ont découvert dans un premier temps 20 corps dans le lit asséché d'une rivière. Ils ont ensuite dégagé d'autres corps prisonniers de la carcasse du véhicule.Le car, qui faisait partie d'un convoi de trois véhicules de police, a basculé dans le vide lorsque le chauffeur en a perdu le contrôle après s'être engagé sur le pont, a expliqué la police dans un communiqué.


  • Un avion fait demi-tour après une alerte à la bombe
    Ats, 15/12/2015 09h56
    Un avion de la compagnie brésilienne TAM assurant la liaison Madrid-Sao Paulo a fait demi-tour lundi soir pour regagner la capitale espagnole après une alerte à la bombe, a annoncé la compagnie aérienne. Il a rebroussé chemin alors qu'il survolait le Maroc. Sur Twitter, TAM a expliqué qu'elle avait été informée lundi soir par les autorités espagnoles de la possible présence d'une bombe à bord du vol JJ8065 (Madrid-Sao Paulo). "L'avion a regagné son aéroport d'origine où il a atterri en toute sécurité", a ajouté la compagnie.

  • France : un instituteur prétendument attaqué par un partisan de l'EI avoue avoir inventé son agression
    AFP, 14/12/2015 17h35
    Un instituteur de la région parisienne qui affirmait avoir été agressé lundi matin au cutter dans sa classe par un homme se revendiquant du groupe jihadiste Etat islamique a reconnu avoir tout inventé, a déclaré le parquet de Paris à l'AFP. L'enseignant âgé de 45 ans était de nouveau entendu par les enquêteurs pour comprendre ce qui l'a amené à inventer ce récit, un mois après les attentats de Paris, a ajouté le parquet. Lundi matin, il avait été hospitalisé, blessé superficiellement au cou et au front. L'instituteur avait assuré avoir été poignardé au flanc et à la gorge vers 06H10 GMT pendant qu'il préparait sa classe dans l'école maternelle d'Aubervilliers, une banlieue populaire dans le nord de Paris. Selon lui, un agresseur, en tenue de peintre, ganté et encagoulé, chaussures militaires de type rangers aux pieds, était arrivé sans armes et s'était saisi d'un cutter qui se trouvait dans la salle de classe.

  • Venezuela: Maduro accuse l'opposition de déstabilisation
    AFP, 11/12/2015 09h25
    Le président vénézuélien Nicolas Maduro a accusé l'opposition, qui vient de remporter une victoire écrasante aux élections législatives, de vouloir mener une déstabilisation de son pouvoir et a annoncé une contre-offensive sur le plan économique. M. Maduro a tenu ces propos vendredi à l'issue d'un congrès extraordinaire de son Parti socialiste unifié du Venezuela (PSUV) qu'il avait convoqué à Caracas après que le parti chaviste a subi dimanche sa pire défaite électorale. La droite se prépare uniquement à poursuivre son schéma de déstabilisation et de coup d'Etat permanent, en utilisant la Constitution, a lancé le président vénézuélien. L'opposition, réunie au sein de la Table de l'unité démocratique (MUD), a remporté lors des élections législatives de dimanche la majorité qualifiée des deux tiers des sièges au parlement unicaméral, ce qui lui confère de larges prérogatives, dont celle de provoquer un départ anticipé du chef de l'Etat en écourtant son mandat. Ce n'est pas le temps de la cohabitation ni de la coexistence avec la bourgeoisie ni avec l'impérialisme, a déclaré M. Maduro, rapportant une conversation avec son vice-président Jorge Arreaza. Il a estimé que sa défaite était liée à une guerre économique provoquée par la droite alliée à des entreprises et à l'administration américaines.

  • La Suisse restitue au Kazakhstan quelque 115 millions de dollars
    Ats, 11/12/2015 09h22
    La Suisse a restitué au Kazakhstan quelque 115 millions de dollars d'avoirs bloqués en 1999, selon le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Cette somme transférée par le biais d'un fonds fiduciaire de la Banque mondiale profitera à la population locale.Le fonds en question a été créé en 2007 par Berne, Washington et Astana, précise le DFAE dans un communiqué. Il a pour objectif de faire profiter les avoirs bloqués, une fois restitués, à la population kazakhe, en particulier aux familles pauvres et à la jeunesse. De nombreux Kazakhs ont d'ores et déjà pu jouir de prestations sociales, sanitaires ou éducatives, relève le département. A ce jour, les conditions de vie de quelque 208'000 citoyens de ce pays ont été améliorées, assure-t-il. La restitution de ces 115 millions de dollars fait suite à une affaire de corruption. Les actifs avaient été confisqués par la justice helvétique en 1999 dans le cadre d'une procédure d'entraide judiciaire avec les Etats-Unis. D'après le DFAE, il s'agit d'avoirs illicites qui pourraient être liés à des personnes politiquement exposées (PPE) au Kazakhstan.

  • Arrivée au Canada du premier avion de réfugiés syriens
    AFP, 11/12/2015 09h19
    Un premier groupe de 163 réfugiés syriens a été accueilli par le Premier ministre canadien Justin Trudeau à l'aéroport de Toronto où s'est posé dans la nuit de jeudi à vendredi l'avion militaire qui les acheminait. On se souviendra tous de ce jour, a déclaré M. Trudeau avant de saluer les familles, souvent des mères avec leurs enfants. L'avion, utilisé habituellement pour le transport de troupes, s'est posé à l'aéroport de Toronto jeudi vers 23h30 heure locale (vendredi 04h30 GMT) en provenance de Beyrouth après une escale technique en Allemagne. Pour le Canada, c'est une source de force d'accueillir ces réfugiés et de leur offrir, à coeur ouvert, un avenir pour eux et leurs enfants, a ajouté M. Trudeau. Sous la houlette du nouveau gouvernement libéral de Justin Trudeau, le Canada est le premier pays d'Amérique du Nord à ouvrir ses frontières aux réfugiés syriens.


  • L'ambassade américaine en Suisse prévient ses ressortissants
    Ats, 11/12/2015 09h17
    L'ambassade des Etats-Unis en Suisse invite dans une note les citoyens américains à la prudence après que Genève a relevé son niveau d'alerte terroriste. Elle les appelle à "rester vigilants à tout moment" et à "s'informer des nouvelles locales" avant de se déplacer. L'ambassade recommande aussi fortement à ses ressortissants séjournant en Suisse de s'inscrire au service américain d'assistance à l'étranger (Department of State's Smart Traveler Enrollment Program, ou STEP), d'après un communiqué diffusé sur son site internet. Ce programme diffuse en continu des alertes et relie rapidement les citoyens aux ambassades et consulats en cas d'urgence. Dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris, une menace réelle se précise sur Genève où plusieurs individus ainsi qu'un véhicule suspect sont très activement recherchés. Le canton a augmenté jeudi son niveau de vigilance et ouvert une procédure pénale pour actes préparatoires délictueux. Le Ministère public de la Confédération (MPC) a ouvert de son côté une enquête pénale.

  • Poutine invite des experts britanniques pour l'analyse de la boîte noire
    AFP, 09/12/2015 17h37
    Le président russe Vladimir Poutine a invité des experts britanniques à participer à l'analyse de la boîte noire du bombardier russe abattu par l'aviation turque au dessus de la frontière syrienne, a annoncé mercredi le Kremlin. La boîte noire du Soukhoï-24 abattu le 24 novembre par des F-16 turcs a été récupérée par l'armée russe et Vladimir Poutine avait ordonné mardi qu'elle ne soit ouverte qu'en présence d'experts étrangers. Le chef de l'État russe invite des spécialistes britanniques à participer à l'analyse des données des boîtes noires du Su-24, selon le communiqué du Kremlin. La demande de Vladimir Poutine est intervenue lors d'un entretien téléphonique avec le Premier ministre britannique David Cameron. Toujours selon le Kremlin, les deux hommes, qui ont des approches similaires sur la dangerosité de l'État islamique et des autres groupes terroristes agissant dans la région, ont discuté de l'établissement d'une coopération au niveau des différentes structures gouvernementales.


  • Irak: huit morts dans un attentat suicide revendiqué par l'EI
    AFP, 09/12/2015 17h35
    Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué mercredi un attentat suicide près d'une mosquée chiite dans l'est de Bagdad, qui a fait au mois huit morts selon des responsables de la sécurité et des secours. L'attaque, menée par un kamikaze dans le quartier d'Obeidi, a également fait au moins 19 blessés, selon ces sources. L'EI a revendiqué l'attentat dans un communiqué publié sur internet, affirmant que le kamikaze, identifié comme Abou Salem, l'avait mené à l'aide d'une ceinture d'explosifs.Le groupe jihadiste mène régulièrement des attaques contre des civils chiites, une communauté - majoritaire en Irak - qu'il considère comme hérétique. Il a ainsi revendiqué fin novembre un attentat contre une mosquée du sud de Bagdad qui a fait au moins six morts et 19 blessés selon des responsables.


  • Ukraine: plus de 9000 morts depuis le début du conflit
    RFI, 09/12/2015 17h28
    Ce sont plus de 9 000 personnes qui ont été tuées depuis le début du conflit dans l’Est de l’Ukraine, il y a de cela vingt mois. Le Haut Commissariat aux droits de l’homme de l’ONU vient de publier son rapport trimestriel sur le sujet. Si les violences ont baissé d’intensité, l’agence des Nations unies s’inquiète d’une situation humanitaire très délicate et de graves violations des droits de l’homme. Meurtres, tortures, mauvais traitements, détentions illégales, travail forcé... il y a des faits graves qui sont relevés par les enquêteurs des Nations unies dans les républiques séparatistes de Donetsk et Lougansk. L’absence d’Etat de droit et d’autorité légitime laissent la population sans protection réelle et sans accès à la justice ni aux réparations.

  • La Turquie peut si nécessaire prendre des sanctions contre la Russie
    AFP, 08/12/2015 18h27
    Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu a affirmé mardi que la Turquie était prête si nécessaire à prendre des sanctions pour répondre aux mesures de rétorsion prises par Moscou après la destruction d'un de ses avions par l'aviation turque. La Russie a mis en place des sanctions (...). Si nous pensons que c'est nécessaire, alors nous prendrons nos propres sanctions, a prévenu, sans autres précisions, le chef du gouvernement turc dans un discours devant le groupe parlementaire de son Parti de la justice et du développement (AKP). La Turquie et la Russie traversent leur pire crise diplomatique depuis la Guerre froide, après qu'un avion militaire russe a été abattu le 24 novembre par l'armée turque. La Russie a déjà annoncé des mesures de rétorsion à l'encontre de la Turquie, visant principalement les secteurs du tourisme, de l'énergie, du BTP et de l'agriculture, qui pourraient coûter jusqu'à 9 milliards de dollars, a estimé lundi le vice-Premier ministre chargé de l'Economie, Mehmet Simsek.
    La Turquie ne se retrouvera pas en difficulté pour ce genre de choses, a commenté M. Davutoglu mardi, ajoutant que le gouvernement préparait des plans alternatifs.


  • Afghanistan : les talibans attaquent l'aéroport de Kandahar
    AFP, 08/12/2015 18h20
    Les talibans ont attaqué mardi l'aéroport de Kandahar, la grande ville du sud de l'Afghanistan, et des combats s'y poursuivaient dans la soirée, ont annoncé des responsables afghans. Les insurgés sont parvenus à faire une brèche dans le premier portail du complexe (aéroportuaire), a indiqué à l'AFP Samim Khpalwak, un porte-parole du gouverneur de la province de Kandahar. Selon Le porte-parole de l'armée à Kandahar, Mohammad Mohsin Sultani, les troupes afghanes affrontent un nombre indéfini de combattants. Les talibans ont revendiqué l'attaque, qui intervient à la veille de la visite du président Ashraf Ghani au Pakistan à l'occasion d'une conférence régionale, une visite qui laissait espérer des avancées vers une reprise du processus de paix afghan. Plusieurs candidats au martyre équipés d'armes légères et lourdes sont entrés dans l'aéroport de Kandahar et ils ont attaqué les forces de l'envahisseur, ont indiqué les talibans dans un communiqué. Des combats féroces sont en cours.

  • La Turquie peut si nécessaire prendre des sanctions contre la Russie
    AFP, 08/12/2015 18h16
    Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu a affirmé mardi que la Turquie était prête si nécessaire à prendre des sanctions pour répondre aux mesures de rétorsion prises par Moscou après la destruction d'un de ses avions par l'aviation turque. La Russie a mis en place des sanctions (...). Si nous pensons que c'est nécessaire, alors nous prendrons nos propres sanctions, a prévenu, sans autres précisions, le chef du gouvernement turc dans un discours devant le groupe parlementaire de son Parti de la justice et du développement (AKP). La Turquie et la Russie traversent leur pire crise diplomatique depuis la Guerre froide, après qu'un avion militaire russe a été abattu le 24 novembre par l'armée turque. La Russie a déjà annoncé des mesures de rétorsion à l'encontre de la Turquie, visant principalement les secteurs du tourisme, de l'énergie, du BTP et de l'agriculture, qui pourraient coûter jusqu'à 9 milliards de dollars, a estimé lundi le vice-Premier ministre chargé de l'Economie, Mehmet Simsek. La Turquie ne se retrouvera pas en difficulté pour ce genre de choses, a commenté M. Davutoglu mardi, ajoutant que le gouvernement préparait des plans alternatifs.

  • Référendum en Arménie pour sortir du présidentialisme
    RF, 07/12/2015 09h37
    Les Arméniens votent ce dimanche 6 décembre 2015. Ils sont appelés à s’exprimer par référendum sur un projet de réforme constitutionnelle porté par l’équipe en place. Il s'agit de revenir à un régime parlementaire mais l'opposition redoute une manœuvre du président pour se maintenir au pouvoir. Officiellement, la réforme constitutionnelle a pour objectif de passer d’un régime semi-présidentiel à un régime parlementaire, qui accorderait une prééminence au Premier ministre sur le président de la République. Selon le document soumis à référendum, le chef de l’Etat sera désormais élu pour sept ans et non plus cinq comme actuellement. Il ne sera plus élu au suffrage universel direct, mais désigné par les parlementaires.

  • Joe Biden en Ukraine pour rassurer
    RFI, 07/12/2015 09h34
    Le vice-président américain Joe Biden effectue à partir de ce lundi 7 décembre une visite de deux jours à Kiev. Cette visite intervient alors qu’un soldat a été tué ce week-end dans un village situé sur la ligne de démarcation à 50 km au nord du fief rebelle de Donetsk. Joe Biden doit s’entretenir ce lundi avec le président Porochenko et le Premier ministre Arseni Iatseniouk. Mardi, il prononcera une allocution devant la Rada, le Parlement ukrainien. Pour le vice-président américain, ce sera l’occasion de faire le point sur les réformes en cours, mais aussi de rassurer ses alliés ukrainiens. Les Ukrainiens voient avec inquiétude les pays occidentaux se rapprocher de la Russie dans le cadre de la lutte contre le groupe Etat islamique en Syrie. Kiev redoute qu'Américains et Européens ne finissent par baisser la garde face à Moscou, pire, ne songent à lever les sanctions prises dans la foulée de l’annexion de la Crimée et du début du conflit dans le Donbass.

  • Israël détruit la maison d'un Palestinien accusé d'une attaque ayant tué deux colons
    AFP, 03/12/2015 09h22
    L'armée israélienne a annoncé avoir détruit tôt jeudi matin la maison d'un Palestinien que l'Etat hébreu accuse d'avoir commandité le meurtre le 1er octobre d'un couple de colons sous les yeux de leurs enfants dans le nord de la Cisjordanie occupée. L'armée est entrée vers 02H00 du matin à Naplouse, avant d'y faire exploser quelques heures plus tard l'appartement de Rajeb Alioua, ont indiqué des sources policières palestiniennes. L'appartement est situé au deuxième étage d'un immeuble qui en compte quatre et l'explosion a provoqué d'importants dégâts dans les habitations alentour, ont précisé des témoins à l'AFP. Une porte-parole de l'armée a affirmé à l'AFP que Rajeb Alioua était un cadre opérationnel du Hamas qui avait organisé et recruté des hommes pour attaquer les Henkin. Rajeb Alioua est accusé par Israël d'avoir commandité le meurtre le 1er octobre d'Eitam et Naama Henkin, un couple de colons tués dans leur voiture par des tirs sous les yeux de leurs enfants près de Beit Fourik, dans le nord de la Cisjordanie occupée.

  • Fifa: nouvelle vague d'arrestations de responsables de l'organisation
    AFP, 03/12/2015 09h21
    Une nouvelle vague d'arrestations de responsables, actuels et anciens, de la Fédération internationale de football (Fifa) a eu lieu jeudi matin en Suisse, où des hauts cadres du football mondial avaient déjà été interpellés en mai, a révélé le New York Times, avant que la Fifa ne confirme des "actions" menées par la justice américaine. Cette nouvelle vague d'arrestations s'est produite à Zurich, où la Fifa est réunie en Comité exécutif depuis mercredi, là même où sept responsables du football mondial avaient été interpellés en mai dernier pour des soupçons de corruption et blanchiment d'argent. Cela avait déclenché la pire crise de l'histoire de l'instance suprême du football mondial, qui tremble sur ses bases. Aucune identité des personnes arrêtées n'a pour le moment été communiquée, le New York Times assurant que le président démissionnaire Joseph Blatter ne figurait pas parmi les personnes interpellées. Selon le journal, ces actions visent des responsables "d'Amérique du Sud et d'Amérique centrale".


  • Fusillade en Californie: les deux suspects identifiés et morts
    Romandie.com, 03/12/2015 09h16
    La police a identifié les deux auteurs présumés de la fusillade qui a fait quatorze morts mercredi à San Bernardino, en Californie. Tous les deux sont morts. Les enquêteurs n'ont pas déterminé les causes de cette tuerie, mais "n'excluent pas un acte de terrorisme". "Nous pouvons dire que les deux tireurs" de San Bernardino sont les deux personnes "mortes" plus tard, après une course poursuite, a indiqué le chef de la police de la ville, Jarrod Burguan. L'homme répond au nom de Syed Farook, un citoyen américain de 28 ans. Il "est un employé du comté" de San Bernardino, où il travaillait depuis cinq ans comme spécialiste de l'environnement pour le département de la santé publique, a expliqué M. Burguan. Il était accompagné d'une femme de 27 ans, Tashfeen Malik, dont la nationalité n'est pas connue. Les deux suspects "étaient engagés dans une relation", a indiqué le chef de la police, sans pouvoir préciser s'ils étaient mariés.


  • Le pape dénonce "l'injustice atroce" des bidonvilles africains
    Romandie.com, 27/11/2015 18h04
    Le pape François a dénoncé vendredi au Kenya "l'injustice atroce" que représentent les grands bidonvilles, fruits de la corruption et de l'accaparement des richesses. Le souverain pontife a appelé la jeunesse à résister à la corruption et à la radicalisation. "Comment ne pas dénoncer les injustices que vous subissez?", a lancé le pape François à l'église de Saint-Joseph Travailleur, tenue par les jésuites. L'édifice se trouve au coeur de l'immense bidonville pollué de Kangemi à Nairobi, où s'entassent plus de 100'000 personnes et où se concentrent les dégradations environnementales et humaines qu'il a dénoncées jeudi devant l'ONU. L'Argentin a pointé "l'atroce injustice de la marginalisation urbaine", attribuable aux "minorités qui concentrent le pouvoir, la richesse et gaspillent de façon égoïste, tandis que des majorités toujours croissantes sont obligées de se réfugier dans des périphéries abandonnées, contaminées, marginalisées".

  • Le pape dénonce "l'injustice atroce" des bidonvilles africains
    Romandie.com, 27/11/2015 18h04
    Le pape François a dénoncé vendredi au Kenya "l'injustice atroce" que représentent les grands bidonvilles, fruits de la corruption et de l'accaparement des richesses. Le souverain pontife a appelé la jeunesse à résister à la corruption et à la radicalisation. "Comment ne pas dénoncer les injustices que vous subissez?", a lancé le pape François à l'église de Saint-Joseph Travailleur, tenue par les jésuites. L'édifice se trouve au coeur de l'immense bidonville pollué de Kangemi à Nairobi, où s'entassent plus de 100'000 personnes et où se concentrent les dégradations environnementales et humaines qu'il a dénoncées jeudi devant l'ONU. L'Argentin a pointé "l'atroce injustice de la marginalisation urbaine", attribuable aux "minorités qui concentrent le pouvoir, la richesse et gaspillent de façon égoïste, tandis que des majorités toujours croissantes sont obligées de se réfugier dans des périphéries abandonnées, contaminées, marginalisées".

  • Le pape dénonce "l'injustice atroce" des bidonvilles africains
    Romandie.com, 27/11/2015 18h04
    Le pape François a dénoncé vendredi au Kenya "l'injustice atroce" que représentent les grands bidonvilles, fruits de la corruption et de l'accaparement des richesses. Le souverain pontife a appelé la jeunesse à résister à la corruption et à la radicalisation. "Comment ne pas dénoncer les injustices que vous subissez?", a lancé le pape François à l'église de Saint-Joseph Travailleur, tenue par les jésuites. L'édifice se trouve au coeur de l'immense bidonville pollué de Kangemi à Nairobi, où s'entassent plus de 100'000 personnes et où se concentrent les dégradations environnementales et humaines qu'il a dénoncées jeudi devant l'ONU. L'Argentin a pointé "l'atroce injustice de la marginalisation urbaine", attribuable aux "minorités qui concentrent le pouvoir, la richesse et gaspillent de façon égoïste, tandis que des majorités toujours croissantes sont obligées de se réfugier dans des périphéries abandonnées, contaminées, marginalisées".

  • Les enfants, premières victimes du changement climatique (Unicef)
    Romandie.com, 24/11/2015 09h17
    Les enfants sont les premières victimes du réchauffement de la planète, selon l'Unicef. Quelque 690 millions d'entre eux vivent dans les régions les plus exposées aux conséquences du changement climatique. Environ 530 millions d'enfants habitent des pays soumis régulièrement à des inondations catastrophiques, la plupart en Asie, et 160 millions dans des zones de grande sécheresse, notamment en Afrique, indique le Fonds des Nations unies pour l'enfance dans une étude. Celle-ci a été publiée mardi, à quelques jours de la conférence sur le climat à Paris. "Le nombre d'enfants exposés aux risques climatiques est inquiétant", souligne l'étude. "Ce sont les enfants qui vont souffrir le plus du changement climatique, ils en subissent déjà lourdement les conséquences", explique Nicholas Rees, l'un des auteurs. Les événements climatiques extrêmes amplifiés par la hausse de la température mondiale - ouragans, inondations, sécheresse, vagues de chaleur - accélèrent aussi la propagation des principales maladies infantiles comme le paludisme, la malnutrition, la diarrhée aiguë et la pneumonie.

  • Alerte mondiale pour les voyageurs américains
    Romandie.com, 24/11/2015 09h16
    Les Etats-Unis ont lancé lundi une alerte mondiale sur les risques de voyager pour leurs ressortissants partout sur le globe, en raison d'une hausse des "menaces terroristes". Elle est valable jusqu'au 24 février 2016, précise le département d'Etat. Ce dernier invoque dans un communiqué "des informations actuelles laissant penser que le groupe Etat islamique (EI), Al-Qaïda, Boko Haram et d'autres groupes terroristes continuent de planifier des attaques terroristes dans de multiples régions". Il cite également de récents attentats perpétrés cette année "en France, au Nigeria, au Danemark, en Turquie et au Mali". "Des autorités pensent qu'il existe toujours une probabilité pour qu'il y ait des attaques terroristes à mesure que des membres de l'EI/Daech reviennent de Syrie et d'Irak", met en garde la diplomatie américaine. Elle fait allusion aux combattants étrangers revenus dans leurs pays d'origine après s'être battus dans les rangs de l'organisation djihadiste.


  • Mexique : au moins 24 morts dans un accident de la route
    Romandie.com, 24/11/2015 09h14
    Au moins 24 personnes sont décédées et 10 autres ont été blessées dans un accident de la route impliquant un autobus et une automobile dans l'Etat de Puebla, au centre du Mexique, a-t-on appris lundi de source judiciaire. Les corps totalement calcinés de 22 personnes ont été sortis de l'autobus, et 2 autres également calcinés ont été retirés du véhicule, a indiqué une source judiciaire à l'AFP. L'accident s'est produit dimanche en fin de journée, près de Jalpan, à environ 215 kilomètres de Mexico. Selon les premiers témoignages, le bus était rempli de passagers au moment du drame. Le véhicule accidenté a bloqué les portières du bus, rendant difficile l'évacuation des passagers. Seules 10 personnes sont parvenues à échapper aux flammes en sortant par les vitres de l'autobus, selon les autorités.


  • Un bateau retarde le tir d'une fusée japonaise H-2A pour lancer un satellite canadien
    Romandie.com, 24/11/2015 09h10
    Le compte à rebours pour le lancement d'un satellite de télécommunications canadien par une fusée japonaise H-2A a été différé mardi en raison de l'entrée d'un bateau dans la zone interdite, a annoncé l'opérateur du tir. Mitsubishi Heavy Industries (MHI) devait effectuer ce premier lancement commercial depuis le centre spatial de Tanegashima, situé en bord de mer dans le sud du Japon, à 15H23 (06H23 GMT), mais il a été reporté à 15H50 (06H50 GMT). La mission est de placer en orbite géostationnaire (36.000 km) le satellite canadien de télécommunications Telstar 12 VANTAGE. Le lanceur H-2A, mis en exploitation en 2001, n'a jamais effectué de lancement de gros satellite pour le compte d'une société privée étrangère. En mai 2012, la H-2A avait lancé un petit satellite sud-coréen, KOMPSAT-3, mais il s'agissait d'une mission semi-publique puisque cet engin de capture d'images en haute-définition de la Terre appartenait à l'institut de recherche spatial sud-coréen (Kari).

  • Cisjordanie: 3 Israéliens blessés dans une attaque, l'auteur neutralisé
    Romandie.com, 24/11/2015 09h08
    Trois Israéliens ont été blessés mardi matin sur une route au sud de Naplouse, en Cisjordanie occupée, dans une attaque à la voiture bélier dont l'auteur palestinien a été neutralisé, a dit la police. Les secours israéliens ont dit soigner sur place trois Israéliens d'une vingtaine d'années légèrement blessés. La police n'a pas précisé l'état de l'agresseur. Cette agression est la dernière en date d'une série d'attentats anti-israéliens presque quotidiens en Cisjordanie, à Jérusalem et en Israël depuis des semaines. Elle survient le jour de la visite en Israël et en Cisjordanie du secrétaire d'Etat américain John Kerry, venu précisément pour essayer d’œuvrer à un apaisement. M. Kerry est arrivé mardi matin à l'aéroport international de Tel-Aviv.


  • Trump favorable au retour à la torture par simulation de noyade
    Romandie.com, 22/11/2015 20h15
    Donald Trump, le milliardaire américain que les sondages donnent solidement en tête des primaires républicaines pour la présidentielle de 2016, est favorable au rétablissement de la simulation de noyade. Une méthode d'interrogatoire considérée comme de la torture. Donald Trump a déclaré qu'il rétablirait "absolument" la simulation de noyade comme méthode d'interrogatoire, jugeant que le groupe Etat islamique faisait bien pire, lors de l'émission dominicale "This Week" sur la chaîne ABC. La simulation de noyade consiste à verser de l'eau sur un tissu qui bouche le nez et la bouche d'un prisonnier. Cette méthode, mise en place par l'administration Bush après le 11-Septembre et pratiquée par la CIA, est considérée comme de la torture par l'ONU et a été interdite par le président Obama.


  • Sept morts en Cisjordanie occupée avant une visite de Kerry
    Romandie.com, 22/11/2015 19h39
    Une Israélienne a succombé à ses blessures dimanche après avoir été poignardée par un Palestinien en Cisjordanie occupée. Six Palestiniens ont aussi perdu la vie, à 2 jours d'une visite du secrétaire d'État américain John Kerry qui plaidera pour un arrêt des violences. Deux autres tentatives d'attaque contre l'occupant israélien, l'une au couteau et l'autre à la voiture-bélier ont également eu lieu dimanche en Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël depuis 1967, selon la police israélienne. Celle-ci a précisé que leurs auteurs présumés ont été tués. Depuis début octobre, les violences entre Israéliens et Palestiniens ont fait plus de 100 morts. L'Israélienne tuée, âgée de 20 ans, est morte des suites de ses blessures après avoir été poignardée par un Palestinien près du bloc de colonies du Gush Etzion, au sud de Jérusalem. L'auteur de l'attaque, un jeune homme de 34 ans, a été abattu par des agents israéliens, a précisé la police israélienne.

  • Attentats/Paris: la police diffuse la photo du 3e kamikaze du Stade de France
    romandie.com, 22/11/2015 19h30
    La police française a diffusé dimanche un appel à témoin, assorti d'une photo, pour identifier le troisième auteur décédé d'un des attentats commis le 13 novembre au Stade de France, au nord de Paris. Les enquêteurs avaient annoncé vendredi que ce kamikaze, qui s'est fait exploser à proximité de la porte H du Stade de France, avait été enregistré le 3 octobre sur l'île grecque de Leros, en même temps qu'un autre kamikaze, dont la photo a déjà été diffusée par la police mais qui reste non identifié. Un seul des trois auteurs des attaques-suicide du Stade de France a pour l'instant été identifié: il s'agit de Bilal Hadfi, un Français de 20 ans qui résidait en Belgique.

  • Attentats de Paris: la traque continue, réunion d'urgence à Bruxelles
    AFP, 20/11/2015 10h49
    Un commanditaire arrivé de Syrie et au moins un suspect dans la nature: alors que l'enquête sur les attentats de Paris révèle d'importantes failles de sécurité, les ministres européens concernés se réunissent vendredi à Bruxelles pour "renforcer la réponse européenne" à la menace jihadiste. Abdelhamid Abaaoud, l'inspirateur présumé des plus sanglants attentats de l'histoire de France (129 morts et 352 blessés) qui ont été revendiquées par l'organisation Etat islamique (EI), est mort. La nouvelle, annoncée jeudi à la mi-journée, a soulagé le grand public autant qu'elle inquiète. Comment cet homme, qu'on pensait en Syrie et qui faisait l'objet d'un mandat d'arrêt international, a-t-il pu entrer et voyager en Europe pour coordonner au moins neuf personnes et mener les attaques de vendredi soir ?

  • Australie: un bateau de migrants intercepté et repoussé vers le large
    Romandie.com, 20/11/2015 10h48
    Les autorités australiennes ont intercepté vendredi matin une embarcation de migrants à quelques centaines de mètres seulement de l'île australienne de Christmas, dans l'océan Indien, avant de la remorquer vers le large, selon un responsable local. L'Australie mène une politique extrêmement dure, et fustigée par les organisations de défense des droits de l'Homme vis-à-vis des migrants et des réfugiés. Tous les bateaux de migrants tentant d'atteindre l'Australie sont systématiquement refoulés. Vendredi à l'aube, des habitants de Christmas -territoire australien situé à 2.600 kilomètres au large de Perth- ont aperçu un bateau de pêche indonésien à 100 ou 200 mètres de Smith Point, qui marque l'entrée du port de l'île, a déclaré le président du comté de l'île Christmas, Gordon Thomson, à l'Australian Associated Press. J'ai vu un patrouilleur de la marine remorquer au large le bateau indonésien, a-t-il dit. C'est très injuste de faire cela. Selon AAP, environ huit personnes étaient à bord de l'embarcation. Elles ont été transférées sur un bâtiment de la marine australienne une fois au large. En déplacement à Darwin (nord), le Premier ministre australien Michael Turnbull s'est refusé à confirmer l'information, se contentant de répéter que l'exécutif avait pour principe de ne pas commenter les opérations.

  • France: l'organisateur présumé des attentats filmé dans le métro à Paris le soir des attaques
    Romandie.com, 20/11/2015 10h46
    L'organisateur présumé des attentats du 13 novembre, Abdelhamid Abaaoud, a été filmé dans une station de métro de Montreuil (banlieue est de Paris), vers 21H00 GMT, le soir des attentats, a-t-on appris vendredi de source policière. Abaaoud, tué mercredi lors d'un raid policier, se trouvait donc à proximité du lieu où une voiture Seat noire, utilisée par un commando de trois hommes qui ont mitraillé plusieurs terrasses de bars et restaurants, a été abandonnée le 13 novembre. Dans ce commando figurait notamment Brahim Abdeslam, qui s'est fait exploser sur place, et dont les empreintes ont été identifiées sur un fusil d'assaut retrouvé dans cette voiture. Son cadet, Salah, introuvable depuis qu'il a sans doute été exfiltré par deux complices présumés inculpés en Belgique, est soupçonné d'avoir également fait partie de ce commando. Jihadiste aguerri objet d'un mandat d'arrêt européen et international, Abdelhamid Abaaoud, dit Abou Omar al-Baljiki (le Belge), 28 ans, a été tué dans l'assaut donné mercredi par les forces de l'ordre contre un appartement de Saint-Denis, dans la banlieue nord de Paris.

  • Otage de l'EI, Mohammed l'Afghan a vécu l'enfer aux mains des "ennemis de l'humanité"
    AFP, 20/11/2015 10h44
    Il a 23 ans et des yeux caverneux: en neuf mois de captivité aux mains des jihadistes de l'EI, Mohammed, un étudiant afghan, a beaucoup vieilli, rescapé par miracle d'une angoissante détention où il a été torturé et a lui-même enterré la tête d'un compagnon décapité. Si les yeux sont le reflet de l'âme, alors celle de Mohammed Youssef est salement amochée. Son regard bleu se perd dans les souvenirs de l'interminable épreuve. "Ils m'ont frappé, tabassé, fouetté", raconte-t-il à l'AFP à Kaboul, dans la maison de son cousin où il a trouvé un refuge temporaire. Ses tortionnaires sont des combattants auto-proclamés du groupe Etat islamique (EI), auquel des groupuscules de rebelles islamistes ont commencé à se rallier depuis un an en Afghanistan. Souvent ex-talibans, parfois aussi combattants étrangers, lointains cousins de ceux qui ont tué 129 personnes à Paris vendredi dernier.

  • "Catastrophique": dans les quartiers touristiques de Paris, des commerces déserts
    AFP, 20/11/2015 10h42
    "Catastrophique": des grands magasins au marché de Noël en passant par les enseignes de luxe, les commerces des quartiers touristiques de Paris voient fondre fréquentation et chiffre d'affaires avec le contre-choc des attentats, à l'approche des fêtes. "C'est désert", constate Marine au rayon cosmétique au rez-de-chaussée du Printemps, où la direction avance une baisse de la fréquentation de 30% pour l'ensemble du magasin. La jeune femme brune se montre reconnaissante envers les clients et touristes "qui font l'effort de venir": "Les gens sont plus avenants. Les marques sont compréhensives si nous n'atteignons pas nos objectifs journaliers ou hebdomadaires. On est davantage dans l'échange humain que dans l'échange chiffré, qui est de rigueur à l'approche des fêtes".

  • Paris réclame à l'ONU la fin des violences au Burundi
    Romandie.com, 10/11/2015 09h48
    La France a exhorté lundi la communauté internationale à mettre fin aux violences qui s'intensifient au Burundi et réveillent le spectre d'un génocide, comme au Rwanda voisin en 1994. Mais le gouvernement de Bujumbura a assuré que le pays "ne brûlait pas". Paris a proposé une résolution qui menace de sanctions les auteurs de ces troubles et demande aux parties de "rejeter toute forme de violence", lors d'une réunion du Conseil de sécurité à New York qui a duré près de trois heures et demie. L'ambassadeur adjoint de la France auprès des Nations unies, Alexis Lamek, a appelé le Conseil à "agir" et à prendre "ses responsabilités". "Si nous laissons l'escalade des tensions se produire sans rien faire, c'est tout le pays qui risque de s'embraser", a-t-il expliqué. "Nous sommes très inquiets par ce que nous voyons au Burundi, cet accroissement de violences politiques et ce discours de haine dans une région où c'est particulièrement inquiétant."


  • Emeute dans un centre de rétention: l'Australie reprend le contrôle
    romandie.com, 10/11/2015 09h35
    Les autorités australiennes ont repris par la force mardi le contrôle d'un centre de rétention pour demandeurs d'asile situé sur une île reculée de l'océan Indien. Une émeute y avait éclaté dimanche après la mort inexpliquée d'un demandeur d'asile évadé de ce centre. La police australienne avait envoyé des renforts sur l'île Christmas - territoire situé à 2600 kilomètres au large de Perth (côte nord-ouest de l'Australie) - pour faire face à des prisonniers armés de machettes et de cocktails Molotov selon le témoignage d'un détenu. Le centre de rétention de Christmas abrite 203 hommes: des demandeurs d'asile et des ressortissants étrangers, dont bon nombre de Néo-Zélandais, condamnés dans des affaires judiciaires et qui sont en cours d'extradition.


  • USA: démission du président de l'université du Missouri après des tensions raciales
    Romandie.com, 10/11/2015 09h21
    Le président de l'université du Missouri, au centre des Etats-Unis, a annoncé sa démission lundi au milieu d'une controverse sur la gestion par ses services de tensions raciales sur le campus. Tim Wolfe a remis sa démission alors que des dizaines de joueurs noirs de l'équipe de football américain de l'université, véritable vitrine de l'établissement, menaçaient de se mettre en grève.
    M. Wolfe a estimé lors d'une conférence de presse qu'il était important pour les étudiants de sa faculté de guérir, pas de se haïr, et d'avancer. Je démissionne de mon poste de président de l'université du Missouri. C'est la bonne chose à faire. J'endosse la pleine responsabilité quant à la frustration des étudiants et je prends la pleine responsabilité pour l'inaction face notamment à des insultes racistes dirigées contre des étudiants noirs de l'établissement. Des insultes raciales proférées sur le campus contre des étudiants noirs ont été rapportées et en octobre, une croix gammée avait aussi été dessinée avec des excréments humains sur le mur d'un dortoir, selon des médias de cet Etat au passé esclavagiste.


  • Deux morts lors d'un raid policier à Bujumbura
    Romandie.com, 10/11/2015 09h19
    Au moins deux personnes ont été tuées et un policier a été blessé lundi lors d'une opération de police dans un quartier contestataire de Bujumbura. Ces heurts ont eu lieu à quelques heures d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU sur le Burundi. A la demande de Paris, le Conseil se réunit à New York pour écouter notamment le Haut-Commissaire aux Droits de l'Homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, l'informer sur "la détérioration rapide de la situation au Burundi". La communauté internationale craint des violences à grande échelle, certains durs du pouvoir ayant récemment multiplié les propos incendiaires aux connotations ethniques. Une inquiétude renforcée par l'expiration samedi soir d'un ultimatum très ferme lancé aux opposants à son troisième mandat par le président Pierre Nkurunziza. Il semble décidé à en finir avec plus de six mois de contestation. Tout en promettant l'amnistie à ceux qui "déposeraient les armes", M. Nkurunziza a averti qu'ensuite la police - qui a déjà brutalement, parfois à balles réelles, mis fin à la mi-juin à six semaines de manifestations - serait autorisée à user "de tous les moyens" pour désarmer les quartiers contestataires.


  • Le Kosovo rate son entrée à l'UNESCO, un revers occidental
    AFP, 10/11/2015 09h01
    Manqué. 92 pays pour ; 50 contre ; 29 abstentions : l’adhésion du Kosovo à l’UNESCO est repoussée. L’assentiment des deux tiers des pays membres de l’organisation culturelle onusienne basée à Paris était requis. Il y manque trois voix. C’est peu en nombre mais bien un échec pour le Kosovo. C’est aussi un revers pour les pays occidentaux qui, contre les réticences d’une partie de la fameuse « communauté internationale », oeuvrent depuis près de vingt ans à sa légitimation. « Province autonome » de la Serbie au temps de la fédération Yougoslave, le Kosovo fut l’un des abcès douloureux de cette dernière, théâtre de l’exacerbation de nationalismes adverses et l’un des facteurs de sa désagrégation. Quoique peuplé en majorité d’ « Albanais » musulmans, il était – et reste - considéré par les Serbes comme le « berceau » de leur nation, la région de Pristina en ayant été jusqu’à la fin du moyen-âge un foyer religieux, politique et économique majeur.

  • Colombie: une demi-tonne de cocaïne dans les cars de supporters de foot
    AFP, 10/11/2015 08h58
    Plus d'une demi-tonne de cocaïne, dissimulée dans le plancher de deux autocars qui emmenaient des supporters de l'équipe nationale de football colombienne à Santiago du Chili, a été saisie lundi par la police. La police nationale colombienne a précisé avoir "interpellé les chauffeurs de deux autocars du service public, qui transportaient 575 kg de cocaïne et de +basuco+ (ou pâte de coca, élaborée à partir des déchets de la fabrication de la cocaïne), cachés dans le plancher et sous les sièges de chaque véhicule", selon un communiqué. Ces cars étaient partis de Cali, troisième ville de Colombie dans l'ouest du pays, et ont été interceptés pour un contrôle routier à Taminango, dans le département de Nariño, frontalier du Pérou.

  • Quand Mozart, Hugo, le Titanic ou Napoléon se retrouvent aux enchères
    AFP, 03/11/2015 18h22
    Aux enchères, dans les salles de ventes ou sur le web, il est possible de trouver des lettres de Mozart, de Victor Hugo, une photo dédicacée de Sartre ou le dernier menu du Titanic. De vrais trésors qui peuvent être, parfois, de jolies arnaques. Il s'agit de documents porteurs de tous les fantasmes. Qui n'a pas rêvé de posséder une lettre de Mozart, un manuscrit de Guitry ou le dernier menu du Titanic? La côte de ces documents s'envole. Une maison d'enchères basée à Boston vient de vendre une lettre de Mozart 217 000 dollars. Rédigé en 1786, le précieux billet, adressé à un ami autrichien, ne contient qu'une simple phrase : "Je vous demande de m'envoyer le quatuor en Sol mineur, la sonate en Mi bémol, et le nouveau trio en Sol".

  • Goncourt : Mathias Enard remporte le prix
    AFP, 03/11/2015 18h17
    Le prix Goncourt a été décerné mardi à l'écrivain français Mathias Enard, 43 ans, pour "Boussole" (Actes Sud), oeuvre consacrée aux échanges incessants entre l'Orient et l'Occident, a annoncé le jury du plus prestigieux prix littéraire du monde francophone.Fasciné par l'Orient, l'écrivain, qui était l'un des favoris des critiques, a obtenu 6 voix. Selon François Busnel, le livre Boussole évoque un Orient que baigne "le tiède soleil de l'espérance". Il avait déjà remporté le Goncourt des lycéens en 2010 et le prix Inter en 2009. Pour mériter le Goncourt, il faut «une histoire, une écriture, une ambition», a résumé sur France Inter Bernard Pivot, président de l'Académie Goncourt, un peu avant l'annonce du gagnant.

  • Allemagne: l'afflux de migrants pèse sur la confiance des consommateurs (GfK)
    Romandie.com, 28/10/2015 09h29
    La confiance des consommateurs allemands s'est repliée pour le troisième mois d'affilée en octobre et devrait continuer à se dégrader en novembre, sur fond d'inquiétudes concernant l'afflux de migrants en Allemagne, selon la dernière édition du baromètre GfK publiée mercredi. "Parmi les consommateurs allemands, la bonne humeur des derniers mois s'effrite lentement", a commenté dans un communiqué l'institut GfK qui réalise tous les mois le baromètre du même nom à partir d'un sondage auprès de plus de 2.000 consommateurs. Cet indicateur a reculé à 9,6 points en octobre, son plus bas niveau depuis février, après 9,9 points en septembre, selon un communiqué. L'institut pronostique en outre un nouveau repli pour novembre, à 9,4 points. Les attentes des sondés concernant la conjoncture future, l'une des composantes de ce baromètre, "ont nettement reculé comme ce fut déjà le cas lors du mois précédent", commente l'institut. Cette composante est passée de 6,4 points en septembre à -2,9 points en octobre. Comme lors du mois précédent, "cet indicateur est particulièrement touché par la poursuite de la crise des réfugiés", ajoute le GfK.

  • Turquie: la police prend en direct le contrôle de deux chaînes de télé d'opposition
    Romandie.com, 28/10/2015 09h22
    La police turque a pris mercredi en direct le contrôle de la régie des télévisions Bugün TV et Kanaltürk à Istanbul, dont le groupe proche d'un ennemi du président Recep Tayyip Erdogan fait l'objet d'une mise sous tutelle controversée à la veille des législatives. Les forces de l'ordre ont pénétré dans le siège des deux chaînes, propriété du groupe Koza-Ipek, en dispersant les salariés qui le protégeaient avec des gaz lacrymogènes et des canons à eau et en ouvrant les grilles avec des scies, selon les images retransmises en direct par Bugün TV sur son site internet. Des policiers et un des nouveaux administrateurs du groupe nommés par la justice ont ensuite investi la régie des deux télévisions et en ont pris le contrôle, malgré l'opposition du rédacteur en chef de Bugün TV, Tarik Toros. Chers téléspectateurs, ne vous étonnez pas si vous voyez la police dans notre studio dans les minutes qui viennent, avait prévenu M. Toros devant les caméras. C'est une honte. Nous voyons maintenant les derniers instants de Bugün TV émettant librement, a dénoncé un député de l'opposition, Baris Yarkadas, présent dans les locaux de la télévision. Tous ceux qui sont responsables de cette décision devront répondre de leurs crimes devant l'histoire, a-t-il ajouté cité par les médias turcs.

  • Turquie: opération meurtrière contre l'Etat islamique
    RFI, 27/10/2015 09h42
    Selon le vice-Premier ministre turc, Numan Kurtulmus, deux policiers et sept jihadistes ont été tués, cinq policiers blessés, et douze militants islamistes arrêtés, dans une opération anti-terroriste menée en Turquie, non loin de Diyarbakir, dans le sud-est du pays majoritairement kurde. « Une importante cellule de l'[organisation, ndlr] Etat islamique a été neutralisée », a dit M. Kurtulmus.C’est la première fois qu’une opération anti-terroriste menée contre des jihadistes de l’Etat islamique tourne ainsi à l’affrontement armé, au bilan particulièrement lourd, en Turquie. La police avait déployé d’importants moyens pour perquisitionner, au petit matin, ce lundi 26 octobre 2015, une quinzaine d’appartements et de maisons suspects dans la petite ville de Kayapinar, non loin de Diyarbakir. Mais le jardin de l’une des maisons était piégé : quand les policiers sont entrés, une bombe télécommandée enterrée a été activée, et c’est là que les policiers ont été blessés, dont deux mortellement.

  • la Chine dénonce une menace pour (sa) souveraineté
    Romandie.com, 27/10/2015 09h38
    La Chine a vivement condamné mardi la présence d'un navire de guerre américain à moins de 12 milles d'îles artificielles que Pékin construit en mer de Chine méridionale, en dénonçant une menace pour (sa) souveraineté. Le navire lance-missiles USS Lassen a navigué mardi matin (heure locale) dans les eaux entourant au moins une de ces îles revendiquées par la Chine dans l'archipel disputé des Spratleys, avait indiqué à l'AFP un responsable américain de la Défense. Des manœuvres confirmées peu après par les autorités chinoises, qui ont exprimé leur ferme opposition. Ce navire est entré illégalement et sans permission de la Chine dans les eaux entourant ces îlots disputés, a déclaré Lu Kang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, dans un communiqué publié sur l'internet. Cela constitue une menace pour la souveraineté de la Chine et pour ses intérêts sécuritaires, a-t-il poursuivi, rappelant que le pays possédait une souveraineté indiscutable sur l'archipel et sur les eaux environnantes. Pékin s'oppose absolument à ce qu'un pays tiers utilise la liberté de navigation et de survol comme un prétexte pour porter atteinte à la souveraineté nationale de la Chine ou à ses intérêts sécuritaires, a insisté M. Lu, ajoutant que le gouvernement chinois répondrait de façon résolue à toute action provocatrice.


  • Fifa: cinq postulants pour une présidentielle devenue indécise
    AFP, 26/10/2015 09h38
    A quelques heures de la clôture des dépôts de candidatures pour la présidence de la Fifa, lundi à minuit, ils sont pour le moment cinq à avoir postulé pour ce scrutin du 26 février très ouvert depuis la suspension de l'ex-favori Michel Platini. Outre le patron de l'UEFA qui a maintenu sa candidature malgré sa suspension, le Sud-Africain Tokyo Sexwale, ancien compagnon de prison de Nelson Mandela, le prince jordanien Ali, le Français Jérôme Champagne, ex-secrétaire général adjoint de la Fédération internationale, et le Trinitéen David Nakhid sont en lice pour la succession du président démissionnaire Joseph Blatter. A partir de mardi, la commission électorale devra étudier la validité de chaque dossier, avec notamment l'examen de l'intégrité des candidats.


  • Esplanade des Mosquées: le roi de Jordanie appelle à la mise en pratique des engagements israéliens
    romandie.com, 25/10/2015 18h39
    Le roi Abdallah II de Jordanie a salué dimanche l'engagement annoncé la veille par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à maintenir le statu quo sur l'esplanade des Mosquées à Jérusalem, réclamant la mise en pratique des promesses israéliennes. Le Premier ministre israélien a de nouveau promis samedi de maintenir le statu quo sur l'esplanade des Mosquées, troisième lieu saint de l'islam également vénéré par les juifs, en pleine flambée de violences entre Israéliens et Palestiniens. Palestiniens et Jordaniens s'alarment d'une présence accrue des juifs et de revendications de plus en plus audibles sur l'esplanade. Ils accusent Israël de vouloir changer les règles (le statu quo) qui régissent l'esplanade depuis 1967, pour à terme la diviser entre juifs et musulmans. Selon le statu quo, les juifs ont l'autorisation d'y accéder à certaines heures, mais y ont l'interdiction de prier. Les musulmans peuvent aller y prier à toute heure.

  • France: rassemblements en hommage aux victimes de la catastrophe routière de Puisseguin
    romandie.com, 25/10/2015 18h37
    Plusieurs centaines de personnes ont rendu hommage dimanche aux victimes de la catastrophe routière de Puisseguin (sud-ouest de la France) lors d'une cérémonie dans le village voisin de Petit-Palais-et-Cornemps, dont beaucoup étaient originaires. L'accident, survenu vendredi lors d'une collision entre un autocar et un camion, a fait au moins 43 morts, un bilan non définitif car un doute subsiste sur le nombre exact de personnes décédées brûlées vives dans l'autocar.Sur les lieux du drame, une vingtaine de gendarmes spécialisés étaient toujours attelés au pénible travail d'identification des corps, qui pourrait prendre jusqu'à trois semaines. Dimanche, une trentaine de dépouilles calcinées avaient été extraites des carcasses des deux véhicules et transférées à l'institut médico-légal de Bordeaux.

  • France: un cycliste abandonné à son sort après 260 mètres sur un capot
    romandie.com, 25/10/2015 18h35
    Deux cyclistes de 19 et 16 ans se sont fait renverser par une voiture dans la nuit de dimanche sur la route de Grand-Lancy (GE). L'un d'eux projeté sur le capot a parcouru 260 mètres avant de chuter et de se blesser sérieusement. L'automobiliste a pris la fuite. La police l'a interpellé quelques minutes plus tard à son domicile, a indiqué la police genevoise. Le premier cycliste, également touché, souffre de légères blessures. Les deux ados ont été emmenés à l'hôpital en ambulance. La police recherche d'éventuels témoins de l'accident.

  • Violences en Cisjordanie: Hébron sous tension
    RFI, 22/10/2015 10h33
    Des jeunes ont manifesté et des commerçants ont fait grève mercredi 21 octobre à Hébron, en Cisjordanie occupée. Mardi, deux adolescents y ont été abattus par l'armée israélienne, accusés d'avoir mené une attaque au couteau contre des soldats, avaient été abattus par l’armée israélienne.Des dizaines de jeunes, masqués par des keffieh palestiniens, lancent des pierres en direction de soldats israéliens, qui ripostent en tirant. La tension est extrême, les blessés fréquents, mais la détermination des jeunes ne faiblit pas. « Nous sommes là avec nos frères pour faire face aux Israéliens. On est là pour ça. Ils essaient de coloniser plusieurs quartiers, de s'étendre, mais on ne les laissera pas faire ! »

  • Etats-Unis: Joe Biden ne sera pas candidat à l'élection présidentielle
    RFI, 22/10/2015 10h26
    Le vice-président américain a mis fin au suspens. Mercredi 21 octobre, Joe Biden a annoncé qu'il ne serait pas candidat à la Maison Blanche. Une décision qui clarifie la course dans le camp démocrate. Le désistement du vice-président devrait profiter à Hillary Clinton, déjà favorite dans les sondages. Et Joe Biden a prévenu, il n’est certes pas candidat, mais sa voix sera entendue.« Je ne suis certes pas candidat mais je ne resterais pas silencieux. Je crois que le président Obama a mené ce pays de la crise au rétablissement. Notre parti ferait une erreur tragique, si nous nous éloignons, ou si nous tentons de défaire, l’héritage Obama », a lancé le vice-président américain.Joe Biden ne s’est pas embarrassé de précaution oratoire. Une courte allocution, très politique, en forme de leçon de campagne à l’attention des candidats de son propre parti, Bernie Sanders et Hillary Clinton.

  • Une vague de bleu illuminera samedi le monde pour fêter la Journée des Nations Unies
    Xinhua, 21/10/2015 10h30
    A cinq jours de la Journée des Nations Unies, la secrétaire générale adjointe des Nations Unies à la communication et à l'information, Cristina Gallach, a dévoilé lundi dans les grandes lignes les évènements prévus pour l'occasion, y compris le lancement de la campagne "Le Monde en bleu ONU".
    "Cette initiative dirigée par le (Département de l'information de l'ONU) a bénéficié d'un appui considérable des gouvernements, des villes, des maires et des centres d'information locaux de nombreux pays, dans le but de sensibiliser les populations à la Journée des Nations Unies", a salué Mme Gallach lors d'une conférence de presse au siège de l'ONU, à New York.
    La Journée des Nations Unies est célébrée chaque année le 24 octobre, jour anniversaire de l'entrée en vigueur en 1945 de la Charte des Nations Unies, le document fondateur de l'Organisation. Cette année, cette Journée coïncide avec les célébrations en l'honneur des 70 ans d'existence de l'ONU, y compris le lancement ce samedi 24 octobre de la campagne 'Le Monde en bleu ONU'.


  • Bachar al-Assad effectue une visite exceptionnelle à Moscou pour rencontrer Vladimir Poutine
    Xinhua, 21/10/2015 10h27
    Le président syrien Bachar al-Assad a effectué une visite exceptionnelle à Moscou mardi pour rencontrer son homologue russe Vladimir Poutine, sa première visite révélée officiellement depuis le début du conflit en Syrie, a rapporté mercredi l'agence de presse nationale SANA.
    Bachar al-Assad s'est rendu en Russie à l'invitation de M. Poutine et les deux dirigeants ont discuté des opérations militaires en cours contre les groupes terroristes en Syrie, a indiqué SANA, qui a ajouté que M. Assad avait informé M. Poutine des plans de l'armée syrienne.
    Les deux dirigeants ont également discuté des frappes aériennes russes en Syrie et de l'appui russe aux opérations militaires de l'armée syrienne.


  • Allemagne: la candidate poignardée par un anti-migrants
    AFP, 19/10/2015 11h28
    La candidate à la mairie de Cologne (ouest de l'Allemagne), gravement blessée samedi au couteau par un homme opposé à l'arrivée de réfugiés, a été élue dimanche maire de la ville en obtenant la majorité absolue dès le premier tour.
    Henriette Reker, hospitalisée après cette agression sur un marché par un homme agissant pour "des motivations racistes", a obtenu 52,64% des voix, selon des résultats définitifs, loin devant son rival social-démocrate Jochen Ott (32,03%).
    Grâce à ce score et malgré une participation de seulement 40% environ, elle est élue dès le premier tour à la tête de cette ville de 980.000 habitants.
    Dans la soirée, l'hôpital où elle a été admise en urgence samedi matin, a indiqué que son état de santé évoluait de manière positive, selon le site internet du quotidien régional Express.


  • Afghanistan: Obama renonce au retrait des troupes américaines fin 2016
    AFP, 16/10/2015 11h30
    Le président Barack Obama a annoncé jeudi le maintien de plusieurs milliers de soldats américains en Afghanistan au-delà de 2016, jugeant cette présence indispensable pour aider des forces afghanes encore trop fragiles. Malgré la fin officielle des opérations de combat depuis dix mois, cette décision de prolonger encore une intervention militaire lancée il y a 14 ans constitue un revers pour le président démocrate, élu en 2008 sur la promesse de mettre fin aux guerres en Afghanistan et en Irak. Si des progrès ont été enregistrés, "les forces afghanes ne sont pas encore aussi fortes qu'elles doivent l'être", a-t-il reconnu. Mettant en avant les avancées des talibans notamment dans les zones rurales mais aussi l'"émergence" du groupe Etat islamique, il a jugé que la sécurité du pays était toujours "très fragile".

  • COP21 : la présidente de Maurice en faveur des biotechnologies
    AFP, 15/10/2015 13h43
    Ameenah Gurib-Fakim, la présidente de la République de Maurice, fût la première professeur d'université de Maurice mais aussi la première doyenne de la faculté des sciences. A quelques semaines de la COP 21, cette scientifique et biologiste de renommée internationale est à Paris pour vanter les mérites des biotechnologies. Pour elle, l'accroissement des investissements dans la science et la technologie est primordial pour le continent africain.

  • Troisième sexe, genre neutre ou intersexué
    AFP, 15/10/2015 13h41
    C'est une première en France et en Europe. Un tribunal français a ordonné aux services de l'état-civil de corriger l'acte de naissance d'une personne intersexuée, afin d'y apposer la notion de sexe "neutre". Le Parquet a fait appel. Le débat sur le troisième sexe est relancé. Le genre neutre peut donc désormais se conjuguer au présent et en français. La justice d'une ville, en l'occurrence, Tours, vient de prendre fait et cause pour une personne dite "intersexuée". Le Tribunal de Grande Instance tourangeau a officiellement ordonné aux services de l'état civil de la mairie de réécrire une partie de l'acte de naissance de cette personne, en stipulant dans la case sexe, le terme "neutre". Ce jugement remonte à août 2015.

  • Attentat d'Ankara: une possible implication de "cellules clandestines"
    AFP, 12/10/2015 10h31
    Les hypothèses sont au nombre de quatre. Les autorités politiques turques ont évoqué la possibilité que ce soit l'Etat islamique ou le PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan). Je pense que ce n'est pas très crédible. Pour ce qui concerne l'Etat islamique rien n'est impossible, parce qu'on connaît leurs modalités d'action, mais je ne crois pas que ce soit aujourd'hui dans leur agenda de cibler des attentats en Turquie même. En ce qui concerne le PKK c'est assez absurde, c'est une réaction pavlovienne des autorités turques (...) Ce ne sont pas les modalités opératoires du PKK, qui a mené des actes terroristes, mais plutôt ciblés sur des policiers, des membres de l'armée, et quasiment jamais sur des civils au milieu d'une foule. Deuxièmement, il apparaît que les manifestants qui étaient rassemblés à Ankara sont des militants proches du HDP, le parti pour la démocratie des peuples qui est un peu la vitrine légale du PKK. On a aussi évoqué l'existence d'un petit groupuscule d'extrême-gauche turque (...) Je ne crois pas que ce soit très crédible. La quatrième hypothèse, c'est ce qu'on appelle en Turquie l'Etat profond, qui est composé de quelques cellules clandestines, cachées dans les rouages de l'appareil d'Etat, notamment au sein de l'armée mais aussi de la police, et dont on sait qu'il a pu commettre des attentats, des opérations de déstabilisation, (...) de façon à tenter de ressouder les rangs autour du pouvoir en place.

  • Hongrie : 300 migrants s'évadent d'un camp de premier accueil
    AFP, 04/09/2015 17h58
    Quelque 300 migrants se sont évadés vendredi matin d'un camp hongrois de premier accueil situé près de la frontière serbe à Röszke, a annoncé la police. "Selon des estimations, 300 immigrants illégaux ont franchi la clôture du centre de rassemblement de migrants de Röszke à 11H30 (09H30 GMT), en deux vagues, et ont couru vers l'autoroute M5", a indiqué la police dans un communiqué, soulignant que "des mesures pour leur interpellation ont été prises".


  • Tokyo: des gratte-ciel refuges en prévision d'un méga-séisme
    AFP, 04/09/2015 17h54
    L'édifice de 31 étages (170 mètres), qui sera achevé en 2016, laisse actuellement voir ses entrailles dont, au septième niveau, une couche "d'isolation sismique" associant plusieurs systèmes."Il s'agit d'une protection non seulement contre les tremblements de terre mais aussi des vents violents, notamment au passage des typhons", explique le concepteur, Takashi Fukushima, de l'entreprise Nikken Sekkei. "Le but est d'absorber l'énergie sismique et de minimiser les secousses ressenties dans les étages, un dispositif adapté aux immeubles de bureaux, aux hôpitaux et autres lieux qui ont absolument besoin de continuer à être utilisés après un séisme".Ces technologies sont censées permettre d'éviter les gros dommages même en cas de très violentes secousses, tel que le "Big one" redouté à Tokyo à tout moment dans les trois décennies à venir. "Nous avons couplé quatre technologies pour parvenir à ce niveau de protection: 48 amortisseurs à huile, 28 isolateurs en caoutchouc, six plaques glissantes et quatre systèmes de rails déverrouillables pour donner de l'élasticité", précise l'ingénieur.

  • Migrants: sommet à Vienne entre dirigeants de l'UE et des Balkans
    AFP, 27/08/2015 11h00
    Des responsables de l'UE retrouvent jeudi à Vienne des dirigeants des Balkans de l'Ouest, pour un sommet à l'ordre du jour chamboulé par la crise des migrants, dont cette région est devenue l'une des principales portes d'entrée vers l'Europe occidentale.Lorsqu'il a été annoncé l'année dernière, ce sommet, auquel sont également invitées la chancelière allemande Angela Merkel et la chef de la diplomatie de l'Union européenne Federica Mogherini, devait porter sur la coopération régionale et les perspectives d'élargissement du bloc des 28 à certains pays de la zone.Mais la "route des Balkans de l'Ouest", empruntée par des milliers de migrants voulant se rendre en Occident, cristallise désormais l'attention, alors que l'UE fait face à la pire crise de réfugiés depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.Les Balkans sont traversés par des Syriens ou des Irakiens fuyant la guerre mais aussi par des Albanais, Kosovars ou Serbes en quête d'une vie meilleure.

  • Etats-Unis: l'homme qui a abattu deux journalistes est mort
    AFP, 27/08/2015 10h32
    Un homme a froidement abattu mercredi 26 août 2015, en direct deux journalistes d'une chaîne de télévision locale américaine et a filmé la scène pour ensuite la diffuser sur les réseaux sociaux.Le tueur a succombé en début d'après-midi à une blessure par balle qu'il s'est lui-même infligée.Ancien collègue des journalistes, il a justifié son geste dans un long manifeste décousu envoyé à la chaîne ABC, disant avoir souffert de discriminations parce qu'il était noir et homosexuel. Ce drame sans précédent aux Etats-Unis a non seulement relancé l'éternel débat sur les armes à feu, mais aussi sur le rôle d'internet, qui donne accès à l'horreur, sans aucun filtre.La reporter Alison Parker, 24 ans, et le caméraman Adam Ward, 27 ans, de la chaîne WDBJ7, ont été abattus alors qu'ils interviewaient une femme en extérieur non loin de Roanoke, en Virginie (est), à environ 385 kilomètres de la capitale Washington.

  • Yémen:cinq membres présumés d'Al-Qaïda tués dans une attaque de drone
    AFP, 27/08/2015 10h08
    Cinq membres présumés d'Al-Qaïda ont été tués dans une attaque de drone attribuée aux Etats-Unis dans la ville de Moukalla, place forte des jihadistes dans le sud-est du Yémen, a indiqué jeudi 27 août 2015, un responsable gouvernemental.[i "Un drone a visé la veille une maison où des combattants d'Al-Qaïda s'étaient rassemblés pour une réunion, détruisant (l'habitation) et tuant les cinq (rebelles) à l'intérieur"], a dit ce responsable yéménite, sous le couvert de l'anonymat. Sept autres membres présumés d'Al-Qaïda avaient péri dans des attaques similaires vendredi et samedi derniers. Seuls les Etats-Unis disposent de drones dans la péninsule arabique et les attaques n'ont pas cessé au Yémen en dépit de la guerre entre rebelles Chiites Houthis et forces pro-gouvernementales soutenues notamment par l'Arabie saouidte.

  • La France déconseille à ses ressortissants de voyager dans 30 pays
    AA - Paris, 26/09/2014 12h58
    La France déconseille à ses ressortissants d'aller dans trente pays, dont la Turquie, à cause de l'opération menée contre l'organisation EIIL. Selon le communiqué diffusé jeudi par le ministère français des Affaires étrangères, les ressortissants français doivent être vigilants aux attaques qui découleraient de l'intervention de la France contre l'organisation terroriste.

    S'agissant de la Turquie, le communiqué a indiqué que "Les abords immédiats des frontières avec la Syrie et l’Irak ainsi que toute la province de Hatay sont formellement déconseillés".

    En outre, le Conseil de défense a décidé de renforcer les mesures de sécurité dans les espaces et transport publics suite à la décapitation de Hervé Gourdel, un Français qui avait été kidnappé en Algérie.


  • Sept pays dont la Tunisie enfermés dans un cycle de politiques inadéquates
    PANA, 11/08/2014 12h43
    La Banque mondiale a estimé dans son dernier rapport qui vient d’être publié que sept pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, dont la Tunisie, ‘’sont enfermés dans un cycle de politiques inadéquates et de croissance médiocre’’. ‘’La Tunisie, l'Egypte, l'Iran, le Liban, la Jordanie, le Yémen et la Libye ‘’sont enfermés dans un cycle de politiques inadéquates et de croissance médiocre’’, a notamment précisé le rapport, expliquant que cette situation empêche aux économies de ces pays de connaître une croissance durable’’.

    Le rapport suggère à ces pays de prendre des mesures urgentes pour encourager les activités économiques à travers des reformes structurelles qui soutiennent et renforcent le climat pour les investissements, tout en améliorant le système de l'administration générale et en éliminant les facteurs de blocage des secteurs de production et du travail.


  • L'armée israélienne proclame la fin du cessez-le-feu
    AFP, 01/08/2014 17h58
    L'armée israélienne a proclamé la fin prématuré du cessez-le-feu. Censé durer 72 heures, celui-ci devait permettre l'ouverture de négociations indirectes sur une trêve durable. Dans le sud de la bande de Gaza, près de Rafah, 40 personnes au moins ont été tuées dans des bombardements israéliens, a-t-on appris auprès de l'hôpital local.

    L'annonce des Forces israéliennes de défense, moins de six heures après l'entrée en vigueur de cette pause, est intervenue alors que les hostilités ont repris dans la bande de Gaza, où 40 Palestiniens au moins ont été tués lors de bombardements près de la ville de Rafah.


  • Le Cap va abriter le sommet mondial des Prix Nobel de la Paix
    PANA, 21/07/2014 14h16
    Le Cap, Afrique du Sud (PANA) - La ville du Cap va abriter le Sommet mondial des Lauréats du Prix Nobel de la Paix en octobre, pour la première édition de cet événement annuel qui se tiendra en Afrique. La Maire de la ville du Cap, Patricia de Lille, a déclaré que le thème de cette réunion de trois jours, du 13 au 15 octobre, sera "Peace. Living it" et va saluer l'héritage du lauréat du Nobel Nelson Mandela.

    Deux autres lauréats sud-africains du Nobel - l'ex-président FW De Klerk, qui a partagé le Nobel de la Paix avec M. Mandela en 1993, et l'Archevêque Desmond Tutu, vont présider cette réunion qui va attirer d'autres lauréats du Prix Nobel de la Paix, des délégués et des organisations comme l'Union européenne et les Nations unies. Le Prix Nobel de la Paix est un des cinq Prix Nobel créés par l'industriel, inventeur et fabricant d'armes, Alfred Nobel, avec les prix de la Chimie, de la Physique, de la Physiologie ou de la Médecine et de la Littérature.

    Depuis 1901, il est décerné chaque année (sauf certaines exceptions) à ceux qui ont "fait le plus ou le meilleur travail pour la fraternité entre les nations, l'abolition ou la réduction des armées permanentes et pour le maintien et la promotion des congrès pour la paix".


  • Le monde entier fête le Mandela Day, pour la première fois sans Madiba
    Autre médias, 18/07/2014 15h34
    Pour la première fois depuis la mort de l'ancien président sud-africain Nelson Mandela, le monde entier célèbre ce vendredi le Mandela Day, créé en 2009 en l'honneur du héros de la lutte anti-apartheid. Reconnue par l'ONU, cette journée est mondiale et de nombreux internautes ont pu constater que le moteur de recherche Google a consacré son Doodle - son logo modifié - à Madiba.

    Au cours de cette journée, chacun est invité à faire preuve d'altruisme pendant 67 minutes, en hommage aux 67 années de militantisme et d'action politique de Nelson Mandela. Si pour la première édition de cette journée, seules deux villes avaient joué le jeu (Johannesburg et New York), pour cette année, 126 pays dans le monde ont décidé de se joindre à ces cérémonies d'hommage "avec plus de 1.000 manifestations", s'est félicité Sello Hatang, le directeur de la Fondation Mandela.

    Des concerts auront lieu dans plusieurs villes du monde, comme à New York, Londres, Glasgow ou encore Arles. Une causerie autour des combats de Nelson Mandela se tiendra à Paris et un film retraçant la vie de l'ex-président sortira ce vendredi dans les salles chinoises.

    En Afrique du Sud, le président Jacob Zuma a décidé d'honorer la mémoire de l'icône sud-africaine en appelant ses concitoyens à se retrousser les manches à travers une grande opération de nettoyage. "De cette façon, nous travaillerons ensemble pour bâtir notre beau pays, comme nous la enseigné Madiba", a-t-il déclaré. Mais d'autres actions seront prévues comme aider les orphelinats, donner des livres aux écoles ou encore lutter contre la faim.


  • Hollande en Afrique pour lancer un nouveau dispositif militaire au Sahel
    peaceau.org, 17/07/2014 10h05
    Hollande en Afrique pour lancer un nouveau dispositif militaire au Sahel
    000 militaires français, baptisée Barkhane (nom d'une dune de sable) et qui sera équipée de 6 avions de chasse, 10 avions de transport, 3 drones, 20 hélicoptères et 200 véhicules blindés. Cette tournée survient après le décès d'un légionnaire français lundi au Mali lors d'une attaque suicide. Commis au moyen d'un véhicule piégé, cet attentat a aussi fait six blessés dont deux graves chez les militaires français. Avec son voyage, François Hollande souhaite voir sur le terrain comment le nouveau dispositif, qui succède à l'opération Serval, lancée le 11 janvier 2013 contre les islamistes armés....


  • L'Argentine bat les Pays-Bas et rejoint l'Allemagne en finale du Mondial 2014
    PANA, 10/07/2014 18h05
    L'Argentine a éliminé les Pays-Bas aux tirs au but (4-2) en demi-finale mercredi à Sao Paulo et rejoint, comme en 1986 et en 1990, l'Allemagne en finale de la Coupe du monde de football 2014 qui se joue actuellement au Brésil. Les deux équipes n'ont pu se départager au terme du temps réglementaire et des prolongations, les Argentins se montrant plus adroits dans l'épreuve des tirs au but. La finale sera disputée le 13 juillet prochain.

  • L'ONU réclame 186 millions de dollars USD pour aider les réfugiés en Afrique
    autre média, 04/07/2014 17h25
    Deux agences de l'ONU ont demandé mardi 186 millions de dollars pour aider plus de 800.000 réfugiés en Afrique affectés par les pénuries alimentaires. Dans un communiqué commun, le Programme alimentaire mondial ( PAM) et le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés ( HCR) ont déclaré que les réfugiés touchés par ces pénuries alimentaires peinaient à y faire face, générant un grand nombre de problèmes supplémentaires car ils recourent à ce que le rapport appelle des "stratégies de réponse négatives".

    Les deux agences ont été contraintes de réduire les rations alimentaires pour près de 800.000 réfugiés en Afrique en raison de difficultés de financement et de problèmes de sécurité et de logistique, qui menacent selon eux d'aggraver les niveaux déjà inacceptables de malnutrition, d'atrophie et d'anémie, en particulier chez les enfants. Quelque 2,4 millions de réfugiés sur quelque 200 sites dans 22 pays d'Afrique dépendent d'une aide alimentaire régulière du PAM, et un tiers d'entre eux ont subi une baisse de leurs rations alimentaires, au premier rang desquels les réfugiés du Tchad ont subi des réductions pouvant atteindre 60%.

    En plus d'appeler les gouvernements donateurs à financer pleinement la filière alimentaire des réfugiés, le PAM et le HCR encouragent également les gouvernements africains à fournir aux réfugiés des terres arables, des terrains de pâture, le droit de travailler et celui d'accéder aux marchés, pour permettre une plus grande autosuffisance des réfugiés.


  • L'Espagnol Rafael Nadal remporte son neuvième Roland-Garros
    Journaldebangui.com, 08/06/2014 19h16
    L'Espagnol s'est imposé ce dimanche pour la neuvième fois en finale de l'Open de Roland-Garros en triomphant de Novak Djokovic en 4 sets.

  • L'ancien premier ministre belge Jean-Luc Dehaene est mort
    Le Monde, 15/05/2014 17h50
    Le parti populaire européen a annoncé jeudi 15 mai la mort de l'ancien premier ministre belge Jean-Luc Dehaene à l'âge de 73 ans. Atteint d'un cancer du pancréas, l'homme politique flamand a succombé à une chute alors qu'il séjournait en France.
    Né à Montpellier en 1940, Jean-Luc Dehaene, membre du Parti chrétien-démocrate flamand, a dirigé la Belgique entre 1992 et 1999, mais avait renoncé à briguer un troisième mandat après le scandale des poulets à la dioxine.

    Nommé vice-président de la Convention européenne en 2002, il a été l'un des artisans du traité constitutionnel européen, qui sera finalement rejeté en 2005. Il a ensuite été président du conseil d'administration de Dexia entre 2008 et 2012. Jean-Luc Dehaene avait aussi été appelé à résoudre, sans succès, la crise de gouvernance entre Flamands et Wallons.
    Le premier ministre actuel, le socialiste Elio du Rupo, a déclaré que la Belgique « perdait un homme d'Etat hors du commun » et un « compagnon de route précieux ».


  • Thaïlande : l'armée menace d'intervenir après deux morts à Bangkok
    AFP, 15/05/2014 17h44
    L'armée thaïlandaise a menacé jeudi d'intervenir dans la crise, après la mort d'un manifestant et d'un garde dans une attaque à la grenade en plein Bangkok. Face à ce climat de tension, la commission électorale demande le report des législatives.

    "Si les violences continuent, les militaires devront peut-être sortir (...) pour restaurer la paix et l'ordre", a indiqué le puissant chef de l'armée de terre Prayuth Chan-O-Cha dans un rare communiqué officiel en six mois de crise.

    Il a précisé que ses troupes "pourraient avoir besoin de recourir à la force pour résoudre la situation", quelques heures après un appel de la commission électorale à reporter les législatives du 20 juillet.

    Après des semaines d'accalmie, les violences meurtrières de jeudi surviennent alors que l'opposition se targue d'être dans sa dernière ligne droite contre le gouvernement intérimaire, avec la récente destitution de la Première ministre Yingluck Shinawatra.

    Risque de guerre civile
    Les Chemises rouges, puissant mouvement rassemblant les partisans du gouvernement, nombreux parmi la population rurale du nord et du nord-est du pays, ont mis en garde l'opposition contre un risque de guerre civile si elle s'obstinait à vouloir faire tomber ce qui reste du cabinet.

    Et l'appel jeudi de la commission électorale au report des élections ne fait qu'envenimer la situation. Le secrétaire général de la commission, Puchong Nutrawong, a lancé cet appel après l'entrée par la force de manifestants dans le bâtiment où se tenait une réunion entre la commission et le gouvernement concernant l'organisation du scrutin.

    Il a évoqué de possibles élections, au mieux début août, invoquant le fait que "les élections ne peuvent pas avoir lieu si les manifestants ne sont pas d'accord". Or, les manifestants d'opposition, qui campent devant le siège du gouvernement, réclament la nomination d'un Premier ministre "neutre" et repoussent sine die la tenue d'élections, suscitant des inquiétudes quant à leurs aspirations démocratiques.


  • Poutine prêt à couper le gaz à l'Europe via l'Ukraine si Kiev ne paie pas
    AFP, 15/05/2014 17h34
    Le président russe Vladimir Poutine s'est dit prêt à couper les livraisons de gaz à l'Europe via l'Ukraine si Kiev ne paie pas sa facture, a déclaré le Premier ministre slovaque Robert Fico après une rencontre jeudi à Bratislava avec le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen.

    J'ai informé M. Rasmussen de la plus récente menace : l'arrêt des livraisons de gaz via l'Ukraine. Aujourd'hui, plusieurs pays membres de l'UE, dont la Slovaquie, ont été informés par le président Poutine qu'il n'y aura pas de livraisons à l'Europe si l'Ukraine ne paie pas sa facture d'ici au 1er juin, a déclaré M. Fico à la presse.

    Le président Poutine a déclaré pour sa part jeudi que la Russie n'avait reçu aucune proposition concrète de l'UE concernant les paiements de l'Ukraine pour les livraisons de gaz russe, appelant l'UE à une implication plus active.

    Moscou avait menacé de couper les approvisionnements vers l'Ukraine dès le 3 juin si celle-ci ne réglait pas à l'avance sa facture pour juin, soit 1,66 milliard de dollars, au risque de perturber les livraisons vers l'Union européenne comme lors des guerres du gaz de 2006 et 2009.

    L'UE importe le quart de son gaz de Russie, dont près de la moitié transite par l'Ukraine.


  • Brésil: Un mort dans de violentes émeutes à Rio de Janeiro
    Afp, 23/04/2014 12h51
    Au moins une personne est morte au cours de violentes émeutes qui ont éclaté mardi soir à Rio dans une favela du quartier touristique de Copacabana, à quelques semaines du coup d’envoi de la coupe du monde de football au Brésil. Selon le secrétariat municipal à la santé, un homme d’environ 30 ans a été tué d’une balle dans la tête. Son identité n’a pas été révélée.

  • Poutine accuse le chef de l'Otan d'avoir enregistré une conversation privée
    AFP, 17/04/2014 17h56
    Le président russe Vladimir Poutine a accusé jeudi le secrétaire général de l'Otan d'avoir enregistré en secret, puis diffusé dans les médias, une de leurs conversations privées lorsque Anders Fogh Rasmussen était Premier ministre danois. Nous nous sommes rencontrés et nous avons discuté. Il se trouve qu'il avait amené avec lui un dictaphone et a enregistré notre conversation en secret avant de la publier dans la presse, a-t-il déclaré, lors de sa séance annuelle de questions-réponses télévisée.

    Je ne pouvais pas en croire mes yeux et mes oreilles. C'est une absurdité, vous comprenez?, a-t-il ajouté. Depuis le début de la crise en Ukraine, M. Rasmussen s'est montré ferme vis-à-vis de la Russie. Mercredi, il a annoncé un renforcement des mesures de défense aérienne, maritime et terrestre des pays d'Europe orientale, comme les pays Baltes et la Pologne.


  • UE et USA dénoncent le jeu dangereux de Moscou avec l'arme du gaz
    AFP, 02/04/2014 17h59
    L'UE et les Etats-Unis ont dénoncé mercredi l'utilisation de l'énergie comme arme politique ou instrument d'agression, et mis en garde la Russie contre les conséquences économiques d'une politique destinée à déstabiliser l'Ukraine. Aucun pays ne devrait utiliser l'énergie pour s'opposer aux aspirations des peuples. (...) On ne peut permettre qu'elle soit utilisée comme arme politique ou instrument d'agression, a affirmé le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, lors d'un Conseil énergie UE-USA avec la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton.

  • La RPDC nie le rôle dans l'incident du pétrolier en Libye
    Xinhua, 13/03/2014 09h06
    La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a nié toute responsabilité concernant le pétrolier sous pavillon de la RPDC, qui est suspecté d'avoir fait de la contrebande de pétrole brut en Libye avec des rebelles. Le pétrolier, Morning Glory, est un bateau égyptien, qui utilise pour une durée de six mois le pavillon de la RPDC, en vertu d'un contrat avec la RPDC, a révélé un porte-parole de l'administration maritime cité par l'agence de presse KCNA.

  • Boeing disparu: des objets flottants en mer, nouvelle piste
    Afp, 13/03/2014 09h03
    Un satellite chinois a repéré en mer des objets flottants, peut-être les débris du Boeing 777 disparu il y a cinq jours après son décollage de Kuala Lumpur, un nouvel indice dans l'une des catastrophes les plus mystérieuses de l'aviation moderne.

  • Affaire Sarkozy: le gouvernement pris au piège de sa communication
    Rfi, 13/03/2014 09h00
    Jean-Marc Ayrault exclut toute démission de Christiane Taubira, qui a évoqué ce mercredi 12 mars un malentendu, quand elle assurait lundi soir sur TF1 n'avoir pas été informée de la mise sur écoute de Nicolas Sarkozy. Cette « affaire » dans l'affaire révèle en tout cas de grosses carences dans la communication du pouvoir.

 

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués