NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Burkina Faso: l'eau revient à Ouagadougou, assurent les services

Par Journaldebangui.com, source Rfi - 07/05/2016

Les autorités ont mis en place un programme de distribution alternée pour faire face à la pénurie d'eau. Les robinets sont coupés pendant 12 heures sur 24

 

Les habitants des quartiers sud, en particulier celui de Nagrin, racontent ne pas avoir eu d’eau du tout pendant au moins quatre jours cette semaine. Barbara, commerçante, habite le quartier. Elle confie qu’elle se sent abandonnée : "Quand il n’y a pas d’eau, pas du tout d’eau, ce n’est pas marrant ! On ne peut rien faire : cuisiner, boire, même se laver, laver les habits, la lessive, la vaisselle et tout."

Alors elle allait puiser de l’eau chez des voisins qui ont des forages. Tout le monde a fait des réserves pour tenir. Ousseni ne fait pas exception : "Chez moi, vous allez voir les bidons de 20 litres, des grands fûts qui peuvent quand même prendre près de 5 mètres d’eau. Puis les gens ont des parents à gauche, à droite qui ont un robinet qui les alimente. C’est comme ça que l’on arrive à se débrouiller et à s’en sortir."

 


© Droits réservés
Cette pénurie est due à un problème technique, un problème qui n’a rien à voir avec le programme de distribution d’eau alternée, assure Isabelle Tiendrébéogo, de l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) : "A l’entrée de la ville de Ouaga, nous avons une zone qui dispatche l’eau dans trois branches. C’est la branche qui va au sud qui a connu une panne de deux pompes sur trois. Le temps qu’on les répare, c’est ça qui a compliqué la situation."

Selon l’ONEA, l’eau est désormais revenue. Mais faute d’un pompage assez puissant, l’approvisionnement reste compliqué, surtout dans les zones surélevées de ce quartier.Cette pénurie est due à un problème technique, un problème qui n’a rien à voir avec le programme de distribution d’eau alternée, assure Isabelle Tiendrébéogo, de l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) : "A l’entrée de la ville de Ouaga, nous avons une zone qui dispatche l’eau dans trois branches. C’est la branche qui va au sud qui a connu une panne de deux pompes sur trois. Le temps qu’on les répare, c’est ça qui a compliqué la situation."

Selon l’ONEA, l’eau est désormais revenue. Mais faute d’un pompage assez puissant, l’approvisionnement reste compliqué, surtout dans les zones surélevées de ce quartier.
 
MOTS CLES :  Burkina Faso   Eau 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués