NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: La campagne des législatives s’ouvre en demi-teinte

Par Fleury Koursany - 17/03/2011

En cause les préparatifs de l’investiture du Président François Bozizé

 

La campagne électorale du second tour des élections législatives s’est ouverte depuis le 14 mars 2011 en République centrafricaine mais dans la Capitale, elle ne se fait pas sentir. Beaucoup de compatriotes pensent que les préparatifs et l’investiture du Président François Bozizé ce 15 mars 2011 ont véritablement fait éclipser la campagne des législatives. Ajoutés à cela, la décision de l’Opposition réunie au sein du Front pour l’Annulation et la Reprise des Election (FARE 2011), de boycotter le second tour des législatives en y retirant tous ses candidats. Une décision qui ne pourra pas être respectée dans la mesure où certains candidats de l’opposition au second tour des législatives ont clairement déclaré qu’ils passeront outre en prenant part au second tour du scrutin.

 


© jde
Appollinaire Mbessa, candidat du RDC de Dédé Mokouba aux élections législatives du 23 janvier 2011, dans une lettre adressée au Président de ce parti en date du 17 février 2011 avait déclaré que [l’opposition ayant décidée de se retirer du 2ème tour des élections législatives, j’ai l’honneur de vous signaler, compte tenu des difficultés et peines que j’ai endurées et continue de subir, j’ai décidé à mon âme et conscience de me présenter au second tour en qualité de candidat indépendant]. Et plus loin, il ajoute [eu égard à tout ce qui précède, je démissionne du RDC à compter de ce jour, 17/02/011]. Le candidat du RDC dans la deuxième circonscription électorale du 5ème Arrondissement de Bangui, Désiré Nzanga Bilal Kolingba, même s’il ne l’a pas encore officiellement déclaré s’active en ce moment pour prendre part au second tour des législatives. Les effigies de campagne qui y sont affichées traduisent dans les faits que ce candidat du RDC sera partant pour le second tour des élections législatives du 27 mars prochain.

Francine Derant Lakoué, épouse de l’ancien Premier ministre Enock Derant Lakoué, pourtant membre du Parti Social Démocrate qui a décidé de retirer ses candidats du second tour des législatives pour protester contre le refus de la Cour constitutionnelle de donner une suite à ses multiples requêtes en contestation des résultats des législatives, annonce sa participation au second tour des scrutins. Elle prévoit dans la journée du 16 mars 2011, des meetings dans les quartiers de sa circonscription électorale. Pourvu que l’appel lancé par le Président de la Commission électorale indépendante aux candidats retenus pour le second tour ayant trait au respect du Code de bonne conduite soit observé par les postulants. Le second tour des élections législatives devrait combler environ 68 postes non pourvus lors des élections du 23 janvier 2011.

 

 
MOTS CLES :  Legislatives   Candidats   Promesses   Campagne   2nd Tour   Investiture 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués