SOCIéTé  |    

Centrafrique: les soldats français de la force Sangaris quittent la base de Sibut

Par journaldeBangui.com, source Africatime.com - 25/04/2016

La base de la force Sangaris à Sibut, en Centrafrique, a été rétrocédée aux autorités samedi, 23 avril 2016. Une étape supplémentaire d'un désengagement voulu par la France

 

La force française Sangaris a rétrocédé aux autorités centrafricaines, samedi 23 avril, sa dernière base située en province, à Sibut. "Un symbole, car les militaires français s'y étaient installés depuis février 2014 pour bloquer l'avancée de rebelles qui voulaient s'en emparer", a expliqué l’envoyé spécial de France 24, Anthony Fouchard. Déployée en décembre 2013 après des violences entre des milices majoritairement chrétiennes anti-balaka et des ex-rebelles à dominante musulmane de la Séléka qui avaient mis le pays à feu et à sang, l'intervention de la force française et le déploiement de 12 000 Casques bleus de la Minusca avaient fait retomber les tensions.

 


© Droits réservés
Des soldats de la force sangaris à Sibut, en Centrafrique.
Des élections législatives et présidentielle ont finalement pu être organisées entre la fin 2015 et le début 2016. Défi logistique Ces trois dernières semaines, 210 hommes, 90 véhicules et 21 conteneurs sont partis de Sibut pour rejoindre Bangui, ce qui a représenté un véritable défi logistique et technique, a expliqué Anthony Fouchard. "Les différents convois se sont étirés sur près de 3 kilomètres jusqu'à rallier la capitale", a-t-il détaillé.

Cette localité est "stratégique", car Sibut constitue "un verrou qui permet de réguler l'accès à la capitale mais également d'accéder au nord et à l'est du pays", a rappelé le correspondant de France 24. En octobre 2015, les soldats avaient dû y repousser une colonne de rebelles lourdement armés qui voulaient descendre sur Bangui.
 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués