FOCUS  |     CONSEILS PRATIQUES  |    

Centrafrique: La campagne de la prévention de la carie dentaire s’achève

Par Kabongo, Ai - 17/03/2011

Elle prendra fin le 17 mars prochain dans les écoles primaires à Zila

 

Une campagne de sensibilisation sur la prévention de la carie dentaire et du noma dans les écoles primaires des communes de Begoua et de Zila a démarré le 09 mars à Begoua dans la sous- préfecture de Bimbo. Organisée par la cellule de coordination du programme national de la santé bucodentaire, cette campagne qui va durer 4 jours a pour objectif de donner aux enfants le maximum d’ informations pour la prévention de la carie dentaire et de la maladie de noma, une maladie qui défigure les enfants de 6 mois à 6 ans, des habitudes de bonne hygiène dentaire, de bonne alimentation et les habitudes de bonne santé. Selon une source proche de la direction de l’Ecole primaire de Begoua, les enfants ont été entretenus sur plusieurs thèmes. Entre autres: l’hygiène dentaire, l’hygiène alimentaire et l’utilisation des pates dentifrices fournies par Shalina Centrafrique. Nous avons en 2007 fait une enquête au niveau des écoles de notre pays et les résultats ont démontré que les enfants avaient vraiment des problèmes de carie dentaire, a expliqué la coordonnatrice le Dr Mathe Augustine Kirimat, chirurgien dentiste, rappelant que les communes de Bégoua et de Zila constituent des communes pilotes pour le lancement des activités du programme nationale de la santé bucodentaire. Nous avons commencé dans ces deux communes avec les partenaires habituels tout en espérant qu’à la longue, d’autres partenaires vont nous aider à étendre et pérenniser cette activité, a-t-elle indiqué.

 


© journalducameroun
Diagnostic dentaire d'un enfant
A en croire le chirurgien dentiste, cette campagne a permis de montrer aux enfants comment cette maladie de carie dentaire et celle de noma sont survenues. Il leur a en outre précisé les modalités de prise en charge et de prévention des ces deux maladies. Parce que la carie dentaire et le noma sont des problèmes de santé qui ont beaucoup préoccupé le ministère de la santé publique, de la population et de la lutte contre le sida. Notre pays qui a des difficultés financières ne pourra pas prendre en charge les traitements qui sont lourds et chers. C’es la raison pour laquelle nous avons jugé mieux de mettre l’accent sur la prévention parce qu’elle empêche la maladie de progresser, a conclu Dr Kirimat.

Pour mémoire, le programme national de la santé buccodentaire a vu le jour en 2001 mais n’a pas été effectivement opérationnel la même année faute de ressources financières. On m’a donné une pate dentifrice pour que je me brosse les dents tous les jours afin de prévenir la carie dentaire, a confié l’enfant Namséné Dayo Florida tout en prodiguant des sages conseils à ses collègues de brosser leurs dents avant d’aller au lit et avant d’aller à l’école. Il convient de préciser que, cette campagne de sensibilisation, financée par la société pharamaceutique Shalina Centrafrique, va s’étendre du 9 au 16 mars à Bégoua et prendra fin le 17 mars prochain à Zila.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués