SOCIéTé  |    

Centrafrique: Des représentants Aka attendus pour le FIPAC 2 au Congo

Par journaldebangui.com, Afrik.com - 15/03/2011

Il se tiendra du 16 au 19 mars 2011 à Impfondo, Chef lieu du Département de la Likouala, dans la partie nord de la République du Congo

 

La première édition du Forum International sur les Populations Autochtones d’Afrique Centrale s’est tenue toujours à Impfondo, sur l’initiative du Gouvernement congolais avec l’appui des bailleurs de fonds. Le FIPAC 2 est aussi organisé conjointement par la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) et les partenaires au développement. La deuxième édition a pour thème central: «Droit des populations Autochtones et Dynamique de la Conservation de la Biodiversité dans le Bassin du Congo.

En effet, le massif forestier du Bassin du Congo est le deuxième poumon vert du monde après celui de l’Amazonie. Il couvre 228 millions d’hectares et présente une biodiversité riche. Sa préservation est devenue une préoccupation mondiale au centre de laquelle les populations Autochtones prennent une place importante. Et l’objectif général de ce deuxième Forum est de contribuer à la promotion, à la protection des droits des Peuples Autochtones et à l’élaboration d’un cadre de collaboration basé sur leur savoir faire pour la conservation de la biodiversité et l’exploitation rationnelle de l’écosystème forestier du Bassin du Congo.

 


© ouest-france.fr
Des pygmées Aka dans la nature
En plus, l’une des recommandations du FIPAC 1 est l’institutionnalisation de ce FIPAC et, l’objectif de promouvoir la collaboration avec les Peuples Autochtones de la sous région comme stratégie, dans la conservation et la gestion durable des forêts du Bassin du Congo. Cette stratégie implique à juste titre les Populations Autochtones dans la mise en œuvre du plan de convergence de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale. Il faut noter que le FIPAC 2 se déroulera en deux phases: il y aura d’abord le dialogue entre délégués Autochtones, Experts et personnes ressources. Ensuite, suivra la rencontre dite internationale regroupant les délégations des pays d’Afrique Centrale et des partenaires de la coopération bilatérale et multilatérale.

Soulignons aussi que la promulgation en 2010 d’une loi portant protection des droits des Peuples Autochtones en République du Congo constitue un apport important au débat. Et que ce FIPAC 2 va se tenir opportunément en cette année 2011 dédiée à la forêt par les Nations-Unies. Au nombre des participants attendus, il y a des Représentants des Autochtones et Indigènes d’autres régions du monde et les autochtones de la sous région constitués des groupes Mbuti de la République Démocratique du Congo, Baka du Cameroun, Aka de la République du Congo et de la Centrafrique, Babongo du Gabon et du Congo, Twa du Rwanda et du Burundi.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués