SOCIéTé  |    

Centrafrique: des commerçants du marché central réhabilitent leurs boutiques détruites par le feu

Par Journaldebangui.com, source Rjdh - 24/03/2016

Certains commerçants du marché central de Bangui ont commencé depuis 12 jours la réhabilitation de leurs boutiques détruites par l’incendie du 4 Février 2016

 

Les commerçants ont démarré par le nettoyage de l’intérieur du marché. Des ordures entassées et des marchandises calcinées sont visibles sur la voie qui mène au port Amont, empêchant la circulation. Les vendeuses de bananes plantains ont relancé leurs activités à même le sol car leurs hangars ont été consumés par le feu.

Ephraïm Mandazou, vendeur de médicaments au marché central de Bangui a indiqué qu’ils n’ont reçu aucune aide des autorités "nous n’avons reçu aucune aide et nous sommes obligés de remettre nos kiosques avec le peu qui nous reste car on ne peut pas compter sur le gouvernement", a t- il lâché. "On ne sait pas ce qui se passe dans ce pays, un grand marché vient de partir en fumée et aucune réaction des autorités", a regretté un autre commerçant sous couvert de l’anonymat avant de donner l’exemple du marché Cocotis de Cote d’Ivoire qui a pris feu, "la mairie était intervenue en premier et après, un comité de crise a été mis en place pour remédier à cela dans un bref délai mais chez nous c’est le silence et l’inaction de la part des autorités", a-t-il déploré.


 


© Droits réservés
Au premier étage du marché, Jean constant Malimoto a signalé que les commerçants ne peuvent pas libérer les déchets déposés sur la voie publique, "le service des grands travaux de la mairie était venu mais il nous a dit qu’il n’a pas les moyens pour nettoyer les locaux du marché partis en fumée. Nous avons collecté de l’argent pour nettoyer le marché et remettre nos kiosques. C’est maintenant à la mairie de venir libérer la voie", a-t-il précisé.

Serge Ouadema vendeur de fournitures de bureau a déploré le comportement des autorités de la transition, "peut être c’est à cause de la fin de transition que les autorités ne veulent pas venir nous assister? Nous demandons au nouveau président de nous aider une fois investie", a-t-il souhaité.

L’incendie du marché central de Bangui du 04 février est le cinquième cas d’incendie enregistré.
 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués