NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Mali: menace de mort contre l’écrivain Ousmane Diarra

Par Journaldebangui.com, source Rfi - 15/03/2016

L'écrivain malien Ousmane Diarra est menacé de mort dans son pays où il est accusé de vouloir « réécrire l'histoire »

 

"On doit savoir ce qui se passe", a lancé M. Schifano, inquiet pour la sécurité de l'auteur de La route des clameurs, un ouvrage sorti en 2014 qui évoquait la guerre et la montée de l'islamisme au Mali.

Ousmane Diarra a été menacé «d'être criblé de balles» par "un militaire de la sécurité d'État en civil", a affirmé M. Schifano, alerté par des courriels de l'écrivain qui a dû quitter Bamako pour s'installer à une vingtaine de kilomètres de la capitale.

Selon Ousmane Diarra, 55 ans, cité par son éditeur, ce militaire lui aurait reproché de vouloir «réécrire l'histoire» du Mali. "Cela ne peut plaire à aucun pouvoir, qu'il soit politique ou religieux", aurait ajouté ce militaire en civil. "Je ne céderai sous aucune pression ni aucune menace" a réagi l'auteur de Pagne de femme et Vieux lézard qui a dénoncé des «pressions» à l'encontre de sa famille, des «coups de fil anonymes» et «la censure» de ses livres.

 


© © Gallimard
Ousmane Diarra: «le mal jihadiste dépasse le cas du Mali»

Dans La route des clameurs, ode à la résistance face à la montée de l'islamisme dans son pays, Ousmane Diarra expliquait qu'"un peuple qui ne se souvient pas aura à revivre les affres qu'il a déjà vécues".

"Le Mali a vécu, rien qu'au 19e siècle, des guerres plus atroces, voire des génocides, commis au nom de l'islam", expliquait-il après la parution de son livre à l'hebdomadaire français Le Point. "Si tout cela avait été écrit et enseigné à l'école, peut-être qu'on aurait évité ce qui nous est arrivé aujourd'hui", ajoutait le romancier en soulignant que "le mal jihadiste dépasse le cas du Mali".

Une vaste région dans le nord du pays est tombée au printemps 2012 sous la coupe de groupes jihadistes liés à Al-Qaïda. Ceux-ci ont été en grande partie chassés par une intervention militaire internationale déclenchée en janvier 2013 à l'initiative de la France et toujours en cours. Mais des zones entières échappent encore au contrôle des forces maliennes et étrangères.

 
MOTS CLES :  Mali   Culture   Brèves Culture 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués