NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Mission onusienne: 58 casques bleus burkinabè en Centrafrique décorés

Par Journaldebangui.com, source Lefaso.net - 10/03/2016

Ces récipiendaires ont été décorés par la Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général des Nations Unies et Adjointe au Chef de la MINUSCA, Diane Corner

 

Parmi ces dernières on peut citer le Ministre en charge du Développement du monde rural, Marie Noëlle Koyara; le Commissaire de la Police de la MINUSCA, Luis Carrilho; le Commissaire adjoint de la Police de la MINUSCA, Roland Zamora; le Chef du pilier développement au sein de la Police de la MINUSCA, Calixte Kpede et le Chef du personnel au sein de la Police de la MINUSCA, Hector Martial Founa7. Les Casques bleus burkinabè de la Police de la MINUSCA sont arrivés en Centrafrique le 28 août 2014. Tous occupent des fonctions de conseillers dans la mission. Ils s’investissent au quotidien dans l’assistance aux forces de sécurité intérieure centrafricaines (police et gendarmerie) dans leur tâche de protection des personnes et des biens.

Le commandant du contingent des Casques bleus burkinabè, Jonas Dabou a estimé que cette décoration était méritée, car "dès l’ouverture de la MINUSCA, les récipiendaires ont fait preuve d’abnégation et de rigueur". Cependant, le commandant du contingent a conseillé à ses collègues de «poursuivre cet effort» afin de prouver davantage leur professionnalisme et l’image d’intégrité du pays.

 


© Droits réservés
A son tour, le Commissaire de la Police de la MINUSCA a souligné que "la médaille de l’ONU symbolise la reconnaissance des Nations Unies pour les risques et efforts consentis par ses Casques bleus dans la restauration de la paix et l’Etat de droit dans les pays où ils servent". Luis Carrilho est, par ailleurs, satisfait que deux des récipiendaires travaillent étroitement avec leurs confrères centrafricains dans le projet de police communautaire qui vise à rapprocher davantage les forces de sécurité et la population, et à exécuter des projets de développement communautaire.

L’adjointe au Chef de la MINUSCA a souhaité aux récipiendaires plein succès dans leur travail de tous les jours, surtout au niveau des deux piliers importants que sont la protection des civils et la restauration de l’Autorité de l’Etat. Diane Corner leur a demandé de doubler surtout d’effort pour la lutte efficace contre les violences basées sur le genre et la protection des enfants. Elle s’est réjouie que le contingent burkinabè de la Police de la MINUSCA compte 17 femmes dont deux sont des chefs d’équipes.

Les Casques bleus du Burkina Faso ont commencé à être déployés dans les missions de maintien de la paix en 1998 en République centrafricaine (RCA). Ils ont servi également au Burundi, au Tchad et au Soudan (Darfour). A ce jour, ils servent aussi dans six pays en crise, à savoir la République Démocratique du Congo (RDC), le Mali, la Côte d’Ivoire, le Soudan du Sud. Pour le compte de la MINUSCA, les Casques bleus burkinabè ont entamé leur mission le 28 aout 2014.

L’effectif global des casques bleus burkinabè dans le monde est de 2.782 dont 92 femmes.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués