NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

AFDT: la jeunesse demande l'annulation de la présidentielle

Par Journaldebangui.com, source Rjdh - 29/01/2016

Sur les banderoles et les cartons portés par les manifestants, on pouvait lire « la jeunesse de l’AFDT demande l’annulation des élections présidentielles du 30 décembre 2015 »

 

Sur les banderoles et les cartons portés par les manifestants, on pouvait lire "la jeunesse de l’AFDT demande l’annulation des élections présidentielles du 30 décembre 2015", "la jeunesse indépendante et consciente condamne le dictat des autorités de transition sur la Cour Constitutionnelle de Transition". Plus d’une centaine des jeunes a pris part à cette marche.

Dominique Yandocka, coordinateur national de la jeunesse de l’AFDT, a indiqué que l’annulation de la présidentielle était logique parce que les législatives ont été annulées. Cette marche selon lui, vise à combattre la décision de la cour "nous organisons cette marche pour protester contre la décision de la cour constitutionnelle de transition. Des élections qui ont été organisées dans les mêmes conditions et au même moment aboutissent à des résultats différents. Ce n’est pas possible, si la CTT annule les législatives pourquoi pas les présidentielles?", s’est il interrogé.

 


© Droits réservés
Dominique Yandocka a accusé les autorités de la transition "il s’agit d’une décision politique qui vient des autorités de la transition". Le coordonateur national de la jeunesse de l’AFDT appelle la présidente de la transition à réagir pour mettre un terme à cette forfaiture "nous reconnaissons que la décision de la cour est irrévocable, toutefois la présidente de transition, Catherine Samba Panza peut prendre une décision politique, et ça aura de l’effet. Il faut arrêter cette forfaiture", a-t-il souhaité.

Plusieurs policiers et gendarmes ont été déployés devant la Minusca pour sécuriser l’institution. Le ministre de la sécurité publique, Jean Chrysostome Sambia a chassé certains lors d’un point de presse qu’il a organisé par rapport à ce dossier.

Les jeunes ont accompagné leur marche d’un mémorandum destiné au représentant de la Minusca. C’est une première manifestation publique contre le verdict de la cour constitutionnelle de transition, verdict rendu le 25 janvier 2016.
 
MOTS CLES :  Afdt   Bangui   Centrafrique   Rca   Rdc 

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

QUAND ON EST UN TRAITE ON PAIE CASH:ZIGUELE DEGASE

Par NAMFEI TONWENKOY

30/01/2016 19:58

A tous ses jeunes qui demandent l'annulation des élections presidentielles:ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE et je vous en MERDE.
Tout ca pour que ZIGULE MARTIN arrive au pouvoir.Les Ccentrafricains ne veulent pas de ce TRAITE et la FRANCE ne veut pas de lui.
Allez vous en PETITS CONS de MERDEUX.

NAMFEI TONWENKOY

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués