SOCIéTé  |    

Taxi- bus: le syndicat demande plus de sécurité dans les rues

Par Journaldebangui.com, source Rjdh - 29/01/2016

D'après le syndicat les chauffeurs ne reprendront pas leur voulant si leur sécurité n'est pas garantie. Les principales concernées par ce soulèvement social, les avenues Cemac et Koudoukou

 

"Il n’y aura pas de reprise de circulation des taxis et bus sur certains axes du 3è, 5è et 6è arrondissements de Bangui tant qu’il n’ya pas la sécurité". C’est ce qu’à dit René Pierre Sokambi rapporteur général du syndicat des taxis et bus, lors d’un entretien accordé ce matin au RJDH.

Selon le rapporteur général du syndicat des conducteurs de taxis et bus, les raisons de leur refus de reprendre l’avenue CEMAC sont multiples "d’abord, il y’a la psychose qui est encore là après les derniers évènements de fin 2015. Aussi, les gens ont vidé le secteur, on ne peut pas prendre le risque de circuler là ou on sait qu’il y a le danger", a-t il justifié.

Il a aussi expliqué les difficultés auxquelles certains conducteurs se sont confrontés en essayant d’emprunter l’avenue Koudoukou après la réouverture officielle "certains conducteurs de moto à majorité des Anti-Balaka, ne veulent pas que les conducteurs de taxis et bus empruntent cet axe car, ils gagnent beaucoup d’argent. Si un taximan fait seulement un ou deux tours, ils viennent le menacer" a-t-il martelé.

 


© Droits réservés
ené Pierre Sokambi a interpellé le gouvernement sur cette question "nous n’avons pas de problème pourvu qu’il y’ait la sécurité car nous ne pouvons pas prendre le risque d’emprunter certains axes tout en sachant que nous pouvons être agressé. Notre seule condition est le retour de la sécurité. Il faut que le gouvernement travaille dans ce sens", a-t-il souhaité.

Les conducteurs des taxis et bus ont arrêté d’emprunter l’avenue Koudoukou depuis le 5 décembre 2013. Malgré plusieurs tentatives de réouverture, cette avenue est toujours déserte. Pour l’avenue CEMAC, c’est depuis les évènements du 26 Septembre 2015 qu’elle est paralysée. Seuls des véhicules personnels et des mototaxis qui empruntent ces deux avenues.

 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués