FOOTBALL   |     AUTRES SPORTS  |     SPéCIALE CAN 2013  |    

Chan 2016 : le Rwanda en quarts, le Gabon en péril

Par Journaldebangui.com, source Rfi - 20/01/2016

Les Rwandais, hôtes du Chan 2016, sont assurés de finir 1ers ou 2es du groupe A. Ils ont battu 1-0, ce 20 janvier à Kigali, des Gabonais en péril après deux matchs

 

Objectif minimum rempli pour l’équipe hôte du Championnat d’Afrique des nations. Le Rwanda a en effet décroché sa place en quarts de finale du Chan 2016, ce 20 janvier au Stade Amahoro. Quoiqu’il arrive, les Rwandais sont assurés de finir au moins 2es du groupe A, quelque soit le score de Maroc-Côte d’Ivoire ce mercredi.

Cette qualification, les Amavubi – les guêpes, surnom de l’équipe nationale – l’ont décroché grâce à deux buts d’Ernest Sugira ; un en fin de première période et l’autre en début de seconde.

Une défense gabonaise hésitante

A la 42e minute, Jacques Tuyisenge s’enfonce plein axe dans la surface adverse. L’attaquant est déséquilibré. Y a-t-il penalty ? La demi-seconde d’hésitation de la défense gabonaise, qui évalue la situation, lui est fatale. Sugira surgit sur la droite et ouvre le score du plat du pied: 1-0.

Juste après la pause, le numéro 16 enfonce le clou, se jouant d’une arrière-garde gabonaise décidément hésitante. D’un crochet extérieur, Sugira se met en position de frappe. Son tir enroulé laisse peu de chance au portier Stéphane Bitseki qui freine seulement le ballon: 2-0.

 


© Droits réservés
Un espoir vite ruiné

Stéphane Boungueundza, le sélectionneur des Panthères, a alors déjà effectué ses trois changements. Ses ajustements tactiques permettent au Gabon de revenir dans la partie. L’attaquant Aaron Salem Boupendza profite en effet d’un cafouillage dans la surface rwandaise pour loger le ballon au fond des filets avec un coup de tête: 2-1, 53e.

Mais la joie des Gabonais est de courte durée. A la 58e minute, pour la deuxième fois du match, Kabi Tchen Djesnot fait faute pour empêcher une contre-attaque adverse. Et pour la deuxième fois, il est averti. Le milieu de terrain est donc exclu.

Un Côte d’Ivoire-Gabon décisif

Contraints de jouer à dix contre onze, les Panthères jettent toutes leurs forces dans la bataille. Un coup franc de Stévy Guevane Nzambe s'écrase sur la transversale (82e). Mais ils ne parviennent pas à égaliser.

Avec 1 point pris en deux matches, ils devront absolument battre la Côte d’Ivoire le 24 janvier à Huye et espérer que le Rwanda, en dépit de sa qualification, jouera le jeu face au Maroc, dans le même temps à Kigali. Sinon, ils rentreront à Libreville dès le premier tour de ce Chan 2016.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués