ECONOMIE ET BUSINESS  |    

CEMAC: "de nouvelles sources de croissance " en perspective

Par Journaldebangui.com, source APA - 12/01/2016

Christine Lagarde la patronne du Fonds monétaire international (FMI) propose aux dirigeants d'adopter de nouvelles options susceptibles de générer une croissance économique

 


© Droits réservés
La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a souhaité que les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) fassent appel "à de nouvelles sources de croissance" à l’intérieur de leur zone en vue de faire face à l’effondrement continu des cours du pétrole et aux menaces sécuritaires.

S’exprimant vendredi soir à Yaoundé, la capitale camerounaise à l’occasion d’une table ronde de ministres des Finances de la sous-région sur "la persistance de la chute des prix des produits pétroliers et les grands écarts infrastructurels", elle a indiqué qu’un vaste programme de réformes centré sur la diversification et l’intégration régionale s’impose afin de rétablir une forte croissance et la rendre inclusive.
 
MOTS CLES :

2 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

MARTIN ZIGUELE DOIT ETRE BATTU( Z.D.B)

Par AMIRAL AKOUNA MATATA

18/01/2016 17:31

Il est temps de croire au PERE NOEL CENTRAFRICAIN Martin ZIGUELE.
Mon oeil,tu seras battu.

AMIRAL AKOUNA MATATA
EXPERT EN STRATEGIE GEOPOLITIQUE
CONSULTANT TENDANCE
ANCIEN PROFESSEUR A L'ECOLE DE GUERRE ECONOMIQUE DE CHICAGO.

Elle est dangereuse

Par KYKY38

21/01/2016 07:53

Le FMI est la gangrène des peuples ne les écoutons plus et entrons dans la résistance à toutes leurs propositions. Regardez où ils ont conduit les pays occidentaux avec leurs grandes théories de croissance et de développement irraisonnés Ces gens-là ne sont que les marionnettes du pouvoir de l'argent et des quelques nantis qui dirigent le monde Il sont chargés de la mise en œuvre du TAFTA avec toutes les conséquences qui s'en suivent.
Futures dirigeants Centre Africain ne tombez pas dans le piège qu'ils vous tendent .Ecoutez votre peuple soyez légitimes faites émerger des comités de citoyens pour prendre les décisions pour l'avenir et ce n'est que comme cela que la stabilité pourra revenir. Le moment venu votre peuple vous soutiendra et le pays se relèvera. Les richesses du pays appartiennent au peuple et pas aux multinationales qui les exploitent depuis des décennies. Réappropriez-vous votre terre et redistribuez-là au peuple il en fera bon usage au bénéfice de tous.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués