NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Vote référendaire: bilan positif à Bangui

Par Journaldebangui.com, source Rjdh - 14/12/2015

En dépit des tirs, heurts, actes d'intimidation, des barricades et autres exactions survenues en Centrafrique le 13 décembre 2015, le scrutin s'est tout de même bien déroulé à Bangui

 

Le vote a commencé ce matin mais à des heures différentes à cause du matériel électoral arrivé un peu en retard et des tirs dans certains quartiers. Les forces nationales et internationales sont présentes sur le terrain afin de sécuriser ce processus.

Les bureaux de vote qui se trouvent à l’école Yakité et Castors dans une partie du 3e arrondissement ont été délocalisés au lycée des Martyrs car la majorité de la population de ce secteur avait quitté leurs domiciles à cause de l’insécurité.

Dans une des parties du 3e, 4e et 5e arrondissement de la ville de Bangui, des détonations d’armes ont été entendues ce matin au début du vote référendaire mais les forces internationales ont maitrisé la situation pour permettre à la population de ces arrondissements de voter. Un engouement des habitants du KM5 a été constaté à l’école Gbaya Dombia pour voter la nouvelle constitution du pays.

 


© Droits réservés
Le vote à tout prix malgré les risques.
Tandis que dans le 2ème arrondissement de la capitale centrafricaine, les choses se sont bien déroulées dans la matinée sauf que dans les après midi, lorsque les cartes d’électeurs étaient arrivées, c’est là qu’il y’a eu bousculade entre les électeurs afin de récupérer les cartes d’électeurs.

Aucun incident majeur n’a été signalé dans les autres arrondissements de la ville de Bangui jusqu’au moment ou nous mettons cette information sous presse.

Les heures de fermeture des bureaux de vote varient d’un centre à un autre à cause du léger retard. Le vote devrait se faire pendant 10 heures de temps.
 
MOTS CLES :  Bangui   Rca   Centrafrique   Minusca   Vote Du Référendum 

2 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

dans le futur ,cette constitution meme adoptee doit disparaitre

Par ngouli

14/12/2015 19:10

selon la presse francaise cette constitution est tallee sur mesure,car elle est mise em oeuvre en franceet les cartes electorales aussi nous crayons une fraude massive.vu la situation politique actuelle notre pays est sous tutele de la france.la constitution sous le regime dechu de BOZIZE etait l,une des meilleure selon certains juristes africains donc il doit etre reconduite,ce n,est pas TIANGAYE qui est l,un des artisans qui va dire le contraire.le regime de la transition est diriger par monsieur MALINAS.donc tot ou tard notre pays doit prendre des decisions souveraines.pourquoi pas cette constitution n,est pas soumise au referendum apres les elections? dans le chaos sera un mauvais choix.

Monsieur malinas gouverneur de l'Oubangui faussement appelé la Rca

Par Sorokaté

15/12/2015 12:00

Tout le sait bien que la transition est une initiative de la cellule africaine de l'Élysée. Ne nous prenez pas pour des taupes.

À t on vraiment besoin d'une nouvelle constitution en Rca ?
Notre ancienne constitution ne posait aucun problème, le problème c'est le soutien de la France à la seleka qui nous humilité.
On sait tout, la France n'est pas un pays démocratique c'est un pays criminel génocidaire. Cette constitution est taillée sur mesure contre le général en carton champion de coup d'État alias boz mais pas dans l' intérêt du peuple centrafricain.

Pour toi monsieur malinas le sang sacrifié sans dents centrafricains va te hanter.
Oui je suis convaincu que tout de paie ici bas. Tous ceux qui ont fait du mal doivent payer c'est cela la loi divine.
Tous les anciens présidents et ambassadeurs français ont souffert de graves et incurables maladies. Toi malinas seul Dieu te rendra la monnaie, oui ici bas tu es fort, oui la France est puissante grâce aux pillages de l'Afrique mais pour combien de temps?

Qui a dit la France n'a pas d'amis elle n'a que d'intérêts !!!
Vos traîtres comme ziguele et mekassoua ne réussiront pas.

Le peuple centrafricain vaincra.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués