SOCIéTé  |    

Bangui: chrétiens et musulmans "boxent pour la paix"

Par Journaldebangui.com, source AFP - 11/12/2015

Ngassima, 18 ans, a pris des coups aujourd'hui sur le ring, il a même perdu son combat, mais ça en valait la peine, "un combat pour la paix" à Bangui

 

Organiser un tournoi de boxe, même amateur, au PK-5, le quartier musulman de la capitale centrafricaine asphyxié depuis des mois par les milices -chrétiennes et animistes- anti-balaka et les violences intercommunautaires: l'idée pouvait paraître un peu étrange.

"Pas du tout, la boxe est symbole de paix! Quand deux boxeurs combattent, ils s'embrassent après quel que soit le vainqueur, c'est le message qu'on veut faire passer", rétorque Roger Junior Loutomo, le président de la Fédération centrafricaine de boxe à l'origine de cette soirée un peu spéciale et qui arbitre lui-même les combats.

Encouragements, rires, applaudissements: une ambiance peu habituelle règne autour du ring, où des centaines de garçons et de jeunes hommes, debout pendant des heures, sont venus soutenir leurs champions malgré un soleil écrasant, jusqu'en fin de journée jeudi. A quelques mètres de la poussière rouge soulevée par l'attroupement, les Casques bleus de la Minusca passent au ralenti dans leurs blindés, vigilants mais l'air un brin amusé.

Martial Ngoko, alias "Mohammed Ali", est un des favoris du jour: comme son idole, il ne "perd jamais de match", dit-il, vainqueur par K.O. dès le 2e round.

"Je rêve de boxer comme lui, et même je boxe comme lui", assure Martial qui n'a pas peur de se comparer à Mohammed Ali. De culture catholique, le jeune homme dit s'être "islamisé" il y a cinq ans, lors d'un voyage au Pakistan pour un tournoi de boxe, toujours en hommage à son défunt mentor.

 


© Droits réservés
Un peuple qui dans le combat pour la paix.
Occuper nos jeunes

Sur la vingtaine de sportifs amateurs en compétition, seuls deux musulmans originaires du PK-5 ont pu participer, l'insécurité ayant empêché bon nombre de continuer à s'entraîner. Depuis le début de la crise actuelle, fin décembre 2013 avec des massacres intercommunautaires, les tournois continuent uniquement dans les quartiers chrétiens de la ville. Le PK-5, qui s'étend sur quelques km2 à peine, compte pourtant quatre clubs de boxe, une discipline très populaire chez les jeunes, avec le foot et le judo.

Mais, après les commerces, après les mosquées, eux aussi ont baissé le rideau durant des mois, comme si toute vie avait cessé dans ce qui était autrefois le poumon économique de la capitale, avec ses étals colorés remplis de marchandises et ses bars animés. Les habitants ont pris l'habitude de vivre retranchés chez eux, le silence s'est installé, la peur aussi.

Jusqu'à récemment, des affrontements opposaient régulièrement de jeunes musulmans des "groupes d'auto-défense" à des miliciens anti-balaka dans le no man's land entourant le PK-5. "Nous vivons un répit depuis que le pape François est venu (fin novembre), nous devons consolider son message" de réconciliation, insiste le président de la Fédération.

Ngassima, chrétien, n'avait "pas remis les pieds ici depuis deux ans", et vient de retrouver dans la foule un ami d'enfance musulman, Fadoul. "C'est une très belle journée", dit l'adolescent les yeux brillants, après l'avoir serré dans ses bras. Juste derrière les boxeurs qui s'affrontent, un panneau publicitaire qui n'a rien à voir avec l'évènement affiche une immense carte de la Centrafrique parsemée de bonhommes armés, et barrée du mot "Paix". Tout un symbole.

Gaspard Kopkapka, membre du jury, est un vétéran de la boxe centrafricaine - qui compte quelques centaines de licenciés tout au plus - et a même participé aux championnats du monde amateurs en 1979 à Belgrade."On n'entend parler que de guerre, on en a marre", assure avec un large sourire le vieil homme: "il faut occuper nos jeunes, le sport est le meilleur moyen de s'en sortir".
 
MOTS CLES :  Rca   Boxe   Musulmans   Chrétiens 

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

tout sauf ZIGUELE

Par mboutou

12/12/2015 22:02

depuis le debut des annees 90,le mlpc etait un grand parti politique grace a son fondateur monsieur ANGE FELIX PATASSE paix a son ame,si cet homme d,etat n,a pas eu le temps de mettre son programme en oeuvre,car les mutineries successives organisees par le colon francais lui a empecher.mais apres le coup etat de 2003,l,homme egocentique,despote,egoiste monsieur ZIGUELE qui a gouter au delice du pouvoir et le tapis rouge n,a qu,une vision utopique et illusoire devenir president par tout les moyens.profitant de l,absence de PATASSE,en exile au togo,ZIGUELE a profiter de la popularite du president defunt pour se presenter car bon nombre de compatriote porte le MLPC dans le coeur,ils ont voter massivement le mlpc et monsieur etait au deuxieme tour.

mais les choses ont bien changer,car profitant du pouvoir des socialistes en france,il a vendu notre pays,car il a servit de tremplin a la venue des seleka,deteste par le peuple,ces acolytes notament PROSPER NDOUBA organise sa communication en le mettant a la une des reseaux sociaux en disant qu,il est le meilleur candidat.FAUX,il aura moins de 1% du suffrage car le peuple le rejette.il a aussi en 2011 eu 5% ,car il a refuser de ceder la place au president defunt PATASSE,qui a eu 20%.pendant la folie meurtriere des SELEKA,il faisait les plateaux de television en FRANCE.son discour plein de haine,il s,etait moquer du peuple en declarant LES SELEKA SONT UN MAL NECESSAIRE,une injure capitale contre le peuple.il etait a DJAMENA avec DJOTODIA et CI,mais il nie categoriquement avec son complice TIANGAYE.bonne chance a tous les candidats mais ZIGUELE ne sera jamais president de la RCA,meme si la france le soutien.sa place est dans les depotoirs de l,histoire de la rca.TRAITE A LA NATION.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués