SOCIéTé  |    

Cattin: les habitants en fuite rentrent chez eux

Par Journaldebangui.com - 10/12/2015

Après les derniers évènements du 26 octobre 2015 qui les avait fait fuir, certains rentrent dans la circonscription de Bimbo 4 et le 3ème arrondissement

 

Le quartier est calme et ressemble à un secteur inhabité. Une partie est envahie par des herbes. Assise devant sa maison, sous un manguier, en train de réparer des postes récepteurs, Toussaint Lamine déclare qu’il a décidé de regagner sa maison à cause des conditions de vie sur le site des déplacés.

"Avec tout ce que nous avons vécu à Cattin, il serait vraiment difficile à certaines personnes de regagner leur domicile. Je suis revenu parce que les conditions sur les sites des déplacés sont défavorables. Et comme ma maison n’est pas incendiée, j’ai décidé de la regagner", a dit Toussaint.

Geskin Kouadja, évoque quant à lui le fait qu’ils n’ont pas accès à l’hôpital. "Je suis élève médecin mais actuellement c’est difficile pour nous, dans le secteur d’avoir des médicaments de premiers secours. La semaine dernière, trois personnes ont perdu la vie par manque de médicament. Là où nous sommes, en cas d’urgence la nuit, nous ne savons quoi faire, parce que pour ramener une personne à l’hôpital nous devons faire beaucoup de gymnastiques", raconte-t-il.

 


© Droits réservés
Le retour à la maison après une longue captivité.
"Depuis ces temps, nous avons vu aucune patrouille des éléments de la Minusca, ni de la Sangaris dans le secteur. Avant, la base de la Minusca se trouvait devant l’usine aire Catin, mais présentement, ils n’y sont plus", a souligné Kevin Nzela.

Une jeune femme vendeuse de vin de palme, rencontrée à Cattin a souligné la rareté des produits de première nécessité sur le marché. "Nous avons les produits de nos champs et jardin. Mais c’est un peu difficile actuellement pour nous d’avoir les produits de première nécessité sur les marchés, car nous n’avons pas accès au km5 et dans d’autres quartiers par peur. Pour se rendre au marché de Pétévo, il faut prendre deux fois la mototaxi, c’est pénible", se plaint elle.

Pour plus d'un, le retour à la paix s'annonce certain dans ce secteur. Comme argument ils évoquent la construction d’une nouvelle base de la Minusca à Cattin et le recrutement des jeunes du secteur pour le désherbage par une structure humanitaire.
 
MOTS CLES :  Quartier   Déplacés   Fuite 

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Je me demande ces déplacés de retour à la maison ont ils des cartes électorales?

Par sorokaté

12/12/2015 23:27

Ces déplacés de retour iront ils voter?
Mais comment voter car un vote est subordonné à la présentation d'une carte électorale, un passeport une identité nationale valable au cas échéant des déplacés peuvent prétendre voter?

rappelons l'obtention d'une carte électorale passe obligatoire par un recensement national.
Pour qu'une élection se tienne il faudrait que toutes ces conditions précitées soient réunies.
Je suis tenté de qualifier de simulacre ces élections.
Qu'a t on fait des mandats de l'onu donnés à la sangaris?
La paix avant les élections ou bien les élections pour la paix?
Notons que c'est quand il y a la paix on peut voter en toute tranquillité, or, c'est pas le cas actuel.

Ces déplacés qui rentrent chez eux certains n'ont plus de maisons, d'autres ont tout perdu, des maisons pillées, incendiées des parents assassinés , des veufs , veuves, et orphelins en milliers abandonnés à leur triste sort. Ce qui est hallucinant ce sont des déplacés de la capitale politique de la RCA mais qu'en est il des populations vivant dans l'arrière pays?
Vont ils dormir en paix? puisque d'un moment à l'autre ils peuvent regagner les sites des déplacés..... d'ailleurs jusqu'aujourd'hui certains déplacés sont encore dans la brousse...
Finalement...... Finalement où vit on? dans quel pays sommes nous? triste réalité.
Quelle qualification mérite le cas Centrafricain?
A quel saint se vouer?
Quelle Humiliation? subitement les médias français n'en parlent plus. silence radio.
Mon cœur saigne....
Sorokaté Alias Domzan Bene.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués