SOCIéTé  |    

Déplacés internes: la RCA prévoit une rétrocession

Par Journaldebangui.com - 10/12/2015

Le gouvernement centrafricain et l’Onu-Habitat organise depuis le 07 décembre 2015, une réflexion avec l’appui technique du Haut-Commissariat des Nations Unies aux Réfugiés (HCR)

 

L’objectif général de cet atelier est de renforcer les capacités du mécanisme national de coordination de la RCA, des acteurs du domaine notamment ceux impliqués dans la gestion des conflits liés à la terre et autres biens des personnes de retour, des parlementaires, afin de mieux cadrer la domestication du protocole sur les droits de propriété des personnes de retour et de la vulgariser auprès du public.

Pour Jean Bosco Nzisabira a entretenu les participants s’agissant de la Déclara"Il faut susciter à l’endroit des décideurs des réflexions sur la gestion des conflits liés aux terres en mettant en place un mécanisme multisectoriel leur permettant de participer et d’être informés sur ces cas de litiges", a-t-il justifié. "Les conflits de terre posent un problème de réconciliation", a-t-il fait savoir.

 


© Droits réservés
Jean Bosco Nzisabira : "Les conflits de terre posent un problème de réconciliation".
D’après Arsène Sendé, ancien ministre de la justice centrafricain qui a donné une communication sur les expériences centrafricaines des litiges liés aux terres, "dans la conception traditionnelle certains peuples se reconnaissent par leurs terres. S’ils les perdent dans les situations comme celles que vient de connaitre la RCA, cela peut susciter des problèmes dans le pays".

Il a souligné que le Tribunal de Grande Instance de Bangui connait déjà des litiges relatifs aux terres, logements et biens. "En Centrafrique, la gestion des litiges liés aux terres, logements et biens se fait d’abord au niveau des autorités administratives (chefs de village, maires…) et en cas d’échec, ceux-ci sont portés devant les juridictions puissent que ces conflits soulèvent le problème du droit de propriété qui est du domaine civile", a indiqué Arsène Sendé, Magistrat Hors Hiérarchie.

Les responsables des personnes déplacées internes, ceux des ministères impliqués dans la question des conflits des logements, terres et biens et une équipe du Secrétariat Exécutif de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL) prennent part à ces échanges à l’Hôtel Ledger Plazza à Bangui.
 
MOTS CLES :  Rca   Atelier   Litiges   Terres   Biens 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués