NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Visite du pape à Bangui sous fond de crise sécuritaire, environ 4000 casques bleus seront déployés

Par Journaldebangui.com, source Koaci - 27/11/2015

À quelques jours de la visite du pape Rechercher pape François à Bangui, la Minusca annonce le déploiement d’environ 4000 casques bleus et des blindés, pour assurer la sécurité du souverain pontife

 

La visite du pape Rechercher pape François est un défi pour la Rca, "la visite du pape Rechercher pape arrive à un moment critique et constitue une opportunité idéale pour une personnalité religieuse de cette envergure de condamner le recours à la violence par toutes les parties au conflit, d’inviter à la tolérance et de demander à ce que les responsables de ces violences soient traduits en justice", soutient Lewis Mudge, membre de la division Afrique de Human Right Watch.

Le pape Rechercher pape François a prévu de se rendre à la mosquée centrale de Koudougou, dans l’enclave du "kilomètre 5", et de visiter un camp de déplacés. Il y aura également une veillée de prière à la cathédrale de Bangui Rechercher Bangui suivie d’une messe au principal stade de la ville.

La visite du pape Rechercher pape intervient au moment où Human Right Watch (HRW), a dénoncé des "violences sectaires" qui affectent l’enclave musulmane du "kilomètre 5".

La majorité des victimes, ce sont des civils. Les femmes et les personnes âgées, qui sont souvent poignardées o mort, égorgées ou abattues à bout portant, indique HRW.

 


© Droits réservés
La plus part des massacres sont commis par les membres des groupes d’autodéfense musulmans qui attaquent les chrétiens et les personnes d’autres religions, constate HRW.

Depuis quelques semaines, Bangui Rechercher Bangui est assiégée par des miliciens qui empêchent aux populations d’entrer ou de sortir de la capitale, apprend-on.

HRW, dit avoir identifié grâce à l’analyse des images satellitaires, environ 1075 structures détruites lors des violences dans les quartiers situés au Nord-Est et au sud-Ouest de l’enclave musulmane, entre le 26 septembre et le 13 novembre.

L’Ong estime à 35 000, le nombre de personnes déplacées par les dernières violences.



 
MOTS CLES :  Hrw   Pape   Bangui 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués