NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

La Minusca "agacée" par l’attaque d’un convoi

Par Journaldebangui.com, source RJDH - 06/11/2015

Dans un communiqué de presse rendu public le mercredi 04 novembre dernier, la Minusca a exprimé son indignation suite à l’attaque perpétrée contre un convoi escorté par les casques bleus.

 

L'incident est survenu à hauteur du 4ème arrondissement de Bangui faisant des victimes. Le bilan définitif n’est pas encore établi. Toutefois, la Minusca parle de trois blessés parmi lesquels deux casques bleus.

Selon ce communiqué, le Représentant spécial du Secrétaire Général des Nations Unies en République Centrafricaine, Parfait Onanga-Anyanga, "a demandé aux autorités nationales de diligenter une enquête afin que les responsables soient identifiés et répondent de leurs actes devant la justice".

"La Minusca met en garde contre les attaques visant les casques bleus qui constituent des crimes de guerre punis par le droit international ainsi que toute violence perpétrée contre les populations civiles", relève le communiqué.

Parfait Onanga-Anyanga a de nouveau lancé un appel au calme à tous les centrafricains, "au moment où le pays est une fois de plus confronté à des violences injustifiées qui ont déjà occasionné de nombreuses victimes innocentes".

 


© Droits réservés
"deux personnes sont mortes suite à des jets de grenade".
Un convoi à destination des villes du centre et centre-est ont été la cible d’une attaque d’une bande armée. Le bilan de cet incident varie d’un secteur à un autre. Selon les informations reçues à PK 12, "deux personnes sont mortes suite à des jets de grenade par des hommes armés au niveau de la barrière de pk 12, sortie nord de Bangui, et certains véhicules dans le convoi ont été pillés par ces hommes en armes".

Une source proche de l’hôpital de l’Amitié, dans le 4ème arrondissement, a noté l’admission de deux victimes pour des soins médicaux. "Nous avons enregistré un cas de blessé après l’attaque survenue hier. C’est un conducteur de camion du Programme Alimentaire Mondial (PAM), transportant des produits alimentaires. Il a eu des blessures graves au niveau du carrefour de Lycée de Gobongo", précise cette source.

"Et le dernier cas est celui d’un des majors de l’hôpital Amitié qui a reçu une balle à la jambe au quartier Fouh dans le 4ème arrondissement, qui suit un traitement en ce moment", a relevé la source.

 


© Droits réservés
Une attaque de plus .
Des hommes armés ont attaqué des véhicules quittant KM5 pour les villes de provinces. La Minusca parle d’un convoi commercial qu’elle a l’habitude d’escorter. Par ailleurs, la population pointe du doigt des hommes armés du KM5 et certains civiles qui voulaient "se rassembler à l’intérieur du pays pour créer des tensions".

Les activités ont repris ce matin dans la capitale suite aux violences survenues le mercredi 04 novembre dernier.
 
MOTS CLES :  Bangui   Centrafrique   Minusca   Rca   Violences 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués