SOCIéTé  |    

Nola: la consommation d’ignames sauvages tue quatre personnes

Par Journaldebangui.com, source RJDH - 03/11/2015

Ce sont les membres d'une même famille qui ont trouvé la mort jeudi dernier à Nola, après avoir consommé des ignames sauvages.

 


© Droits réservés
De cette famille, il ne reste plus que le deuxième fils et un bébé de deux mois.
Les faits se sont déroulés dans le village Komassa à quelques kilomètres de la ville de Nola. Les victimes sont le père, la mère, le premier fils et le troisième garçon. Elles sont toutes décédées. Il ne reste plus que le deuxième fils et un bébé de deux mois.

Selon Marcel Humm Boukaré médecin chef de l’hôpital de Nola, "Ce type d’incidents assez fréquents dans la région ne concerne pas seulement les ignames. Le même problème se pose avec les champignons", a-t-il alerté. "C’est une situation très déplorable et la population doit être vigilante", a ajouté le médecin.
 
MOTS CLES :  Bangui   Centrafrique   Nola   Santé   Société 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués