SOCIéTé  |    

Don Bosco: la situation humanitaire des déplacés inquète

Par Journaldebangui.com, source RJDH - 15/10/2015

Environ 1500 déplacés vivent encore sur le site de Don Bosco, localité située dans la commune de Bégoua. Le manque de vivres et des soins sont le quotidien de ces personnes vulnérables

 

Les huttes qui abritent ces déplacés sont abîmées par les intempéries. Parmi les pensionnaires de ce site figurent des femmes, enfants et personnes du 3ème âge, qui, à la vue d’une personne étrangère, demandent à manger. L’appui des humanitaires a été suspendu.

Désiré Adjeckam Ngalou, responsable du centre d’accueil Don Bosco a déploré les conditions dans lesquelles les déplacés se trouvent et souligne que l’espace utilisé par les déplacés est un manque à gagner pour cette structure. "Nous avons pensé que la situation sécuritaire pourrait s’améliorer afin que ces personnes regagnent leurs domiciles. Le manque des vivres et d’assistance sanitaire font partie du quotidien de ces déplacés", regrette-t-il.

Pour l’espace utilisé, il a souligné que de nombreuses activités ont été interrompues."Les exercices d’auto-école, de la menuiserie, la maçonnerie, entre autres, ne peuvent pas s’effectuer comme il doit, parce que les déplacés ont occupé une partie de terrain de Don Bosco", ajoute-t-il.

 


© Droits réservés
"Nous manquons quotidiennement de vivres et des médicaments."
Le responsable de Don Bosco a par ailleurs souligné que des personnes ont été inhumées sur le terrain de cette structure, suite à l’insécurité grandissante dans la ville de Bangui. "Il est important que les humanitaires reprennent leurs activités afin d’appuyer ces personnes vulnérables. Plusieurs personnes sont décédées ici suite au manque d’assistance sanitaire", a déplore Désiré Adjeckam Ngalou.

"Nous sollicitons des humanitaire et du gouvernement une assistance afin de quitter le site. Nous manquons quotidiennement de vivres et des médicaments. Il nous manque de moyens financiers pour l’inscription de nos enfants", martèle pour sa part Dénis Ndénayo, l’un des pensionnaires du site.
 
MOTS CLES :  Déplacés   Humanitaire   Sécurité   Société 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués