CINéMA & THéâTRE  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

L’hommage des artistes aux victimes de la crise

Par Journaldebangui.com, source RJDH - 12/10/2015

Endeuillée ces derniers jours par les ressentes crises, la famille des artistes centrafricains à travers le collectif « I yéké nga zo » réagit en organisant un méga concert public le samedi 10 octobre

 

Dénoncer l’assassinat du musicien Bibesko et rendre hommage à tous les artistes morts dans le conflit armé en Centrafrique. Voilà des raisons qui ont réunis musiciens, rappeurs, peintres et journalistes culturels le 07 octobre dernier au domicile de Aby Ngomatéké, Président de l’Union des musiciens centrafricains et accessoirement coordonnateur du collectif pour finaliser les plans du méga concert d’hommage aux victimes innocentes de la crise centrafricaine.

«Dans les récents évènements, en l’espace d’une semaine, nous avons perdu successivement quatre artistes dont deux ont été froidement abattus et les deux autres n’ont pas eu la chance de se rendre à l’hôpital. C’est partant de ce constat amer que nous avons décidé de ne plus rester en marge de la situation dans notre pays. Notre rôle en tant qu’artiste est de prôner la paix», a signifié Aby Ngomatéké.

 


© RJDH
"Œuvrer pour le respect des droits humains", l'un des objectifs du collectif.
Le caractère neutre du collectif des artistes et sa liberté à œuvrer uniquement pour le respect des droits humains et le respect du travail de l’artiste centrafricain, sont les points relevés lors de cette rencontre. Une occasion pour l’UMCA de dénoncer la maltraitance et le droit des artistes souvent bafoués par les groupes armés en Centrafrique.

Ce spectacle, selon le vice coordonateur du collectif, Vincent Mambachaka, est d’exprimer le «ras-le-bolle du monde culturel et surtout des populations vulnérables», dit-il. Avant de lancer un appel à tous les artiste de se lever pour dire «I yéké nga a zo, nous sommes aussi des humains et dire stop à la violence». Au total sept artistes centrafricains ont la vie dans la crise centrafricaine. Plusieurs autres ont subi des menaces d’hommes armés.
 
MOTS CLES :  Bangui   Centrafrique   Rca   Union   Des   Musiciens   De   Centrafrique   Violences 

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Nous avons perdu des monuments....

Par Sorokaté

15/12/2015 14:36

Ces musiciens centrafricains assassinés faisaient partie de notre monument national, voilà une fois de plus un trou extrêmement difficile à compler pour notre musique. Ailleurs sous d'autres cieux ceus là méritent une protection ce qui est loin d'être le cas en Centrafrique pays des maboules.
Je m'interroge encore dur les vraies motivations de ce coup d'État de monsieur Dondoja seleka à majorité des mercenaires.
Ce qui est écœurant c'est le fait qu'aucun de ces milliers de colonels et généraux auto proclamés de seleka n'est inquiété ni par la justice centrafricaine encore moins la cpi...
Cependant monsieur Dondoja est paisible dans sa villa dorée au bénin.
Il y'a eu des morts. Des tortures, pillages organisés, des veuves, veufs, orphelins , des villages incendiés tout ce là pour organiser des élections fictives favorables aux intérêts neocoloniste français.
Des militaires français convertis en violeurs des enfants en rca !!! Aucun procès contre ces derniers d'ailleurs ils sont aussi vite étés rapatriés en France se fondre dans leur famille étouffant l'affaire. Ma France pays des droits de l'homme.
Pour causes d'intérêts économiques ont sacrifie des vies pour se maintenir comme l'un des pays puissants au monde.
La fin est proche... L'Afrique devient l'avenir du monde ainsi il appartient aux pays africains de mieux choisir avec qui coopérer.
La raison du plus fort n'est pas toujours la meilleure.
Qui vivra verra.
Sorokaté alias Domzan-bene

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués