NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Le réveil de l'Ile de Mozambique

Par Journaldebangui.com avec AFP - 09/10/2015

Oubliée pendant un siècle, l'Ile de Mozambique renaît aujourd'hui peu à peu de ses cendres

 

L'ancienne capitale de la colonisation portugaise en Afrique de l'Est, classée au patrimoine mondial de l'Unesco retrouve son faste d'antan grâce à l'implication d'investisseurs privés qui s'attaquent à sa restauration.

"Lorsque mes parents sont arrivés dans cette maison, il y a 21 ans, elle était encore en bon état. Aucune partie ne s'était écroulée, on pouvait encore vivre à l'étage", explique Edrisse N'Serere, un guide touristique de 27 ans qui vit dans une maison en ruines.

Si la structure laisse deviner une vaste bâtisse coloniale portugaise, il n'en reste que les pierres et sa famille vit à même le sol, dans des conditions précaires. "Mes parents sont en train de vendre (cette maison) à un Néerlandais pour 1 million de meticals (25 000 euros)", se réjouit le jeune homme, visiblement soulagé. Comme bien des ruines de l'Ile de Mozambique, sa maison devrait être rénovée de fond en comble par un étranger tombé sous le charme de cet endroit ambivalent.

 


© Droits réservés
L’île a été découverte par les navigateurs portugais en 1498
L'histoire de cette bande de terre de moins de deux kilomètres carrés, reliée au rivage par un pont de trois kilomètres, est celle d'une longue déliquescence.

Découverte par les navigateurs portugais en 1498, sa position stratégique en a fait une place forte de l'Océan indien aux temps du commerce de l'or, de l'ivoire et du trafic d'esclaves. Mais en 1898, elle cède son statut de capitale à Maputo, située quelque 2 000 km plus au sud, plus proche des mines d'or sud-africaines. Depuis, la dégradation de cette ville construite en pierre et en chaux aux couleurs pastels a été aggravée par le départ en masse des colons portugais à l'indépendance du pays, en 1975.

Classée au patrimoine de l'Unesco depuis 1991, l'Ile de Mozambique connaît un nouveau souffle assez récent. Des maisons particulières et des monuments ont été rafraîchis, la voirie a été refaite à neuf et d'anciennes maisons délabrées accueillent désormais restaurants et chambres d'hôtes.
 
MOTS CLES :  Mozambique   Patrimoine   Tourisme   Culture   Architecture 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués