SOCIéTé  |    

Destruction d’une mosquée symbole de la réconciliation en Centrafrique

Par Journaldebangui.com - 01/10/2015

La mosquée de Lakouanga à Bangui a été de nouveau détruite le 28 septembre. La démolition est survenue au cours de la nouvelle vague de violences interconfessionnelles secoue la capitale centrafricain

 

C’est la deuxième fois en un an et demi que ce bâtiment considéré tel un monument de la réconciliation en RCA est la cible d’attaques. En mai 2014, l’édifice avait été détruit par des membres de la communauté chrétienne en représailles à une attaque contre l’église Notre-Dame de Fatima, qui avait fait plus d’une dizaine de morts. La capitale centrafricaine était déjà à cette époque en proie à des violences interconfessionnelles meurtrières.

 


© Droits réservés
En 2014, l'édifice avait déjà été détruite par des membres de la communauté chrétienne.
La reconstruction de la mosquée de Lakouanga était par la suite devenue un projet symbolique impliquant musulmans et chrétiens en Centrafrique. Les deux communautés s’étaient ainsi associées en avril 2015 pour reconstruire le monument.
 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués