DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

RCA: la carte maitressse selon l'onu et la france

Par Anatole GBANDI - 18/09/2015

Anatole GBANDI

 

Et voici que l'ONU sort de son chapeau un slogan: «Bambari zone sans armes», à répéter comme un mantra, pour espérer conjurer les agissements des forces sécessionnistes à Bambari.
Monsieur Ladsous qui l'a lancé ne s'est même pas donné la peine de l'assortir d'une menace: la Cour pénale internationale ne fait plus peur. Les Africains ont trouvé la parade à ses nombreuses accusations, qui semblent les viser exclusivement. Elle serait négrophobe.

Donc l'ONU ayant décrété la paix, plus rien ne saurait contrecarrer l'élection présidentielle. Qui redevient la priorité des priorités, la panacée, l'ultime remède à la crise centrafricaine. La population de Bambari peut s'époumoner: elle se trompe quand elle menace de se retirer du processus électoral. La présidentielle viendrait cicatriser d'un coup de baguette magique toutes ses blessures.

Reste à convaincre une population meurtrie par les exactions et ballottée comme des fétus de paille entre les vagues des groupes armés. Reste à convaincre des habitants qui ont perdu leurs repères, entre fuite en brousse et regroupement dans les camps. Reste à convaincre tous ces hommes qui n'ont jamais voté dans leur vie, que la présidentielle est une affaire d'importance, qui passe nécessairement avant leur sécurité.

Les propos de l'ONU traduisent-ils son désenchantement? A Bangui, on les considère au mieux comme un «engagement» à pacifier Bambari, et au pire, comme une réponse dilatoire aux problèmes d'insécurité. D'ailleurs sur le terrain, les armes rebelles qui contrôlent la ville ont abattu sans raison un agent subalterne de la préfecture de la Ouaka.

 


© Droits réservés
"Reste à convaincre une population meurtrie par les exactions".
Fuite en avant
Le slogan de Monsieur Ladsous n'est qu'un vœu pieux, un coup d'épée dans l'eau, pour une population échaudée par une série de fiascos. La nomination d'un Premier ministre musulman ne devait-elle pas sceller la réconciliation ? Le Forum de Bangui, en mai dernier, n'avait-il pas entériné la fin du conflit ? En remontant le temps, le départ de Djotodja et son remplacement par Cathérine Samba Panza, n'avaient-ils pas suscité beaucoup d'espoir et même de l'enthousiasme ?

On a aujourd'hui l'impression que la crise centrafricaine échappe à toute solution. Au moment où on la croit finie, elle réapparaît, comme un fantôme, mais avec une virulence telle qu'elle met en débandade les populations démunies et sans cesse sur le qui-vive. Déclenché par des apprentis sorciers, le conflit est aujourd'hui entre les mains de l'ONU et de la France. Ces dernières, dans un souci d'harmoniser leurs positions, parlent souvent d'une même voix. Elles vont bientôt abattre ce qu'elles considèrent comme leur carte maîtresse: l'élection présidentielle.

En attendant, le tissu social continue de se déglinguer: quand on ne tue pas pour une moto, on torture à mort une adolescente de onze ans, Ornella, accusée de sorcellerie. Généralement portée contre les enfants et les vieillards, c'est-à-dire des gens sans défense, cette infamante accusation qui n'est jamais étayée, est presque toujours punie de mort. Ornella a été assassinée par sa tante et son oncle qui sont pires que des sorciers: des assassins d'enfant.

Le dictateur Bokassa avait, en son temps, réussi à mater les Talimbi, une espèce de sorciers qui sévissaient au bord de l'Oubangui. Leur soi-disant pouvoir maléfique n'avait rien pu faire contre l'empereur. Ils se sont mis en hibernation jusqu'à ce que l'inertie de ses successeurs les tire de leur torpeur.


Messieurs les accusateurs, les véritables sorciers, c'est vous. Malheureusement, la prolifération de vos crimes, par ces temps de malheur, atteste indubitablement que le pays est en régression.




 
MOTS CLES :  Onu   Bambari   Présidentielle   Crimes   Régression 

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

RCA: la carte maitressse selon l'onu et la france Par Anatole GBANDI - 18/09/2015

Par sorokaté

30/09/2015 15:46

Est- ce que l,Onu a encore de crédibilité?
Depuis que monsieur ban ki moon est à la tête de cette institution qui sert en réalité de valider le néocolonialisme , le pillage économique des pays... l'ONU qui était une institution respectable et respectée par tous n'est qu'une peau de banane.

Je ne suis pas le seul à douter de l'importance de cette institution néocolonialisme (ONU) à parcourir certains journaux et analyses à ce sujet le constat est amère.
Ce patoche et virtuel SG de l'ONU n'est que valet des USA et de la France.
Je n'ai rien contre la personne de monsieur ban ki Moon mais sa gestion à la tête de cette haute et importante institution mondiale me déçoit.

En exemple le cas de la RCA c'est bien ce dernier qui a donné mandat explicite à la France, or, la France n'est pas bien placée pour intervenir en RCA.
je me demande comment devient-on le SG de telle institution?
Monsieur ban Ki Moon connait-il l'histoire de la France avec les pays Africains qui ont eu le malheur d'être colonisés par cette dernière?
le Franc CFA, la Françafrique des coups d'état et ingérence de ce pays(France ) dans la gestion des certains pays africains souverains?

Comment comprendre que monsieur le SG de l'ONU qui donne un mandat bien définît à la France pour ce que nous continuons malheureusement d'assister en RCA semble impuissant à non application déloyale des résolutions?
le président du Soudan est sous mandat d’arrêt depuis plusieurs années....
Monsieur Joseph Kony oeuvre semble t-il pour les usa en RCA....

Monsieur ban Ki Moon, quelle est votre importance?
Des enfants sont violés par vos forces Onusiennes en RCA votre réaction m'avait attristée.
Des exemples flagrants qui minent votre crédibilité sont irréfutables.

La seule richesse que doit défendre un HOMME c'est son honneur" sa dignité"
A quel dieu il faut se vouer? en quelle institution faut avoir confiance?
Les pays africains francophones sont-ils vraiment indépendants au sens Montesquieu du terme? la France est -elle un pays qui milite pour les droits de l'Homme? peut on militer pour les droits de l'homme, pour la démocratie et être à la fois une puissance à assujettir certains peuples" souverains"?
Pourquoi le Cfa ( franc des colonies) qui en fait est un frein pour le développement de ces derniers.
La France impose des présidents fantoches à la tête de certains pays africains ,qui , ont pour mission de faciliter le paillage des ressources économiques le cas du Gabon, Tchad, Cameroun, Togo, mali, Burkina Faso, Guinée Conakry, le massacre au Rwanda, la bombe chimique larguée en Algérie ...en RCA pour ne citer que ceux là.

Si la Libye est devenue de nos jours un no man land c'est à cause du fait que la France a voulu instaurer une démocratie.

Je me demande à quoi sert réellement l'ONU? que sait d’Are-va, de Total et de Bolloré par l'ONU?
Monsieur ban Ki Moon connait-il comment est née la seleka?
la seleka est une coalition de plusieurs mercenaires étrangers en complicités avec certains politicards Centrafricains avides du pouvoir. La France en est l'épicentre de toute cette manœuvre, les médias français ont tous joué le jeu.

A t-on mis la main sur ces milliers de mercenaires Tchado Soudanais de seleka?

Prière de visionner ces liens associés à mes jérémiades.
Sur YouTube, un député Français André Chassaigne dénoncé ce que je déplore ici, un autre parlementaire belge Monsieur Laurent louis n'a pas eu sa langue dans sa poche à ce sujet.

https://www.youtube.com/watch?v=IkoaVAUfsjI
https://www.youtube.com/watch?v=yt2fl1cvGXw
https://www.youtube.com/watch?v=B2JWpkLlA-4

La déclaration Universelle des droits de l'homme a t-elle encore de sens?
Oui ici bas la loi du plus fort prime, mais celle de Dieu est incorruptible.
Toute chose à un début et une FIN.
Tout se paie ici pas.
Sorokaté alias Domzan-bene.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journaldebangui.com
  • Journaldebangui.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués