NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: Le népotisme du clan Bozizé s’affiche à l’Assemblée

Par Sur le feu - 17/02/2011

La nouvelle assemblée verra siéger de nombreux membres de la famille Bozizé. L’opposition s’inquiète. Tout est légal répond le gouvernement centrafricain

 

En République centrafricaine, s’achemine-t-on vers un pouvoir sans limite de François Bozizé ? C’est en tout cas ce que craint l’opposition après la réélection au premier tour du président sortant mais surtout le triomphe annoncé de son parti aux législatives.

 


© cap
François Bozizé et Mme
105 sièges du parlement
En effet le KnK, littéralement le travail rien que le travail, et ses alliés pourraient remporter la quasi totalité des 105 sièges du Parlement. Ce qui laisse dubitatif à Bangui c’est l’élection de plusieurs membres de la famille de Bozizé élus dès le 1er tour. On peut ainsi citer la femme du président, Monique Bozizé, son fils, le ministre de la défense Jean-Francis Bozizé ou encore Socrate, un autre fils.

 


© journaldebangui.com
Fils et neuveu
Boycott du second tour
Le Collectif des forces du changement (CFC), coalition regroupant opposition et ex-rébellions, a décidé de boycotter le deuxième tour des législatives après le rejet le 12 février de ses recours en annulation de la présidentielle.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués